LATAM Airlines Group : bénéfice net de 102 millions de dollars au T1

air-journal_LATAM new look A350

Le groupe aérien LATAM Airlines a enregistré au premier trimestre un bénéfice net de 102 millions de dollars, contre une perte de 40 millions l’année dernière, avec une marge opérationnelle en hausse à 9,4%.

Dans son communiqué du 17 mai 2016, le groupe formé par la fusion des compagnies aériennes LAN Airlines (Chili) et TAM Brazilian Airlines (Brésil) et de leurs filiales, précis qu’il a enregistré une marge opérationnelle de 9,4% pour le premier trimestre clos au 31 mars 2016, soit une augmentation de 1,3 point par rapport à la marge enregistrée au premier trimestre 2015. Le bénéfice net de 102 millions de dollars correspond à une hausse de 142 millions de dollars par rapport au premier trimestre 2015. L’amélioration des résultats opérationnels de LATAM Airlines Group est « principalement due à une baisse de 17,8% des coûts d’exploitation liée à la réduction du prix du carburant, ainsi qu’à la dévaluation des monnaies locales et aux initiatives de réduction des coûts mises en œuvre par LATAM ». Le groupe maintient ses prévisions de marge opérationnelle entre 4,5% et 6,5% pour le reste de l’année 2016.

Le groupe LATAM explique qu’il continue à « surveiller la fragilité de la demande au Brésil et à ajuster la capacité sur ses opérations domestiques et internationales sur ce marché ». Conformément à ses prévisions, la capacité sur le marché intérieur brésilien a été réduite de 8,4% au premier trimestre 2016 par rapport à la même période en 2015. Sur l’année entière, LATAM Airlines Brésil a révisé ses prévisions de réduction de capacité sur ce même marché, prévoyant initialement une baisse de 8% à 10% et estimant maintenant la baisse de 10% à 12%. LATAM Airlines Brésil accélère également les réductions de capacité sur ses routes internationales entre le Brésil et les Etats-Unis, réductions qui devraient atteindre 35% durant le second semestre 2016 par rapport à la même période en 2015.

LATAM Airlines Group continue d’autre part à évaluer les opportunités de restructuration de sa flotte, au-delà de la réduction de 37% de ses engagements d’ores et déjà annoncée et finalisée au trimestre dernier pour la période 2016-2018. En réponse au « ralentissement macroéconomique en Amérique du Sud et à la baisse de la demande en termes de voyages aériens qui en découle », le groupe travaille actuellement sur un plan de réduction de sa flotte, visant une diminution de 2 à 3 milliards de dollars dans les actifs de la flotte pour 2018. Il espère atteindre ces réductions au cours des 18 prochains mois, grâce à une « combinaison de reports et d’annulations de commande, ainsi qu’à la vente de nouveaux et d’anciens avions et aux retours d’appareils dans le cadre de fin de contrat de location ».

Rappelons que le groupe a présenté le 28 avril sa nouvelle marque unifiée : LATAM. Le changement de livrée des appareils s’effectuera sur trois ans, « à rythme régulier et durable ». Malgré les ajustements de capacité sur certains marchés, il continue à renforcer son réseau avec de nouvelles routes pour LATAM Airlines Peru qui relient son hub à l’aéroport de Lima à Salta, Rosario, Antofagasta, Montevideo et à Washington depuis début 2016, et qui relieront Lima à Mendoza dès février 2017. De plus, en octobre 2016, LATAM Airlines Brésil ouvrira les portes d’un nouveau continent à ses clients, en reliant Sao Paulo à Johannesburg en Afrique du Sud.

LATAM Airlines Group S.A est la nouvelle appellation de LAN Airlines S.A., résultat de son association avec la TAM S.A. LATAM Airlines Group S.A. intègre désormais LATAM Airlines Group (anciennement LAN Airlines) et ses filiales au Pérou, en Argentine, en Colombie et en Equateur, et LATAM Cargo et ses filiales; ainsi que TAM S.A. et ses filiales TAM Linhas Aéreas S.A. (LATAM Airlines Brasil), comprenant ses services commerciaux TAM Transportes Aéreos del Mercosur S.A., (LATAM Airlines Paraguay) et Multiplus S.A. Cette association crée « un des plus grands groupes aériens du monde », fournissant un service passagers vers plus de 138 destinations dans 25 pays et offrant un service de fret vers 140 destinations sur 29 pays, grâce à une flotte de 322 avions. Au total, LATAM Airlines Group S.A. compte plus de 50.000 employés.

http://www.air-journal.fr/2016-05-19-latam-airlines-group-benefice-net-de-102-millions-de-dollars-au-t1-5163256.html

Commentaire(s)

  1. Tony
    Publié le 19 mai 2016

    Vu les prix pratiqués sur les vols intra Amérique Latine par la compagnie, on comprends les bénéfices de LATAM; dommage qu’il n’y ait pas plus de Low Cost dans cette partie du monde…

    • RichieRSA
      Publié le 20 mai 2016

      Au moins eux ils font preuve d’intelligence…. ils ne font pas comme nos chères CCI prêt a lécher les fesses de Ryan Air en leurs donnant des millions de subvention juste pour avoir un avion sur leurs petit aéroports de provinces qui coutent des centaines de millions a la communauté….. et tout ça pour avoir un pirate des air qui prend ses passagers pour des portefeuilles ambulant.

  2. PAT
    Publié le 19 mai 2016

    Le nouveau nom LATAM est vraiment laid.

  3. Pet
    Publié le 19 mai 2016

    Vaste programme de restructuration, fermement abordé au Brésil par l’implantation « d’initiatives de réduction des coûts » avec une purge sévère parmi le personnel.
    On doit comprendre que ce n’est que le début.
    c’est le pire exemple de libéralisme totalement débridé.

  4. Il est délicat de se plaindre des Low Cost dans cette parties du monde et de regretter leurs absences dans d’autres..

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter