Crash Egytair : des débris de la carlingue localisés

air-journal_Egyptair MS804 crash recherches navales

Près d’un mois après sa disparition en Méditerranée, des débris de la carlingue de l’Airbus A320 de la compagnie Egyptair ont été repérés sur « plusieurs sites principaux » au fond de la mer, a confirmé hier soir la commission d’enquête égyptienne.

Ils ont été localisés par le John Lethbridge, un bateau de la compagnie française Deep Ocean Search (DOS) qui est équipé d’un robot sous-marin capable de parcourir les grandes profondeurs (jusqu’à 5000 mètres) pour récupérer des épaves. « L’équipe de recherche et les enquêteurs présents à bord du navire vont établir une carte de la répartition des débris de la carlingue« , a indiqué le communiqué de la commission d’enquête égyptienne.

La localisation de la carlingue de l’Airbus pourrait accélérer la récupération des boîtes noires qui arrêteront d’émettre le 24 juin prochain. Et l’analyse des boîtes noires permettraient aux enquêteurs de connaître la cause exacte (problème technique ou attentat?) du crash de l’avion qui s’était abîmé en Méditerranée le 19 mai dernier avec 66 personnes à bord.

http://www.air-journal.fr/2016-06-16-crash-egytair-des-debris-de-lepave-localises-5164884.html

Commentaire(s)

  1. J’attends impatiemment de voir des images de débris car pour le moment, on a rien…

    On a vu passer une photo avec quelques morceaux de tissus et des chaussures cassées… qui pourraient aussi bien être a des migrants noyés… j’ai pas vu de pièce d’Airbus dans les débris!

  2. Les égyptiens avaient annoncé très rapidement qu’ils ne disposaient pas du matériel pour retrouver l’avion, puis récupérer les boîtes noires!
    L’avion est à plusieurs km de profondeur ! Patience !
    Amusant de voir comment certains fabulent et proposent des solutions farfelues & saugrenues ! Y compris les fameuses boîtes noires flottantes ! On ne peut modifier tous les avions du jour au lendemain !
    Les débris sont éparpillés sur une grande surface !
    Patience !

    • Ce que vous dites est faux, après le crash de l’AF447, les sondes/tubes pitot THALES ont été changées en 15 jours.

      Il est possible de changer toutes les boites noire en quelques semaines pour des boites avec ballon flottant ou balise de 90 jours et de puissance de 11km comme cela existe depuis des années.

      Le seul truc qui coince c’est que cela impact la RENTABILITÉ des compagnies! Retrouver les défunts, ça ils s’en moquent. (en plus c’est les gouvernements qui payent les frais de recherche alors pourquoi se priver…)

  3. GLLOQ
    Publié le 16 juin 2016

    J’en reviens au problème de suivi en  » temps réel » des avions de transport public.
    Quand je vois ce qui existe pour l’aviation légère, les planeurs ayant un émetteur Gps embarqué qui donne en particulier des coordonnées géographiques renouvelées en permanence, je ne comprends pas que cela ne soit pas transposable au transport aérien……..
    Voir le site.
    http://live.glidernet.org/help-fr.html
    http://live.glidernet.org/#c=46.01820,25.64529&z=5

    •  » les planeurs ayant un émetteur Gps embarqué qui donne en particulier des coordonnées géographiques renouvelées en permanence, »
      Et vous croyez que ça n’existe pas sur les avions de ligne? Il y a même 2 GPS sur les Airbus… Après, reste a savoir ce que l’on fait de ces données…

    • Vincent 69
      Publié le 17 juin 2016

      Rendre la géolocalisation possible sur l’ensemble du globe est techniquement réalisable (aujourd’hui, de nombreuses zones sont peu ou pas du tout couvertes), mais cela a un coût que les compagnies ne semblent pas prêtes à financer : c’est aussi simple que ça.

      De surcroît, un GPS n’émet pas, car il n’a pas été conçu ainsi. Pour émettre, on fait appel à d’autres technologie, plus complexes.

  4. GLLOQ
    Publié le 17 juin 2016

    N’étant pas spécialiste, je ne comprends pas que ce qui se fait pour l’aviation légère ne soit pas transposable aux avions de lignes. Sur un planeur, l’équipement coûte 700 € plus sans doute un abonnement pour transmission aux « ayant droits ». J’ai vu même que la « DGAC du Canada  » recommande ces équipements.
    Pourquoi est ce si cher pour les professionnels?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum