Lufthansa : le deuxième Airbus A320neo entre en service

air-journal_Lufthansa-2e-A320neo-747

La compagnie aérienne Lufthansa a finalement pris possession de son deuxième Airbus A320neo, qui entre en service ce matin entre Francfort et Düsseldorf.

Immatriculé D-AINB, le deuxième monocouloir remotorisé (MSN6864) de la compagnie nationale allemande a été officiellement livré le 31 mars 2016, et a immédiatement rejoint sa base à l’aéroport de Francfort. Configuré pour accueillir 12 passagers en classe Affaires et 168 en Economie, il sera déployé aujourd’hui sur le vol LH072 à destination de Düsseldorf, qui devient le cinquième aéroport à accueillir l’A320neo de Lufthansa après Berlin, Hambourg et Munich. Cette entrée en service intervient deux mois après celle du premier exemplaire,  « refusé » par la compagnie de lancement originale Qatar Airways en raison d’un bug logiciel des moteurs Pratt & Whitney PW1100G-JM affichant de fausses pannes, le réacteur devant en outre tourner au ralenti pendant trois minutes avant de pouvoir fonctionner normalement.

La compagnie de Star Alliance souligne dans un communiqué que le nouvel avion est avec 85 décibels au démarrage « deux fois moins bruyant » que les A320 de première génération actuellement dans sa flotte. L’A320neo est en théorie 15% plus économe en carburant, et « génère 20% de coûts en moins par passager » ; mais le premier n’est utilisé que sur des routes intérieures, pour assurer la présence instantanée de techniciens en cas de problème. Cette restriction d’utilisation, pour laquelle Airbus paie des compensations, devrait être levée rapidement.

Trois autres A320neo devraient rejoindre la flotte de Lufthansa cette année, un vers juillet et les deux autres à l’automne. Le groupe a commandé 116 monocouloirs remotorisés à Airbus (71 A320neo et 45 A321neo), soixante avions devant être livrés avec le nouveau moteur PW1100G-JM ; certains exemplaires sont destinés à Swiss. Outre les A320neo, trois autres nouveaux types sont attendus cette année dans la flotte du groupe : A350-900 (pour Lufthansa), Bombardier CS100 et Boeing 777-300ER (pour Swiss).

Rappelons que la low cost IndiGo a reçu depuis le 10 mars les deux premiers des 250 A320neo attendus, équipés eux aussi de moteurs Pratt & Whitney.

air-journal_Lufthansa-A320neo-cabine-1 air-journal_Lufthansa-2e-A320neo-taxi

http://www.air-journal.fr/2016-04-01-lufthansa-le-deuxieme-airbus-a320neo-entre-en-service-5160613.html

Commentaire(s)

  1. On dirait des moteurs de 777. Longue vie au 320, j’aime bien cet avion, pour les courtes distances.

  2. Vincent
    Publié le 1 avril 2016

    Espérons que le groupe LUFTHANSA face de ce Neo un meilleur usage qu’un certain A320 de la précédente génération.

  3. Ça fait un peu tâche de réceptionner un avion que d’autres compagnies ne veulent pas accepter en l’état

  4. Salut,
    quelqu’un peut me dire SVP sur quelle logique s’appuient les compagnies pour allouer un avion à une destination? est-ce aléatoire (ce qui m’étonnerais) ou cela répond à une logique prédéfinie (planning mensuel, hebdomadaire…?). Bien souvent quand je prends l’avion, je ne peux savoir l’année de construction voire le type de l’appareil qu’à la dernière minute.
    Merci les gars.

  5. LX-AH
    Publié le 1 avril 2016

    Cet A320 neo est plus beau, et plus fort, avec ses nouveaux moteurs !

    @Vincent : fasse et face, au passage !

  6. serge.gva
    Publié le 1 avril 2016

    Par rapport à D-AINA, sait-on si le temps pendant lequel les réacteurs doivent tourner à vide a déjà été revu à la baisse, ou pas encore?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum