Air Berlin ajoute une route vers Reykjavik

air-journal_air berlin a320

La compagnie aérienne Air Berlin lancera cet automne une nouvelle liaison entre Düsseldorf et Reykjavik, en plus de celle assurée pendant la saison hivernale depuis Berlin. L’Islande essaie toutefois de convaincre les transporteurs étrangers de s’intéresser aux autres aéroports de l’île.

Du 30 octobre 2016 au 3 mai 2017, la compagnie privée allemande proposera deux vols par semaine entre sa base de Düsseldorf et l’aéroport de Reykjavik-Keflavik, opérés en Airbus A320 de 180 sièges. Les départs sont programmés mardi et dimanche à 9h15 pour arriver à 11h50, les vols retour quittant l’Islande à 12h35 pour atterrir à 16h55. Air Berlin sera sans concurrence sur cette route, et déclare qu’elle est « la seule compagnie allemande à se poser en Islande toute l’année » (depuis Berlin-Tegel deux fois par semaine cet hiver) ; elle s’y pose également en provenance de Hambourg et Munich en été. Rappelons qu’à Reykjavik Icelandair propose des vols vers Francfort, Munich et Hambourg, WOW Air dessert Francfort et Berlin, tandis que depuis l’Allemagne Germania y propose quatre routes, Germanwings cinq et Lufthansa deux (Francfort et Munich encore).

La compagnie de l’alliance Oneworld justifie cette deuxième route vers l’Islande par une « forte demande », le CEO Stefan Pichler expliquant dans un communiqué avoir été « extrêmement surpris l’hiver dernier par la performance toute l’année de la route en provenance de Berlin » ; il se dit donc persuadé que les vols depuis Düsseldorf rencontreront le succès, « en raison de la taille de la zone de chalandise et de l’intégration du hub ». Des vols vers l’aéroport sont en effet disponibles par exemple depuis Munich, Stuttgart, Vienne ou Zurich. L’été prochain, Air Berlin proposera jusqu’à 17 vols par semaine vers Reykjavik, depuis les quatre aéroports allemands plus Vienne.

Cette annonce tombe alors que le gouvernement islandais a annoncé dernièrement l’élargissement aux compagnies aériennes internationales des dessertes des aéroports d’Akureyri et Egilsstadir, deux villes majeures islandaises, situées respectivement dans le Nord et l’Est du pays. L’appel à candidature lancé par ses soins « permettra ainsi d’élargir le nombre de vols internationaux arrivant en Islande », confirmant la volonté du pays « d’encourager les visiteurs à se rendre dans les autres régions de l’île et découvrir les sites naturels et les villages alentours, conformément à la stratégie fixée par Promote Iceland, l’Office de Tourisme d’Islande ». L’ouverture de ces nouvelles lignes permettra également de renforcer les infrastructures publiques, de simplifier les déplacements des locaux ainsi que l’accroissement des activités économiques dans les régions du Nord et de l’Est. Le détail est disponible sur le site « Icelandic Route Development Fund » jusqu’au 31 août prochain.

http://www.air-journal.fr/2016-08-19-air-berlin-ajoute-une-route-vers-reykjavik-5168059.html

Commentaire(s)

  1. Certes la population sur place est faible 323 000 Hab mais avec un tourisme qui ne cesse de se développer, un seul aéroport international pour un pays dont la superficie est un peu plus grande que le Portugal ( 100 000 contre 90 000Km2) c’est moyen.
    J’ai eu des échos du manque d’organisation cet été à Keflavik et d’un manque de place criant.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter