Iberia inaugure le Madrid – Biarritz

air-journal_Air Nostrum crj1000

La compagnie aérienne Iberia a inauguré hier une nouvelle liaison entre Madrid et Biarritz, la seule entre l’Espagne et l’aéroport basque.

Depuis le 29 mars 2016, la compagnie nationale espagnole membre du groupe IAG (aux côtés de British Airways, Vueling, et Aer Lingus) propose six vols par semaine entre sa base à Madrid-Barajas Afolfo Suarez et l’aéroport de Biarritz-Anglet-Bayonne, opérés par Air Nostrum en Bombardier CRJ1000 de 100 places. Les départs sont programmés tous les jours sauf samedi à 12h00 pour arriver à 13h05, les vols retours quittant le pays basque à 13h35 pour atterrir à 14h35 (le vol du jeudi part une heure plus tard). Iberia est sans concurrence sur cette route, proposée à partir de 49 euros l’aller simple.

Air Nostrum souligne dans un communiqué que 3300 réservations ont déjà été enregistrées pour les premiers mois d’opération de cette route, la ligne ayant « un double avantage » : elle permet d’une part de renforcer l’attractivité du Pays Basque français, mais aussi de relier le Pays Basque au hub du terminal T4 de l’aéroport de Madrid, où plus de 80 correspondances sont disponibles via le groupe IAG (Iberia donc et British Airways, Vueling et Aer Lingus)vers des destinations régionales ou sur le long-courrier. Un tiers des réservations déjà faites l’ont été par des passagers prenant des vols en correspondance dans les deux sens, « principalement sur New York, le Mexique, Rome, Düsseldorf, Venise et Palma de Majorque ». Pour le représentant d’Air Nostrum Antonio de No, il s’agit d’un chiffre très positif : « il semble que le pari pour cette ligne va porter ses fruits ». Et d’ajouter que « même si nous savons que les débuts sont toujours difficiles, avec 6 fréquences par semaine, et de bons horaires qui permettent d’avoir des correspondances à Madrid, nous pensons que cette ligne est un produit solide, bien adapté et qui peut fonctionner à moyen terme ».

La compagnie de l’alliance Oneworld propose désormais des vols vers onze villes françaises. Rappelons que sa partenaire British Airways se posera également à Biarritz en provenance de Londres-Heathrow du 1er mai au 25 septembre, tout comme Flybe du 3 juillet au 25 septembre depuis Southampton, tandis qu’Air France HOP! relie l’aéroport basque à Paris-CDG depuis samedi (en plus de la route d’Orly).

 

http://www.air-journal.fr/2016-03-30-iberia-inaugure-le-madrid-biarritz-5160499.html

Commentaire(s)

  1. Erik de Nice
    Publié le 30 mars 2016

    Biarritz / Londres et maintenant Biarritz / Madrid, les Basques vont pouvoir se rendre dans le monde entier avec un seul stop via l’un de ses deux Hubs.
    C’est génial pour eux..

    • Sans oublier
      Publié le 30 mars 2016

      l’ouverture du Biarritz-CDG: les Basques ne  » vont pas pouvoir se rendre dans le monde entier avec un seul stop » via l’un des deux hubs, mais via l’un des TROIS hubs…Elle est pas belle la vie???
      ( Je sais que vous n’êtes pas Erik un fan d’AF, mais une info se doit d’être complète et objective….)

      • Une info complète et objective, c’est beaucoup demander à notre ami.
        La raison d’être de sa participation à ces forums, c’est de dénigrer par tous les moyens Air France et l’aéroport CDG.
        Après tout, à chacun ses névroses…

  2. Vincent
    Publié le 30 mars 2016

    Les touristes abandonnant le Maghreb, c’est tout bénéfice pour d’autres pays, dont, bien sûr, l’Espagne.

    • Publié le 30 mars 2016

      sans oublier les touristes étrangers (et français) qui vont à Biarritz et sa région pour les vacances. Biarritz, mais aussi Marseille, Bordeaux, Montpellier et Nice peuvent profiter de cette baisse de la fréquentation du maghreb et de la Turquie !

  3. Pet
    Publié le 30 mars 2016

    150 km/90 mn de voiture entre Bilbao et Biarritz. Encore une ligne vitale au développement etc..etc..

    • Publié le 30 mars 2016

      « 150 km/90 mn de voiture » 90 minutes pour faire Biarritz – Bilbao c’est possible si l’autoroute est désert … et encore! Sachant que l’axe Bordeaux-Biarritz-Hendaye est souvent encombré …
      De plus la ligne est testée avec un avion régional donc le risque est limité.
      Enfin l’aéroport de Biarritz/Anglet/Bayonne traite quand même 1 million de passagers/an avec des installations non surdimensionnées. On ne parle pas ici d’un aéroport qui ne sert à rien ou trop gros pour le trafic visé.

  4. Publié le 30 mars 2016

    En l’occurrence, la ligne était assurée hier et aujourd’hui avec un CRJ 200

  5. Publié le 30 mars 2016

    J’habite Biarritz et je partais de Bilbao. Désormais j’y réfléchirai à deux fois pour me rendre à l’étranger. (souvent à dubaï)
    La principale crainte: les grèves sur le sol français. Mais c’est, dans tous les cas, une très bonne chose.

  6. Ne pas oublier que BIQ dessert également le nord du Pays Basque espagnol. Il y a donc un plus à faire valoir.
    San Sebastian n’est qu’à quelques km de là.
    Cette ligne fut même assurée il y a une vingtaine d’années par Air Littoral en ATR, puis par Air Nostrum en F50. A cette époque la notion de hub et correspondances n’était guère prise en compte.

  7. Publié le 30 mars 2016

    Je ne m’explique pas pourquoi Iberia a laissé tomber Montpellier-Madrid, la zone de chalandise de MPL doit pourtant bien valoir celle du pays Basque.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum