Air Tahiti Nui : quatrième année consécutive dans le vert

air-journal_Air Tahiti Nui

La compagnie aérienne Air Tahiti Nui a annoncé des résultats financiers positifs pour la quatrième année consécutive, qui soulignent le succès des réformes engagées et la reprise de l’activité touristique en Polynésie française.

Dans son communiqué du 27 juin 2016, la compagnie basée à l’aéroport de Papeete-Faa’a précise qu’elle a enregistré l’année dernière une hausse de 3% de l’activité passagers, portant le chiffre d’affaires total de la compagnie à 301 millions d’euros, pour un excédent brut d’exploitation sur le chiffre d’affaires de 20%. Les 473.186 passagers accueillis par Air Tahiti Nui en 2015 représentant une part de  marché sur la desserte de Tahiti de 71%, en progression de 0,5 point par rapport à l’année précédente. Le coefficient d’occupation global augmente de 1,7 point pour s’afficher à 76,8%. Le profit de près de 40,4 millions d’euros est en hausse de 139 % sur l’exercice précédent.

« Ces performances sont notamment dues à la réduction de 24% de la facture carburant liée à la baisse du prix du pétrole, mais également, à une croissance de la fréquentation touristique de la Polynésie », souligne dans un communiqué Michel Monvoisin, PDG d’Air Tahiti Nui, évoquant la progression de presque 2% de la fréquentation touristique portée par les principaux marchés américains et français. La compagnie va procéder à la distribution de dividendes à ses actionnaires pour un montant total de 12,5 millions d’euros. La Polynésie française, premier actionnaire de la compagnie avec 84,8% du capital, en est le principal bénéficiaire.

Ces résultats positifs permettent également à Air Tahiti Nui de « faire face à ses échéances vis-à-vis de Boeing, dans le cadre de sa commande de 787-9 Dreamliner et de son programme de transition de flotte sur les 2 prochaines années ». La Direction Générale souligne par ailleurs son souhait de « continuer à investir dans la promotion de la Polynésie en développant le marché par des offres promotionnelles régulières et ciblées ».

Fondée en 1996, Air Tahiti Nui opère cinq Airbus A340-300 et dessert la Polynésie française au départ de Paris jusqu’à 7 fois par semaine, Los Angeles, Tokyo, Auckland et Sydney. La compagnie exploite ces routes en partage de code avec American Airlines, Air France, Air New Zealand, Japan Air Lines, Qantas et le réseau ferroviaire français TGVAIR au départ de 19 villes françaises.

http://www.air-journal.fr/2016-06-28-air-tahiti-nui-quatrieme-annee-consecutive-dans-le-vert-5165509.html

Commentaire(s)

  1. LSO
    Publié le 28 juin 2016

    a quand les 789 pour NETTEMENT améliorer la rentabilité des lignes ?
    cet avion est une vraie machine a cash $$$$ très bon choix !

    • Stupidité?????? - 28 juin 2016 à 13 h 33 min
      Stupidité??????
      Publié le 28 juin 2016

      Pourquoi écrire une telle stupidité : » A QUAND les 789… » lorsque la réponse est dans l’article meme: »…programme de transition de flotte sur les deux prochaines années… »????

      Du moins faut il avoir lu l’article….entièrement!!!

  2. Publié le 28 juin 2016

    Comme quoi, on peut encore faire des bénéfice avec un 340 🙂

  3. Plus belle livrée française !

  4. juju
    Publié le 28 juin 2016

    surtout que pour des traversées maritimes aussi importantes , il vaut mieux en avoir 4 que 2 ! (moteurs …lol)

  5. Alain
    Publié le 28 juin 2016

    Ayant pris plusieurs fois cette compagnie,leurs 340 vieillissants mais tres bien entretenu sont très bien adapté a la traversée du pacifique.moins de 300 personnes,confi 2.4 .2 il y a de la place meme en economie.et il est vrai on est en confiance avec un quadri.les prochains avions neufs arrivent fin 2017.bon vent à cette belle compagnie!

  6. FlySSC
    Publié le 28 juin 2016

    Facile d’annoncer des bénéfices quand on est sous perfusion permanente de subventions publiques diverses, plus ou moins déguisées et que l’on profite des exonérations en tous genres sous couvert de statut « d’outre mer ». Cette compagnie, tout comme Air Austral, est une compagnie purement « politique », créée uniquement pour faire plaisir aux barons politiques mafieux locaux et calmer les ardeurs indépendantistes. Il n’y a qu’à regarder l’état de l’économie Polynésienne et la situation locale pour comprendre ce qu’est réellement ATN.

    • Publié le 28 juin 2016

      Peut être, mais ils gagnent de l’argent ne vous en déplaise 🙂
      Si je résume, une compagnie tenue par l’Etat et des vieux avions soit disant has beens, et ils y arrivent, comme quoi..

  7. Gaston
    Publié le 28 juin 2016

    ATN est une low cost maintenant? J’en doute.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum