Grève des contrôleurs : 15% de vols en moins à Orly jeudi

aj_controleur

La DGAC a appelé les compagnies aériennes à réduire de 15% leur trafic à l’aéroport de Paris-Orly jeudi, suite à l’appel à la grève lancé par le principal syndicat de contrôleurs aériens, l’USAC-CGT.

Dans le cadre des « préavis de grèves concernant l’ensemble de la fonction publique déposés dans le cadre de la journée d’action nationale interprofessionnelle » du jeudi 19 mai 2016, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes d’adapter leur programme de vols au départ et à l’arrivée d’Orly. Un impact plus modéré que pendant les précédentes grèves donc, mais qui se fera ressentir une fois de plus sur l’ensemble du territoire ; des retards et des annulations de dernière minute ne sont pas à exclure. Air France a publié ses prévisions de vol pour jeudi : elle prévoit d’assurer 85% de ses vols intérieurs de et vers Paris-Orly, la totalité de ses vols long-courriers et la totalité de ses vols à Roissy-Charles de Gaulle (une mise à jour est prévue aujourd’hui). Des mesures commerciales sont prévues pour les passagers devant voler vers ou depuis Orly jeudi, valables jusqu’au 21 mai : ils peuvent modifier leur réservation dans la même cabine de voyage sans frais, et s’ils souhaitent différer leur voyage au-delà du 21 mai ou changer de destination ou de point d’origine, ou annuler le voyage, ils bénéficieront d´un avoir non remboursable valable un an sur Air France, KLM ou HOP!. Aéroports de Paris a de son côté confirmé que des retards sont à prévoir à CDG.

Les low cost easyJet et Ryanair n’ont pas encore publié les listes d’annulations de vol pour jeudi, mais la réaction officielle de la compagnie irlandaise ne fait aucun doute : elle demandera à la Commission Européenne de « prendre des mesures concrètes afin d’empêcher une nouvelle fermeture du ciel européen causée par une énième grève des syndicats des contrôleurs aériens français », leur 5ème grève en 8 semaines et leur 45ème en sept ans. Comme fin avril, elle devrait déclarer que « cette dernière action injustifiée démontre qu’un petit syndicat français peut une fois de plus prendre en otage le ciel ouvert européen avec des milliers de vols provenant du Royaume-Uni, d’Irlande, d’Espagne et d’Italie – dont aucun d’entre eux ne décolle de France ou n’atterrit en France – qui seront annulés, laissant des centaines de milliers de passagers sur le carreau ».

L’USAC-CGT avait rejoint l’appel lancé le 31 mars par sept organisations syndicales et de la jeunesse (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL) pour obtenir le retrait du projet de loi El-Khomri, dénonçant une « infamie » via laquelle « un accord de branche ou d’entreprise peut primer sur les lois de la République », entre autres griefs. Le syndicat appelle déjà à un autre mouvement de grève le 26 mai, cette fois contre « l’abandon du corps et du statut des Ouvriers de l’Etat » et pour la « pérennisation de nos missions et de nos métiers à la DGAC ».

http://www.air-journal.fr/2016-05-18-greve-des-controleurs-15-de-vols-en-moins-a-orly-jeudi-5163162.html

Commentaire(s)

  1. a380
    Publié le 18 mai 2016

    On n’est pas des ke ke keh à Khomrito !

    Plus sérieusement, la réaction des contrôleurs aériens est légitime étant donné que le gouvernement fait passer en force des lois alors qu’il représente désormais une minorité par rapport à la droite et à la gauche (frondeuse). Il faut faire comprendre, comme à l’époque du CPE, que les français ne sont pas des sujets de l’empereur Valls (en réalité à la botte des lobbys ultralibéraux qui lui ont filé la place). Et cela, même s’il y a des casseurs car défiler dans la rue puis rentrer chez soi ne servira à rien puisque ce gouvernement s’en bat littéralement les c******* (seul Gandhi et King ont réussi à tenir dans la non-violence mais les gouvernants étaient plus à l’écoute).

  2. webby
    Publié le 18 mai 2016

    Ah ben cela faisait au moins une semaine qu’ils n’y avaient pas fait une petite grève,
    Il était temps de s’y mettre, pour ne pas perdre la main pour cet été !!!
    Car avec 6000€/mois pour 100 à 130 jours maxi, de boulot dans l’année et invirable, donc faut bien se plaindre un peu et emmerder tout le monde pour être entendu !

  3. biz
    Publié le 18 mai 2016

    Une grève de plus parmi tellement d’autres donc on se fout royalement des raisons de leur grève, ça n’intéresse plus personne.
    Pensée amicale pour les victimes de ces gens: les passagers qui vont se retrouver bloqués loin de chez eux ou qui ne pourront pas partir malgré une réunion importante ou des vacances méritées et programmées de longue date.

  4. thumette
    Publié le 18 mai 2016

    Ils peuvent bien faire toutes les grèves qu’ils veulent, je m’en fous. J’ai boycotté air france depuis bien longtemps et je boycotte maintenant les aéroports francais en partant de Genève. C’est pas beaucoup plus loin que Lyon mais je suis au moins sûre de partir et revenir en temps et en heure, et donc de ne pas voir mes rendez-vous professionnels ou mes vacances gachées.

  5. atc
    Publié le 18 mai 2016

    Ces contrôleurs ne travaillent que 20 ou 23 heures par semaine. Faisons les travailler 25 heures et le problème des « sous effectifs » est réglé. En ce qui concerne le matériel, les projets de contrôler l’espace aérien en supprimant les procédures aux frontières apporteraient la solution mais nos contrôleurs aériens n’en veulent évidemment pas.

  6. Bob
    Publié le 18 mai 2016

    Si on retenait chaque jour de grève des salaires des contrôleurs, ils ne feraient plus grève pour un oui ou pour un non, idem pour les pilotes d’Air France…

  7. Vincent
    Publié le 18 mai 2016

    Pour responsabiliser les irresponsables, une seule solution : que l’on oblige les grévistes à indemniser tous ceux qui subissent la grève.

    Je suis sûr que, du jour au lendemain, les grèves de la fonction publiques se feront rarissimes !

  8. Publié le 18 mai 2016

    Pourquoi une minorite ? Si la gauche etait vraiment contre, les deputes n’avaient qu’a voter la motion de censure deposee par la droite. Tout cela n’est que du cinema. Vivement que l’on remette la France au boulot et que ce ne soit plus les nantis qui donnent le la mais ceux qui savent ce que bosser veut dire.

  9. Loin de moi l’idée de défendre ou pas les contrôleurs, mais les commentaires ci-dessus contre les contrôleurs aériens me font profondément rire. On nous bassine avec des soit disants préjudices pour les voyageurs MAIS aucun ne se lève pour hurler contre toutes les grèves actuelles en France dans les transports (SNCF ou Transport Routiers), contre les manifestations actuelles qui bloquent les centre villes et pénalisent le commerce et détruisent les bien prives et public, contre les grèves dans certaines entreprises privées, etc…. bref en plus du bashing habituel AF il faut aussi ajouter le bashing anti service public.

    Messieurs, ayez un peu de retenu dans vos commentaires et soyez un peu plus critique car quand vous etes malade, vous etes plus que content d’être prise en charge et rembourse, d’avoir accès a des hôpitaux publics de qualité, d’avoir accès a l’éducation gratuite, etc…. Arretez de vouloir le beurre et l’argent du beurre et ayez un peu plus de jugement pose.

  10. C’est à vomir comme attitude. Ces fonctionnaires grassement payés au regard de leur job qui se permettent de mettre sur le carreau des milliers de familles. Ils sont absolument inaudibles d’ailleurs.
    Toutes les bonnes choses ont une fin et qu’ils n’oublient pas ce qui s’est passé aux USA dans les 80’s

  11. juju
    Publié le 18 mai 2016

    beaucoup de salariés ont raisons de se battre contre un gouvernement sourd et aveugle , gouvernement complètement téléguidé par la finance mondiale …Ca c’est mon avis perso !
    Mais concernant les contrôleurs , quels sont les motivations de ces messieurs ? le temps de travail ? les salaires ? les conditions de travail ? ……
    Et encore une fois , je redis ici , que , la sécurité invoquée par les uns et les autres (SNPL par ex) n’est pas le monopole des contrôleurs , ni des pilotes …Dans l’aviation , tout les intervenants participent à la sécurité du transport aérien . Oui , je sais , parfois ,il y a des « loupés ! et ça là qu’il faut intervenir .

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum