Vueling inaugure sa base à Paris-CDG

air-journal_Vueling PNC

La compagnie aérienne low cost Vueling inaugure aujourd’hui sa liaison entre Paris-CDG et Vienne, l’une des neuf nouveautés de sa base parisienne.

La spécialiste espagnole du vol pas cher a basé deux Airbus A320 de 180 places dans l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle, où elle a ouvert une base qui lui permettra « de renforcer sa présence de manière significative en région parisienne mais également de poursuivre sa croissance dans tout l’Hexagone ». Quinze destinations seront desservies au total, pour un total de plus de 936.800 sièges disponibles pendant la saison estivale 2016. A partir de ce 4 mai, Vueling propose cinq vols par semaine entre Roissy et Vienne-Schwechat, en concurrence avec Air France, Austrian Airlines, Niki (à CDG) et Transavia France (à Orly). Elle lance aussi quatre rotations hebdomadaires vers Copenhague, face cette fois à Air France, SAS Scandinavian Airlines, easyJet (CDG) et Norwegian (Orly), et sept vers Venise-Marco Polo en concurrence avec Air France (CDG), easyJet (CDG, Orly) et Transavia France (Orly).

Toujours cette semaine, Vueling reliera Roissy à Londres-Gatwick deux fois par jour face à Air France, British Airways, easyJet, Flybe, CityJet et Transavia France. Et Prague-Vaclav Havel aura droit à jusqu’à six vols par semaine au départ de CDG, en concurrence avec Air France, CSA Czech Airlines, easyJet, SmartWings et Transavia France.

Vueling inaugure en outre deux rotations hebdomadaires entre sa nouvelle base à CDG et Santander sans concurrence, et transfère d’Orly vers Roissy ses liaisons vers Bari-Karol Wotjyla (2 rotations hebdomadaires sans concurrence), vers Fuerteventura (2 sans concurrence) et vers Tanger-Ibn Battouta (2 face à Royal Air Maroc). Enfin la filiale du groupe IAG proposera en septembre et octobre un Paris-CDG – Naples cinq fois par semaine, face à Air France, easyJet et Transavia.

Ainsi, plus de 295.900 nouveaux sièges sont mis en vente cet été au départ de Roissy, où Vueling propose déjà des vols en provenance de Barcelone, Madrid, Oviedo-Asturias et Séville. Rappelons qu’à Orly où plus de vingt destinations sont disponibles, elle propose cet été plus de 2,5 millions de sièges, soit une hausse de 19% comparé à l’été 2015.

http://www.air-journal.fr/2016-05-04-vueling-inaugure-sa-base-a-paris-cdg-5162447.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 4 mai 2016

    Plus la concurrence de l’Eurostar sur Londres. Bon courage à Vueling…..

    • FFLYER
      Publié le 4 mai 2016

      @BOLO t´en fais pas pour Vueling, je pense qu´ils savent ce qu´ils font. Ils n´ouvrent pas de routes au hasard. Ce n´est pas pour rien qu´ils sont rentables pour 9e année consécutive 😉

  2. Publié le 4 mai 2016

    Gracias Bolo, bon courage a toi aussi.

  3. Ca fait tout de même une cie du groupe IAG qui a des avions basés à CDG et ça c’est excellent pour le client au bout du compte.

  4. sauf erreur ou omission, Vueling n’est pas « face à » toutes les cies que vous enumérez, car seule Easyjet dessert LGW au départ de Paris; par ailleurs on peut difficilement mettre sur le meme plan CDG/LHR et CDG/LGW (ah…le temps de la British Caledonian) : outre le fait que l Eurostar reste le moyen le plus rapide et le plus pratique de centre ville à centre ville, voler sur LHR garde un intéret quand on veut se rendre dans l’ouest (Cotswolds par exemple), accessible par train depuis Reading avec connexion bus entre aeroport et gare, encore que transiter à Londres de St Pancras à Paddington reste tres facile à moins d’emmener beaucoup de bagages; ou bien CDG/LHR a un sens si on a une correspondance internationale ou à la rigueur vers l’Ecosse, idem pour LGW qui garde un sens si on va vers le sud (Sussex par ex) ou si on connecte à LGW sur un vol intercontinental. Enfin bien sur pour les voyageurs qui habitent ou travaillent plus pres de CDG que de la Gare du Nord, l’avion pour LHR ou LGW reste sans doute un avantage par rapport à l’Eurostar. Mais il me semble que ca fait beaucoup de conditions tout ca pour rentabiliser une telle offre de trains et avions.

  5. Publié le 4 mai 2016

    Parce que c’est une compagnie IAG, c’est gage de rentabilité et de succès? Bravo, devins.

    On verra les résultats.

  6. Publié le 4 mai 2016

    Oui mais CDG 3
    Au départ il y a de ca 8 ou 9 ans vueling était au CDG 1

  7. Publié le 4 mai 2016

    Bonjour, quelqu’un peut me confirmer que sur Vueling, les PNC sont des stagiaires (pratiquement non rémunérés) sauf le ou la chef de cabine ?

  8. Publié le 5 mai 2016

    C’est completement faux. Ce qui est magnifique avec les rumeurs bidons c’est qu’elles circulent vite et les gens finissent par confirmer ces rumeurs sans rien maitriser du sujet. Comme on dit ans mon village, les chiens aboient la caravane passe.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum