Airbus imagine le taxi volant du futur

airbus-vahana-taxis-volants-2

Dans son magazine interne Forum, le groupe Airbus vient de dévoiler son projet de taxi volant sans pilote, baptisé CityAirbus.

Apparemment, le projet est bien avancé puisque l’industriel européen compte tester les premiers prototypes d’ici la fin 2017. Initialement, le CityAirbus sera mis en œuvre en tant que véhicule piloté; mais à terme, les appareils seront développés pour des vols sans pilote. En fait de taxi volant, le CityAirbus ressemble plus à un drone géant capable de transporter des passagers à bord : ces derniers arriveraient dans un aéroport et réserveraient une place sur l’un de ces CityAirbus en attente sur un héliport dédié. Pour un montant similaire à celui d’une course de taxi, ils arriveraient à destination quelques minutes plus tard en évitant tous les embouteillages.

Selon les concepteurs du projet, l’utilisation de ces moyens techniques permettra de soulager de manière significative la situation du trafic dans les régions métropolitaines, ainsi que de faciliter le déplacement des personnes en ville, et entre les aéroports et les centre-villes. « Les problèmes de transport deviennent de plus en plus tendus à travers le monde, en particulier dans les régions métropolitaines, où des millions de personnes vivent. A São Paulo au Brésil en 2014, les embouteillages ont atteint 344 km. Les bouchons coûtent chaque année à l’économie brésilienne 31 milliards de dollars, tandis qu’un résident moyen de Londres perd chaque année environ 10 jours de sa vie« , expliquent-ils.

Plus de détails sur CityAirbus (en anglais)

air-journal-airbus-taxi-volant-1

http://www.air-journal.fr/2016-08-20-airbus-imagine-le-taxi-volant-du-futur-5168118.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 20 août 2016 à 18 h 36 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 20 août 2016

    Il va falloir sérieusement contrôler(couloirs et altitudes !)dans les décennies à venir l’espace aérien urbain dans la zone des 300 à 500 pieds …pour éviter les catastrophes et les embouteillages …avec les drones d’Amazon livrant les pharmacies en urgence , les Drones Samu ..et maintenant les Drones-Taxis (J’ai pas dit les Drôles de Taxis !!)

  2. Pet
    Publié le 20 août 2016

    Sera prêt et disponible avant la navette express RER Paris Est/CDG. Faudra-t-il donc la construire ?

  3. La mort du pilote est annoncé !!!!

  4. Boeing 777-300ER - 21 août 2016 à 1 h 29 min
    Boeing 777-300ER
    Publié le 21 août 2016

    « Les taxis volants permettent d’éviter les embouteillages ». A leur place, je n’en serai si sûr étant donné que la multiplication de ces véhicules va provoquer des embouteillages…célestes !
    Autre point, les taxis sont, en France principalement utilisés pour se rendre aux gares et aux aéroports. Problème : les taxis volants ne pourront pas pénétrer dans l’enceinte des aéroports en raison de la présence des avions qui décollent ou atterrissent.
    Parce qu’il n’y a pas de génie sans un grain de folie, je pense qu’il faut tout de même les ingénieurs pour leur créativité, car il ne faut pas oublier qu’il y a un travail derrière que je respecte sans pour autant adhérer.

  5. Publié le 21 août 2016

    Plus de pilote donc plus de « pilot error » , mais alors qui sera le responsable en cas d’accident?
    Jusqu’ici il était bien pratique d’avoir un pilote responsable de tout, surtout lorsqu’il n’est plus en vie pour se défendre. Donc qui va reprendre la responsabilité? L’ingénieur qui a développé le joujou ou la société de transport? Peut-être le contrôleur aérien assis dans son bunker? Mais d’abord il faudra changer les textes de loi, et ça cela prendra quelques jours…jusqu’à ce que tout ce petit monde soit d’accord et trouve un responsable! Après l’avion qui ne laisse pas faire de conneriies aux pilotes, Airbus nous sort le drône transporteur de passagers. Stupendo!

  6. C’est bien de quitter CDG en drône-taxi plutôt qu’en grève du RER B, mais si vous allez rue Lepic vous garez où votre drône? En double-file?
    L’utilisation de cet équipement est donc limitée à peu près à ce que fait actuellement un hélicoptère. Salaire du pilote en moins.

  7. Ben…, ça promet de belles réactions de la part des syndicats de taxis…😆

  8. juju
    Publié le 21 août 2016

    et le tapis volant c’est pour quand ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum