Air Mauritius : Air Corridor vers Singapour, Maputo et Dar es Salaam

air-journal_air mauritius A330-200

La compagnie aérienne Air Mauritius inaugure officiellement lundi « The Air Corridor », ses trois vols directs par semaine entre l’île Maurice, Singapour et Kuala Lumpur. Et elle annonce deux nouvelles liaisons vers Maputo et Dar es Salaam.

Depuis le 11 mars 2016, la compagnie nationale mauricienne propose trois vols par semaine entre sa base à Port Louis-Sir Seewoosagur Ramgoolam et l’aéroport de Singapour-Changi, avec prolongation vers la capitale de Malaisie. L’Airbus A330-200 pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 251 en Economie décolle lundi, mercredi et vendredi à 20h40 pour arriver le lendemain à 7h50 à Singapour, en repart à 8h50 et se pose à 9h50 à Kuala Lumpur. Les vols retour quittent la Malaisie mardi, jeudi et samedi à 13h45 pour arriver à 14h45 à Changi, en repartir à 15h45 et atterrir à 18h55 à Maurice. Air Mauritius est sans concurrence sur cette route.

Air Mauritius rappelle qu’il y a donc désormais trois vols directs par semaine vers Singapour, alors que le cité-état n’était desservie jusque là qu’une fois par semaine via Kuala Lumpur (qui bénéficiait en outre de deux rotations directes, plus une troisième cet hiver). « The Air Corridor » doit « optimiser la connectivité aérienne entre Maurice et Singapour, et ainsi augmenter le trafic passager et celui du fret entre l’Asie et l’Afrique, en passant par ces deux hubs », explique la compagnie dans un communiqué. Ce projet fait suite à la signature fin octobre d’un accord de collaboration entre Air Mauritius et l’aéroport de Changi, une délégation officielle emmenée par le ministre du tourisme Xavier-Luc Duval étant d’ailleurs à bord du vol de ce lundi. Les « discussions approfondies » avec Singapore Airlines, annoncées à l’époque par le Premier ministre pour débloquer le trafic aérien entre les deux pays, n’ont pas encore abouti. Quelques 90 destinations en Asie sont desservies par la compagnie singapourienne et ses filiales Silk Air et Tigerair ; en échange, l’île Maurice deviendrait « une passerelle » entre Singapour et plusieurs destinations dans l’Océan Indien et en Afrique.

Air Mauritius a d’autre part annoncé dans son communiqué deux nouvelles destinations africaines, Dar es Salaam en Tanzanie le 6 mai et Maputo au Mozambique le 4 mai, comme escale sur la route vers Nairobi dans le premier cas, et sur celle vers Durban dans le second. Les réservations en ligne étaient impossibles ce matin, mais selon AirlineRoute un A319 sera utilisé dans les deux cas sur une rotation hebdomadaire ; Nairobi conservera un total de trois vols par semaine, tandis que Durban passera de deux à trois.

http://www.air-journal.fr/2016-03-14-air-mauritius-air-corridor-vers-singapour-maputo-et-dar-es-salaam-5159500.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 14 mars 2016

    Corridor à deux stops: via Singapour puis PortLouis. Difficile de concurrencer les GS.

  2. LSO
    Publié le 14 mars 2016

    port louis sin direct il n’y a donc aucun stop… car on parle ici de SIN.
    par contre prolonger à KUL signifie un retour en arrière.
    la logique voudrait SIN via KUL…

  3. jacques
    Publié le 15 mars 2016

    je ne comprend spas la logique de ce « corridor » à deux étapes entre l’asie et l’afrique.
    un chinois qui veut aller en Afrique , devra faire chine / Kuala lumpur / Singapour, / Maurice/ Afrique.
    c’est mieux que le tour du monde en 80 jours.
    il me semble que faire par exemple un Pekin/ Dubai/ johannesbourg est plus simple

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter