Des mollets romains au secours d’Iberia (vidéo)

air-journal_Rome Iberia manuel

Les médias italiens ont diffusé dimanche une vidéo montrant du personnel au sol à l’aéroport de Rome repoussant à la main un avion de la compagnie aérienne Iberia, faute de véhicule idoine. De quoi déclencher l’indignation du gestionnaire de l’aéroport, qui a immédiatement collé une amende à Aviapartner.

Le Bombardier CRJ900 opéré par Air Nostrum se trouvait le 17 juillet 2016 à l’aéroport de Rome-Fiumicino, en attente de départ vers Vigo avec un nombre inconnu de passagers qui se trouvaient déjà à bord. Mais au moment de repousser l’appareil, la société d’assistance au sol Aviapartner s’est trouvée dépourvue d’un véhicule capable d’effectuer la manœuvre. Qu’à cela ne tienne, elle a dirigé une équipe d’une quinzaine de ce qui semble être des employés au sol, chargés de repousser l’avion à la force des mollets jusqu’à la position idoine. Le vol a finalement décollé avec près de 90 minutes de retard, arrivant à sa destination en Espagne avec un peu plus d’une heure de retard.

Aeroporti di Roma (ADR), gestionnaire du principal aéroport de la capitale italienne, s’est fendu lundi d’un communiqué indiquant avoir « immédiatement imposé la sanction financière maximale » à Aviapartner. ADR explique que la société était responsable de la violation des procédures « prévues par les règlements de l’aéroport pour déplacer les aéronefs et autres véhicules à l’intérieur de la zone aéroportuaire » : elle aurait dû attendre le push-back classique plutôt que d’utiliser du « personnel de l’avion ».

http://www.air-journal.fr/2016-07-20-des-mollets-romains-au-secours-diberia-video-5166519.html

Commentaire(s)

  1. czl

    Comme quoi ça ne se passe pas qu’en Russie …

  2. Pet

    Low cost, low pay, low service. La décision d’Aviapartner d’appeler qques gros bras suit logiquement la précarisation en cours de nos sociétés. Prétendre sauver l’honneur en donnant une amende ( encore de l’argent salvateur) n’a pas remplacé le tracteur manquant ou investi ds l’achat d’un autre.

    Vaste cirque hypocrite.

  3. ig

    N’ont pas l’air de trop forcer pour pousser l’avion 🙂

  4. Au lieu de mettre une amende, il faudrait peut être l’investir dans le materiel ou le redonné aux personnels qui se cassent le cul à travailler dans des conditions pas très humaines des fois. C’est toujours les mêmes qui en profite.

    • cela m’est déjà arrivé de faire ça à Orly dans les années 90s et cela n’avait rien d’inhumain , juste anecdotique .
      Il s’agissait d’un BAC-111 de BIA affrété par la TAT et orienté par la tour par erreur sur un stand « nose in » ou il n’était pas attendu , TAT et ADP n’ayant pas de barre de repoussage pour ce type d’avion il avait donc fallu le repousser à la main , une dizaine de personne avait fait le job sans peiner.

  5. Tony

    C’est bon pour la musculation et bien moins chère que la salle de sport 🙂

  6. Rome-Fiumicino et son organisation désastreuse, et au lieu d’essayer d’améliorer la situation, ils préfèrent mettre des amendes, c’est bien plus simple.
    Ils n’ont certainement pas du apprécier que le monde entier sache que cet aéroport est calamiteux, c’est une juste publicité pour cet aéroport indigne d’une capitale européenne.
    Quand ça fait une heure qu’on attend un push-back, je trouve que le système D était encore la meilleure solution.

  7. Vincent 69

    Espérons qu’il ne faille pas pousser l’avion aussi pour le décollage !

  8. Sinon l’avion aurait pu utiliser les reverses pour reculer. American la fesait un temps !

  9. un plus de 3000 h de vol - 20 juillet 2016 à 19 h 55 min
    un plus de 3000 h de vol

    Dans les années 80 , un homme fort..(très fort!) avec harnais était arrivé à déplacer un B707 tout seul ….( rentré dans le livre Guiness des records),
    Un CRJ à côté c’est juste un entrainement!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum