Emirates Airlines teste l’Airbus A380 à Chicago

air-journal_Emirates Airlines A380 sunrise

La compagnie aérienne Emirates Airlines a été invitée à effectuer la semaine prochaine un vol unique en Airbus A380 entre Dubaï et Chicago, afin d’y tester les installations dédiées au superjumbo.

Le 19 juillet 2016, la compagnie des Emirats Arabes Unis remplacera l’habituel Boeing 777-300ER par un Airbus A380 sur sa rotation entre la base de Dubaï et l’aéroport de Chicago-O’Hare. L’A380, configuré pour accueillir 14 passagers en Première, 76 en classe Affaires et 399 en Economie, décollera à 9h40 pour arriver à 15h30, le vol retour quittant les Etats-Unis à 20h30 pour se poser le lendemain à 19h10. Emirates Airlines propose cette liaison tous les jours sans concurrence directe, Chicago étant également desservie par Etihad Airways et Qatar Airways.

L’aéroport américain a invité la compagnie à ce « vol historique » pour tester la porte d’embarquement, les opérations et les « améliorations significatives de l’infrastructure » mises en œuvre pour accueillir l’A380. Chicago « nous a accueilli à bras ouverts depuis notre premier vol en 2014 », rappelle Rob Gurney, Senior VP pour les Amériques d’Emirates Airlines dans un communiqué, et ces deux dernières années « elle a transporté plus de 160.000 passagers entre O’Hare et Dubaï voire au-delà », que ce soit des voyageurs d’affaires ou des touristes ; mais aussi plus de 60.000 tonnes de fret, de quoi soutenir le tourisme, les affaires ainsi que les exportateurs. Une étude affirme que la contribution de la compagnie à l’économie locale est de 383 millions de dollars par an, de quoi soutenir 3000 emplois américains.

Emirates Airlines a transporté plus de onze millions de passagers aux USA depuis le lancement de son premier vol vers New York en 2004. Outre l’aéroport JFK donc et Chicago, elle y dessert Washington, Boston, Orlando, Dallas, Houston, Seattle, San Francisco et Los Angeles, sans oublier la ligne Milan-New York et les vols cargo vers Atlanta et Columbus. Elle est aussi le premier opérateur au monde de l’Airbus A380, ayant mis en service 82 des 142 exemplaires commandés.

http://www.air-journal.fr/2016-07-15-emirates-airlines-teste-lairbus-a380-a-chicago-5166360.html

Commentaire(s)

  1. je ne suis pas familier de la desserte de Chicago – il vaut mieux le reconnaitre, non – mais, à lire entre les lignes, il semble que ce soit donc un de ces aéroports US qui ne reçoit pas (et n’aurait jamais reçu) le 380 ?

  2. Heuh aller de cdg a chicago et passer par dbx a 3 h du matin ? Ca n’a aucun sens
    Faire des installations pour un avion qui ne se vend presque plus et qui voit ses cadences de production diminuer c’est du non sens.
    Triste fin annoncée d’un géant des air et ce n’est pas a coups de marketing et de mensonges qu’airbus fera acheter son a380
    Apres on peu saluer le pragmatisme américain mais a mon avis emirates a du mettre un peu d’argent pour financer les travaux car a part eux sur cette planète persone ne commande 150 a380

    • @777 OLIVIER

      Aller de PARIS à CHICAGO par DUBAI serait effectivement absurde. Mais la clientèle EMIRATES n’est pas issue que de PARIS ou même de l’Europe …

      Quant à votre propos sur la  » triste fin  » d’un géant faut-il vous rappeler le programme 747 (qui avait failli couler BOEING) qui s’étale sur 50 ans (livraisons depuis 1969) et le programme A 380 qui n’a vu de livraison que depuis 10 ans.

      • Mais arretez de sortir cette excuse debile de « le 747 a recontré des difficultés au début donc le 380sera lui aussi un succès »…. Les temps changent, l histoire ne se répète pas, votre 380 est déstiné à la poubelle.

    • Chaque article sur ou y’a écrit A380, vous allez nous sortir le même discours ?? On a compris merci !!

  3. @HENRI
    Le 747 a révolutionné le transport aérien de masse.
    L’A380 n’a rien révolutionné du tout c’est juste un vaisseau amiral pour faire de la pub car a part emirates aucune compagnie n’a centre sa strategie de développement autour de cet avion.

    Le 777 a quand a lui ete une vraie révolution en ce sens qu’il est ultra configurable permet de faire enormement pax et de fret sur de tres longues distances et tout ca ca sur 2 moteurs.

    Le monde de l’aéronautique n’ a pas attendu airbus pour faire de gros avions que plus personne ne rachette a part émirates mais c’est parcequ’il correspond parfaitement a leur strategie de développement.
    On pourrait presque dire que l’A380 a été construit pour eux.
    Ce qui est aberrant c’est que les cadances de production diminuent alors qu’il n’a meme pas 10 ans alors compare au 50 d’existence du 747 ne comparez pas ce qui n’est pas comparable et priez pour une mega commande de l’a380 car tout le minde s’accorde a le dire cet avion n’attire pas grand monde!!
    Pour info :
    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/a380-airbus-va-reduire-la-production-a-1-avion-par-mois-586175.html#xtor=AL-13

  4. Bételgeuse

    Le A380 est en phase délicate .. pour survivre et retrouver son aura , Airbus doit envoyer trés rapidement des signes forts .. sans attendre un hypothétique retournement de situation .
    Je crois plus que jamais à cet avion mytique rallongé et remotorisé

  5. Ah. Ca y est la langue de vipère spéciale 380 nous ressort des classiques…

  6. Olivier007
    Tu te sentais obligé de ramener ta science avec ton 777 ?
    Tu sais que c’était pas le sujet hein ??
    Allons !!!
    C’est excellent comme finalement cette attachante baleine européenne fait couler de l’encre.

  7. Alain

    Pour le passager moyen que je suis,voyager en A 380 est beaucoup plus reposant que lé 777.pas de bruit,confort,place à bord etc…il est vrai que cet avion n a pas eu le succès escompte,mais j espère que les commandes vont arrivées ‘j ai un vol Paris miami a faire,je choisi la compagnie qui opère le vol en a 380. Bonne journee a tous.

  8. flyrelax

    je n’ai pas enormément de vols sur A380 au compteur ( je fus parmi les premiers passagers sur Londres Singapour en 2008, par exemple) mais j’ai eu très souvent l’occasion de voler sur le 777, machine que j’apprécie énormément et que je connais de la soute au crew-rest

    pour les deux 380 que j’ai pu utiliser ( SQ et AF ) la différence de confort (j’ai volé en eco et en affaires sur ces deux appareils ) est sans le moindre doute en faveur du 380, silence, espace etc

    par contre le 777 est une formidable machine a gagner de l’argent

    notons tout de même que le Boeing 747-8i (quadri opposé au 380) n’a rencontré aucun succès et a part LH personne n’en fait voler ou presque, seul la version cargo trouve des clients

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum