Un Boeing 767 pour OpenSkies

air-journal_openskies

La compagnie aérienne OpenSkies, spécialisée dans la desserte de l’axe ParisNew York, mettra en service à la mi-août un nouveau Boeing 767, qui rejoindra dans sa flotte trois 757-200.

Dans un communiqué du 8 avril 2016, la filiale de British Airways annonce que le nouvel appareil arrivera pour l’été, lui permettant d’ajouter des fréquences entre Paris-Orly et les aéroports de New York-JFK et Newark-Liberty. Les réservations sur ces nouvelles fréquences seront ouvertes dans le courant de la semaine prochaine, précise encore OpenSkies. Le 767 sera configuré en trois cabines : en classe Affaires, la cabine Biz Bed disposera de 24 sièges pouvant s’incliner à 180° pour se transformer en véritable lits plats et horizontaux. En classe Premium Prem Plus, les 24 sièges sont idéalement configurés (2x2x2) et permettent aux passagers de bénéficier soit d’un hublot, soit d’un accès couloir. La classe Economie n’est pas détaillée (les 757-200 sont en 20+28+66).

« Nous sommes très heureux d’annoncer aujourd’hui l’intégration d’un 4ème avion à notre flotte, avec une capacité supérieure. Ce nouvel avion marque une nouvelle étape dans la stratégie de développement d’OpenSkies, et démontre l’importance de la filiale de British Airways au sein du groupe », déclare Patrick Malval, Directeur Général d’OpenSkies. L’arrivée de ce quatrième appareil s’inscrit dans la stratégie visant à « renforcer son positionnement de spécialiste » sur la route Paris – New York. Après l’ouverture en juillet 2015 du « 212 Orly West », son nouveau salon dédié sur la plateforme d’Orly Ouest, et le programme de rénovation complète des cabines qui sera achevé d’ici fin mai 2016, l’intégration du Boeing 767 « marque une nouvelle étape ».

OpenSkies propose jusqu’à 3 départs quotidiens vers les deux aéroports new-yorkais à Orly, où Air France relancera le 6 juin une route vers JFK ; au départ de Roissy-Charles de Gaulle, des vols vers JFK et Newark sont opérés par Air France, American Airlines, Delta Air Lines, La Compagnie, Norwegian Air Shuttle (à partir du 29 juillet), XL Airways et United Airlines.

http://www.air-journal.fr/2016-04-08-un-boeing-767-pour-openskies-5161074.html

Commentaire(s)

  1. Lso
    Publié le 8 avril 2016

    Les slots vendus a LHR ne sont pas integrés dans le benefice net d’AFKL.
    Pour rappel 75 m€ a kuwait .

    • Juste un point de détail: - 8 avril 2016 à 13 h 11 min
      Juste un point de détail:
      Publié le 8 avril 2016

      Merci de m’éclairer pour savoir où ils sont…

      • Cette vente de slots a été réalisée sur l’exercice 2016, elle n’est donc pas prise en compte sur le résultat net de 118 millions qui concerne l’exercice de…2015 tout simplement.
        Ils apparaîtront comme des « Autres produits et charges non courants » dans le compte de résultat de 2016, quand l’exercice sera clôturé.
        http://www.airfranceklm.com/sites/default/files/communiques/etats_financiers_consolides_2015.pdf
        Plus globalement, si vous voulez étudier la rentabilité des opérations d’AF-KLM, observez le « Résultat d’exploitation courant » passé de -129M€ à +816M€ entre 2014 et 2015, ce qui donne une meilleure idée du rétablissement opérationnel du groupe.
        En espérant avoir répondu (clairement?) à votre interrogation.

        • fred06
          Publié le 8 avril 2016

          Amusant:
          Page 38 de votre document:
          Ventes de slots 230 millions ( à Delta Emirates OmanAir)
          Ventes actions Amadeus :218 millions
          Sans ces revenus le résultat aurait été encore en perte pour la 8eme année
          Pour 2016 ils vendent Servair !

          • Ah mais pas de chance... - 8 avril 2016 à 14 h 56 min
            Ah mais pas de chance...
            Publié le 8 avril 2016

            Pour 2016 il va y avoir sous  » charges exceptionnelles non récurrentes non anticipa les » toutes les primes de départ, de bon voyage, de merci- beaucoup ou de ce-fut-un-plaisir pour ADJ…et ca, ca va faire un sacré trou dans le positif!!!

  2. Publié le 8 avril 2016

    Avec le b767, open skies veut contrer le B772 d’AF sur le ORY-JFK.

    • Publié le 8 avril 2016

      Puis un B767 a une autonomie supérieure au B757 donc celà permettra aussi à Openskies de pouvoir se positionner sur des marchés inaccessibles pour elle jusqu’à maintenant. Certes Openskies évoque pour le moment qu’un renforcement de fréquennce entre Orly et NYC mais si dans un 2ème temps le B767 permet à Openskies de se diversifier … De plus Openskies fait aussi de temps en temps des vols « à la demande » (Charter, pour le compte d’autres compagnies, etc) et le B767 va permettre aussi de proposer + de choix pour cette activité.

  3. Publié le 8 avril 2016

    Le 767 est configurer pour avoir une grosse cabine éco
    C’est loin du modèle initial tout business ou lactuel 66 éco seulement

    • Publié le 8 avril 2016

      C’est pour se diversifier. C’est tout à fait possible que le B767 ne reste pas sur l’axe Orly-NYC mais soit utilisé sur un axe ayant une demande business, mais insuffisante par rapport à la configuration des B757 que possèdent Openskies, mais pour lequel la demande éco permet de compenser

  4. Publié le 8 avril 2016

    Sinon le B767 permettra de répondre à la concurrence de XL Airways et Norwegian, ce qui n’est pas possible avec la configuration des B757 actuels

  5. FlySSC
    Publié le 8 avril 2016

    Wouaou ! tu parles d’une modernisation ! un B767 !!!! pourquoi pas un A300B4 tant qu’on y est !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum