Trafic de juin : +3,3% à Marseille

air-journal_aeroport-marseille.jpg

L’aéroport de Marseille-Provence a vu son trafic progresser de 3,3% le mois dernier pour atteindre 787.002 passagers, grâce aux supporters de football et aux liaisons vers Paris et malgré les grèves du contrôle aérien.

Dans son communiqué du 11 juillet 2016, l’aéroport marseillais précise que le trafic national (328.224 passagers) a progressé de +3,7% par rapport à juin 2015, grâce principalement aux très bons résultats enregistrés sur Paris-Orly et Paris-Roissy, affichant des hausses respectives de trafic de 6,7% et 3,7%.

Le trafic international (450.514 passagers) a progressé de +3,3% le mois dernier, grâce principalement à la croissance à deux chiffres (+12,2%) du trafic intra-européen, stimulé par l’accueil à Marseille de cinq matchs de l’Euro 2016 de football.

Seul bémol relevé par Marseille-Provence : les mouvements sociaux et grèves des contrôleurs aériens sont à l’origine de l’annulation sur le seul mois de juin de 289 vols, impactant plus de 32.000 passagers.

Depuis le début de l’année 2016, l’aéroport a enregistré  3. 977.351 passagers, soit une hausse de +1,8%.

Le fret a poursuivi sa croissance en juin 2016, avec une progression de +2,9%. Avec 28.260 tonnes de fret avionné traitées depuis le début de l’année, l’activité est en hausse de 9,9% sur le premier semestre.

http://www.air-journal.fr/2016-07-12-trafic-de-juin-33-a-marseille-5166191.html

Commentaire(s)

  1. Résultats très décevants pour Marseille.

    Grève du contrôle aérien, mais nette hausse de Paris qd même, alors qu’on aurait pu s’attendre à une baisse du trafic sur ces aéroports comme à Toulouse.

    Effet Euro ? L’Effet Euro à Bordeaux c’est +12% ce mois ci (+8% en cumulé sur 2016), à Lyon c’est +12% aussi (+7% en cumulé sur 2016).

    A Marseille en juin 2016, on fait moins de passagers qu’en juin 2014, malgré l’Euro, c’est assez impressionnant, et pas dans le bon sens du terme.

    Marseille a un grave problème sur ses statistiques depuis le début de l’année, une hausse de moins de 2% est assez ridicule par rapport à ce que réalisent d’autres aéroports. Pourtant il dessert une grande partie de la Provence, et surtout un grande ville française. Marseille a beaucoup de potentiel mais ne semble pas l’exploiter, et se contente du minimum. Regrettable.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter