Vol MS804 d’EgyptAir : de la fumée dans le cockpit avant de disparaître

@Lentokonefani

@Lentokonefani

Alors que des débris de l’A320 d’EgyptAir et des « membres humains » ont été retrouvés en mer à 290 km d’Alexandrie en Egypte, plusieurs médias révèlent que des fumées seraient apparues dans le cockpit juste avant la disparition de l’avion.

Le très sérieux site spécialisé sur les incidents aéronautiques The Aviation Herald, ainsi que CNN et the Wall Street Journal, dévoilent l’information selon laquelle de la fumée a été détectée dans le cockpit par les ordinateurs de bord deux minutes avant sa disparition des écrans radar. Le message provient officiellement d’ACARS (Aircraft Communication Addressing and Reporting Sysstem), un système embarqué qui transmet automatiquement et en temps réel des données de l’avion :

00:26Z 3044 ANTI ICE R WINDOW

00:26Z 561200 R SLIDING WINDOW SENSOR

00:26Z 2600 SMOKE LAVATORY SMOKE

00:27Z 2600 AVIONICS SMOKE

00:28Z 561100 R FIXED WINDOW SENSOR

00:29Z 2200 AUTO FLT FCU 2 FAULT

00:29Z 2700 F/CTL SEC 3 FAULT

Ces messages d’erreur qui durent environ deux minutes, alertent donc l’équipage d’une fumée détectée dans des toilettes et un compartiment situé sous le plancher du cockpit de l’avion. « Ce compartiment contient une partie cruciale de l’ordinateur de contrôle de vol » de l’appareil qui, selon les messages, s’est mis « à mal fonctionner » précise encore The Wall Street Journal..

Par ailleurs, les recherches se poursuivent en mer Méditerranée et des débris comprenant sièges d’avion, valises, effets personnels et « membres humains » ont été récupérés par les autorités égyptiennes à environ 290 km d’Alexandrie.

Les circonstances du crash du vol MS 804 d’EgyptAir qui transportait 66 personnes, 10 membres d’équipage et 56 passagers, dont 30 Égyptiens et 15 Français, restent à ce jour toujours inexpliquées. Mais l’Egypte donnait la piste de l’attentat terroriste comme étant plus probable que celle de l’incident technique. L’Airbus A320 était passé la veille par l’Érythrée (Asmara), l’Égypte (Le Caire) et la Tunisie (Tunis-Carthage).

http://www.air-journal.fr/2016-05-21-vol-ms804-de-la-fumee-dans-le-cockpit-avant-de-disparaitre-5163324.html

Commentaire(s)

  1. Une chicha qui a mal tourné dans le cockpit ?

  2. Publié le 21 mai 2016

    il y avait aussi de la fumée près du cockpit dans le vol Swiss air 111

  3. Certain Pilotes fument leur cigarette electonic dans le cockpit ….

  4. EPL 1986
    Publié le 21 mai 2016

    Il y a eu un précédent sur un MD 11 de la Swissair entre NYC et ZRH je crois.

    • Aurel
      Publié le 21 mai 2016

      Nyc gva pour être précis, un défaut de la résistance des câbles électriques à provoquer l’incendie, déclenchant des messages d’alertes contradictoire ect
      CNN annonce puis après met en cause la sécurité à Paris, il faudrait qu’ils sortent de leur pays un peu

  5. julianho
    Publié le 21 mai 2016

    Malgré cette info faut avoir la patience des boites noirs qui sont loin d’être retrouver

  6. Publié le 21 mai 2016

    Depuis quand peut on se fier à ce que disent les média??? Ils disent tou et n’importe quoi dans la même phrase!
    Laissez faire les enquêteurs et après on verra!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum