Turkish Airlines vise un droit de 5ème liberté pour l’Australie

aj_turkish airlines a330

Temel Kotil, CEO de Turkish Airlines a révélé que sa compagnie envisage de commencer des vols de  5e liberté depuis l’Indonésie vers l’Australie dans le cadre de sa croissance continue dans le marché océanien et de l’Asie du Sud-Est. Sa préférence va après examen, pour l’aéroport balinais de Denpasar.

Le patron de Turkish Airlines avait déjà esquissé  plus tôt cette année son intérêt pour le marché australien avec deux routes à l’étude : Istanbul Atatürk-Denpasar-Melbourne Tullamarine et Istanbul-Denpasar-Sydney Kingsford Smith. Compte tenu des forts trafics loisirs entre Bali et l’Australie, Kotil a déclaré au site spécialisé CAPA Center for Aviation que le transporteur pourrait même établir un mini-hub dans la région offrant de multiples vols quotidiens depuis Istanbul vers l’Australie via Bali.

Avant de se fixer sur Denpasar, la Turquie avait également examiné les autres possibilités d’escale vers l’Australie en utilisant soit Singapore Changi soit Jakarta Soekarno-Hatta, soit encore Bangkok, mais sans que ces aéroports retiennent leur attention.

Aujourd’hui, le marché entre Denpasar et l’Australie est contrôlé par Jetstar Airways , Garuda Indonesia, AirAsia, Virgin Australia, Tigerair Australie.

D’un autre côté, Indonesia AirAsia X a annoncé son intention de se retirer de l’Australie le 1er septembre de cette année (Melbourne et Sydney) citant une forte concurrence, alors que la low cost Lion Airlines a exprimé son intérêt d’entrer sur ce marché. Cette dernière a d’ailleurs demandé l’approbation réglementaire australienne de desservir éventuellement l’aéroport de Perth, depuis Denpasar ou Jakarta, possiblement les deux.

http://www.air-journal.fr/2016-07-10-turkish-airlines-vise-un-droit-de-5eme-liberte-pour-laustralie-5166108.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    C’est sûr que remplir à un bon taux vers l’Australie au départ de Turquie exige l’aide de copains en cours de route.

  2. Dakota

    Ce qui me semble encore plus sûr c’est que le centimètre carré sur les plages balinaises va coûter de plus en plus cher…

  3. czl

    Les ME3 proposent des vols Europe-Australie et maintenant Europe-Nouvelle Zélande avec 1 stop

    Si TK en propose 2, aucun intérêt

  4. Stuart Follet

    On marche sur la tête. La «6ème liberté» (c.a.d. le hub) est en train de mettre à genou peu à peu les «heritages». Entre l’Australie et l’Europe que pèsent les transporteurs australiens et européens par rapport à SQ, EK, etc. ?
    La 5ème liberté est pratiquement la dernière arme (petit calibre !!) entre les mains des gouvernements pour ralentir le pillage de leur marché par des gens qui n’ont rien à y faire. Est-ce que le gouvernement australien va brader ce qui reste de ses compagnies aériennes au nom d’un libéralisme sans limites ? Pour permettre à des zozos d’économiser 100 $ sur un billet SYD / LON ? Quand ils rentreront à Sydney ils verront que leur emploi a disparu.
    On a beaucoup écrit, en vain, sur les délocalisations qui ont détruit des millions d’emplois industriels. Dans le transport aérien on est engagé dans une catégorie encore plus pernicieuse de délocalisation qui va détruire l’essentiel de ce secteur en Europe.
    Emirates sur MXP/NYC, ça ne suffit pas ? Rendez-vous dans cinq ans pour faire le bilan des dégâts.
    On se demande parfois si la faiblesse et l’inanité de certains gouvernements ne relèvent pas de la haute trahison.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter