Air France et ses pilotes négocieront un peu plus longtemps

aj_pilote_air-france

La compagnie aérienne Air France et les syndicats de pilotes se sont mis d’accord pour deux journées de négociations supplémentaires la semaine prochaine sur les efforts de compétitivité. En jeu, une revue à la baisse du Plan B de Perform 2020.

Après des premiers signes de « discussions apaisées » au début des négociations le 10 mars 2016, la direction de la compagnie nationale et les deux principaux syndicats de pilotes sont tombés d’accord hier pour se revoir le 29 mars et le 1er avril. Cité par le Figaro, un délégué du SPAF minoritaire (21% des voix) a justifié la poursuite des négociations par le fait que « sur un certain nombre de points, la direction doit apporter des précisions ». Les dates de la semaine prochaine ont été confirmées par Véronique Damon du SNPL, le syndicat majoritaire (65%) dont le porte-parole explique toutefois que le vendredi 1er avril ne sera confirmé que « selon la disponibilité des intervenants ». Ces négociations devaient initialement durer jusqu’à demain.

Rappelons que les discussions portent sur les efforts de productivité à accomplir par les pilotes d’Air France, chiffrés il y a cinq mois à 17% (ce qui avait entre autres précipité le blocage des négociations) mais désormais sans niveau fixé. Au début des négociations, le nouveau Directeur des ressources humaines Gilles Gateau avait expliqué que l’objectif était « d’aller aussi loin que possible dans un accord construit ensemble, pas de remplir des cases prédéfinies ». Le PDG d’Air France Frédéric Gagey avait selon lui promis qu’en cas d’accord avec les pilotes, les perspectives de croissance pour le deuxième semestre « pourraient être révisées » : en clair, le Plan B devant accélérer le redressement dans le cadre de Perform 2020 pourrait être de nouveau rogné. Prévoyant initialement une réduction d’activité avec fermetures et réductions de lignes, diminution de la flotte et jusqu’à 2900 suppressions de postes avec des licenciements secs en 2016 et 2017, il avait déjà été réduit en février : le PDV ne prévoyait plus que 1600 départs volontaires d’ici fin 2016, au sol et chez les PNC – les pilotes n’étant pas concernés.

Pour les PNC, rappelons que la renégociation de l’accord collectif des hôtesses de l’air et stewards d’Air France, qui arrive à échéance fin octobre, devrait débuter en mai ou juin prochain.

http://www.air-journal.fr/2016-03-24-air-france-et-ses-pilotes-negocieront-un-peu-plus-longtemps-5160130.html

Commentaire(s)

  1. Vol au dessus d'un nid de coucous - 24 mars 2016 à 8 h 46 min
    Vol au dessus d'un nid de coucous
    Publié le 24 mars 2016

    Suite à la publication des résultats annuels exceptionnels des compagnies européennes concurrentes :
    – savoir si les efforts vont être de 17% ou 10% ou 13% ou…c’est vraiment du grand cinéma pour pas grand chose…
    – par ailleurs, on devrait dorénavant préciser SNPL AF car le SNPL est en train d’imploser…

    • Justin Fair
      Publié le 24 mars 2016

      Pourquoi  » dorénavant », il serait, de tout temps, plus juste de dire « SNPL AF », implosion future ou pas… Le SNPL est constitué de 15 bureaux indépendants ( un par compagnie) et seul le Bureau AF est actuellement en négociation avec sa Direction.

      • Serpico
        Publié le 24 mars 2016

        Là en revanche Justin Fair est un expert on écoute et on se tait, maestro merci !

      • Négociation avec le snpl AF qui est maintenant un vieux chien qui s’est cassé toutes les dents ces 3 dernières annees et a qui il ne reste plus que l’aboiement comme menace ..dont personne n’est dupe. Echec des 2 derniers bureaux….des résultats drivés par Transavia et KLM. On assiste a la fin lente mais inéluctable du statut de cogestionnaire du LC AF.
        Quand le chien aboit mais n’a plus les moyens de mordre (erreur greve 2014, rapprochement tactique grotesque…) on le flate et on lui donne un petit os a ronger…et on traite les vrais sujets…Après 2017…

        • Vous ne croyez pas si bien dire.... - 24 mars 2016 à 12 h 35 min
          Vous ne croyez pas si bien dire....
          Publié le 24 mars 2016

          On parle toujours de la vie deluree-facile des navigants qui partent…
          Mais on occulte totalement celle des conjoint-e-s qui restent: et je peux vous dire qu’ils sont pas en reste!!!
          Habitant le 06 ( région fournie en PNT résidents surtout AF!)) nous avons monté une petite structure des conjoint(e)s esseule(e)s et leurs admirateurs(-triches) qui nous réunissons régulièrement et nous amusons TRES tres forts quand l’autre est parti…quel pied…et dire qu’ils ( elles) croient qu’on s’ennuie…erreur…
          Mais ne rêvez pas: vous aurez plus de chance de rejoindre le Monaco Yatch Club que de nous rejoindre…

        • Apres 2017
          Publié le 24 mars 2016

          C’est bien une partie du probleme car cet  » Apres 2017″ ( s’il y en a un!) vient Apres tellement d’après que s’en est risible…
          Quant à savoir s’il ne sera pas lui meme suivi d’un autre apres: la question reste ouverte..
          Et celle de savoir si l’arrivée effective d’un apres apres tant d’après ne sera pas trop tardive , si ce ne sera pas trop tard pour garder AF dans la cour des grands ,cette question garde toute son actualité…

  2. Comme toujours! - 24 mars 2016 à 9 h 34 min
    Comme toujours!
    Publié le 24 mars 2016

    Au départ de Perform 2020 AF voulait +17% de productivité..mais partira sur un objectif de13/14%, finalisera un accord a 9/10% théorique , et en pratique se contentera de 6/7% puisque quelques clauses-détails auront été sciemment négociés et incorporées dans l’accord qui bloqueront les derniers efforts théoriques qui de fait ne seront jamais réalisés….comme toujours….
    Et tout ca ,cela ne concerne QUE Perform 2020… parce qu’en ce qui concerne Transform 2015 , qui aurait dû être en application à 100% depuis fin 2014, on n’en est qu’à 35% d’efforts réels appliqués par les PNT…Pour les 65% restants et manquants a l’appel…on peut s’assoir dessus….comme toujours…
    Les Personnels sol et les PNC ont eux faits les 100% de leurs plans Transform 2020.. et feront 100% de ceux attendus pour Perform 2020.( négociations attendues à l’automne pour les PNC.)… Ils seront bien les seuls….comme toujours….

    • Serpico
      Publié le 24 mars 2016

      Eh bien que les syndicats de PS et PNC cessent de frayer avec ceux des PNT depuis si longtemps et cela clarifiera enfin les choses vis à vis de la direction ! Et De l’opinion !

  3. Vincent
    Publié le 24 mars 2016

    SNPL, SPAF, SPA ou autres : toute une clique de feignasses à mettre au boulot.

    Payons-les à l’heure de vol, pour rire ! ! ! Un commandant en fin de carrière à 5 000 h de vol, on ne voit ça qu’à AIR FRANCE. Dans d’autres compagnies, on atteint les 5 000 h aux alentours de 35 ans.

  4. Vive les pilotes AF! Et continuer le combat! Ont n’est derrière vous.

  5. Publié le 24 mars 2016

    Vive le SNPL, vive AIRFRANCE, longue vie au SNPL

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum