Emirates Airlines : A380 à Auckland, 777-300ER à Dakar

air-journal_Emirates Airlines A380 sunrise

La compagnie aérienne Emirates Airlines déploiera cet hiver un Airbus A380 tous les jours entre Dubaï et Auckland, route qui reste à ce jour la plus longue au monde. Sa liaison vers Dakar bénéficiera elle aussi de plus grande capacité, avec l’utilisation d’un Boeing 777-300ER dès la rentrée.

Inaugurée le 1er mars 2016 en superjumbo mais opérée depuis en 777-200LR, la ligne de la compagnie émiratie entre sa base de Dubaï et l’aéroport d’Auckland retrouvera l’A380 tous les jours à partir du 30 octobre. Les horaires restent les mêmes, avec départ à 10h05 pour arriver le lendemain à 11h00 (durée de vol 15h55), les vols retour quittant la Nouvelle Zélande à 21h30 pour se poser le lendemain à 5h45 (durée de vol 17h15). L’A380 est configuré pour accueillir 14 passagers en Première, 76 en classe Affaires et 399 en Economie, contre 8+42+216 pour le 777-200LR. Emirates Airlines est sans concurrence sur cette route, restant la seule compagnie du golfe à desservir Auckland avec ses propres avions : Etihad Airways le fait en partage de codes avec Virgin Australia, et Qatar Airways avec Air New Zealand, Malaysia Airlines ou Cathay Pacific – du moins jusqu’au lancement prévu en février 2017 de son propre Doha – Auckland.

Quatre autres vols quotidiens sont également opérés par Emirates Airlines vers la Nouvelle Zélande : trois vers Auckland en A380 via Sydney, Melbourne ou Brisbane, et un vers Christchurch en 777-300ER via Bangkok puis Sydney (sans oublier ceux proposés par sa partenaire Qantas). Rappelons qu’à l’arrivée en Nouvelle Zélande, elle dispose d’un accord de partage de codes avec la low cost Jetstar Airways pour les vols intérieurs ou régionaux.

air-journal_emirates 777-300ERDu côté du Sénégal, l’aéroport de Dakar-Léopold Sédar Senghor va également bénéficier d’un renfort de capacité, Emirates Airlines remplaçant à compter du 2 septembre 2016 l’habituel A340-300 (12+42+213) par un Boeing 777-300ER (8+42+310). Les fréquences restent inchangées avec quatre vols par semaine, quittant Dubaï mardi, mercredi, vendredi et dimanche à 7h05 pour arriver à 14h00, et repartant à 17h45 pour se poser le lendemain à 7h45.

Si le succès de la liaison vers Auckland est cité par Emirates Airlines comme raison de l’arrivée de l’A380, c’est l’amélioration du confort des passagers qui est mis en avant pour le changement d’appareil vers Dakar. Mais dans ce dernier cas, les 372 sièges supplémentaires proposés chaque semaine devant renforcer son « engagement envers les voyageurs d’affaires et de loisirs qui visitent la capitale du Sénégal » – et ajouter 80 tonnes de fret à ses capacités hebdomadaires.

http://www.air-journal.fr/2016-06-28-emirates-airlines-a380-a-auckland-777-300er-a-dakar-5165524.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 28 juin 2016 à 14 h 12 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 28 juin 2016

    16 à 17h entre Dubaï et Auckland dans une boite pressurisée à plus basse altitude pour le confort , il vaut mieux être dans un Airbus A380 , de plus moins bruyant …et avec 4 moteurs .(et sans soucis d’ETOPS…..comme je l’évoquais déjà ce matin après l’incendie d’un moteur d’un 777 de Singapour airlines ….

  2. PIPOU
    Publié le 28 juin 2016

    D’un côté EMIRATES, qui se développe grâce à l’aide précieuse de l’A380….
    …et de l’autre côté d’autres compagnies (AF en tête qui repoussent ou annulent la livraison du reliquat de leur commande!!!
    Sans commentaire… si ce n’est que cela donne un aperçu du futur paysage aéronautique mondial!

    • Et quand il n’y aura plus rien de les GS, on fera quoi????

      • un plus de 3000 h de vol - 28 juin 2016 à 15 h 24 min
        un plus de 3000 h de vol
        Publié le 28 juin 2016

        On aura chacun son avion solaire perso( type Solar impulse……à aile repliable pour le parking!) Cela nous fera gagné du temps avant ou après le vol en limitant les formalités…..même en volant à 50-km/h …En plus cela nous laissera le temps de contempler le paysage ……Joke!!!!

    • Publié le 28 juin 2016

      Pour information le 380 emmène que 7 tonnes de charges en plus par rapport à un 777 et consomme moitié plus que le 777,,,donc faut être une Cie du golfe pour pouvoir se le permettre,,,,voler même à vide ils peuvent. Lyon/Dubai par exemple,,faut pas perdre de l argent non plus en Europe vous le savez

  3. Airbid
    Publié le 28 juin 2016

    Le business model’ d’Emirates n’est vivable que parce qu’il est assis sur la cassette des Émirs. Cela permet d’attendre que les autres compagnies soient décimées, alors il pourra devenir bénéficiaire.

  4. Publié le 28 juin 2016

    Emirates devra certainement établir la même stratégie pour conquérir le marché Malgache. Toutefois, je lui recommande de ne pas ouvrir la ligne via Sydney.

  5. Publié le 28 juin 2016

    De source concordantes, l’A380 d’Emirates se posera 3 fois par jour à Antananarivo à partir de septembre.
    Vu le succès des pré-réservation, la compagnie réfléchi à ajouter une rotation supplémentaire.
    MDR!!!
    La bise a TANA2 qui nous fais toujours bien rire!

  6. Publié le 28 juin 2016

    De toutes façons, ils sabotent le réseau mondial avec l aide de ces messieurs et dames qui quittent les compagnies européennes,,, toutes les nations européennes défendent leur compagnie nationale,,,sauf en France,,,dommage

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum