« La Suède, pays du viol », selon un bandeau publicitaire à l’aéroport d’Istanbul

air-journal suede pays du viols

« Avertissement aux voyageurs ! Saviez-vous que la Suède a le taux de viol le plus élevé du monde ? » C’est le message qu’affiche depuis la semaine dernière un bandeau publicitaire sur les écrans de l’aéroport Atatürk d’Istanbul.

Le bandeau présente aussi la une du journal pro-gouvernemental Günes qui titre : « La Suède pays du viol. » Par ce message publicitaire, l’aéroport Atatürk d’Istanbul a tenu à répondre, d’une façon indirecte, aux accusations de la ministre des Affaires étrangères suédoise Margot Wallström qui a dénoncé l’autorisation en Turquie des rapports sexuels (avec consentement, ne pas confondre avec un viol qui est toujours pénalement condamné par la justice turque) avec des enfants de moins de 15 ans, exactement entre 12 et 15 ans. « La décision turque d’autoriser des rapports sexuels avec des enfants de moins de 15 ans [devrait] être annulée. Les enfants ont besoin de plus de protection, pas moins, contre la violence et les abus sexuels« , a déclaré la ministre suédoise.

En effet, la Cour constitutionnelle turque s’est prononcée en juillet dernier en faveur du retrait d’une disposition du Code pénal qui caractérise tout acte sexuel avec un enfant de moins de 15 ans comme un « abus sexuel« . Avec le retrait de cette disposition, l’acte sexuel avec le consentement de l’enfant devient légal. La Cour constitutionnelle turque a estimé qu’il faut faire une distinction entre les groupes d’âge dans les cas d’abus sexuels. Selon elle, il ne faut pas traiter un enfant de 14 ans comme un enfant de 4 ans. Il faut donc tenir compte d’un consentement sexuel pour les jeunes de 12 à 15 ans.

La Suède est-elle un pays de violeurs ? Le pays scandinave affiche effectivement l’un des taux de viols les plus élevés au monde (66,5 viols pour 100.000 habitants en 2012, selon les chiffres publiés par les Nations-unies). Deux faits expliqueraient cette forte augmentation de viols (+1.472%  en 40 ans) : la Suède a adopté ces dernières décennies des lois ultra-féministes qui assimilent le moindre attouchement non-consenti à un viol, d’où l’augmentation des statistiques; et en même temps, l’arrivée massive d’immigrants, parmi lesquels des hommes célibataires de culture musulmane qui ont du mal à « gérer l’alcool » et sont à l’origine de la majorité des viols commis en groupe, selon un récent rapport de la police suédoise (1).

(1) Sur le site officiel de la police suédoise, le rapport intitulé « Le point sur les agressions sexuelles et propositions d’action » et rendu public en mai 2016.

http://www.air-journal.fr/2016-08-21-la-suede-pays-du-viol-selon-un-bandeau-a-laeroport-distanbul-5168138.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 21 août 2016

    L’ami Erdogan invente le libre consentement chez les pré ados, et ce ne sera pas du viol que d’abuser de mômes
    Ça va animer le centre ville en soirées, et relancer le pédotourisme.

    Impliquer l’aéroport d’Istanbul p’utôt que le ministre en titre montre la sérieuse dégradation de la situation en Turquie.

    Vite une pleine page dans la postérité !

  2. Quelle horreur de lire de tels propos…

    Merci de rester dans votre domaine, à savoir l’aviation.
    Vous reprenez et citez un rapport très contesté dans son propre pays.
    Ce problème de viols en Suède est bien plus vieux que l’arrivée des migrant en UE.
    Regardez cet article de 2009 :
    http://www.liberation.fr/planete/2009/04/29/la-suede-malade-de-ses-viols_555235

    D’ailleurs, si vous aviez correctement fait vos recherches, vous auriez noté que les « médias » ayant repris cette info se situent très très très à droite…
    Merci à l’avenir de faire attention à bien rester dans votre domaine. Une pub dans un aéroport n’a rien à faire dans « Air Journal »
    Plus personnellement je suis extrèmement touché par ces propos et profondément déçu par de tels raccourcis dans votre site.

    • Pet
      Publié le 21 août 2016

      Etes vous également touché par l’info donnée sur les tableaux d’affichage d’un aéroport comme IST? Qu’une bataille politique s’invite dans l’aérien et que ses moyens soient détournés à cette fin?
      L’aérien étant par définition lié au voyage, à l’autre, ce qui se passe à Attaturk/Turquie est important.
      Simple rappel: campagnes contre le tourisme sexuel en Asie et AmLat.
      Un silence pudique ne suffit pas.

      • Au risque de me répéter, je pense qu’il s’agit purement de politique. Le fait que cette affiche soit dans un aéroport n’a selon moi rien à faire dans un article d’Air Journal. (Tout comme ce que vous citez sur le tourisme sexuel en Asie) car journaliste politique est un métier à part entière. Cela ne s’improvise pas.
        D’ailleurs pour preuve, le fait que le traitement de ce sujet de la part d’Air Journal soit aussi partiel et baclé en citant comme seule source un rapport très contesté (sans d’ailleurs le préciser) montre que ce sujet n’a rien à faire sur ce site. La base du journalisme (surtout en politique, c’est 2 SOURCES MINIMUM ! (Je sais de quoi je parle…)
        Soit on parle d’aviation, soit on parle de politique.
        Et quand on parle de politique, même dans un aéroport, on VÉRIFIE ses sources !!!

        Car dire que les viols sont dûs à l’arrivée massive de migrants et se cacher derrière un rapport honteux est EXTREMEMENT GRAVE et injustifiable !

        • Alain Lebas
          Publié le 21 août 2016

          Le rapport est officiel, il est publié sur le site officiel de la police suédoise. Il n’y a pas besoin de sourcer une information officielle.
          Nous pourrions toujours trouver des sources « politiques » pour contester ce rapport officiel de la police suédoise. Mais comme vous le soulignez si bien, Air-journal n’étant pas un site d’information politique, nous nous contentons de reprendre les données publiées par la police d’un pays connu pour son Etat de droit et son respect des droits de l’Homme.

          • Notre travail de journaliste est justement d’outrepasser ces infos officielles pour le vérifier.
            Si on se tient en tant que journalistes aux versions officielles et gouvernementales, alors nous ne sommes que des attachés de presse de ces institutions.
            Il m’a fallu 10 min pour avoir une 1ère impression globale de ce rapport et comprendre que les problèmes de viols en Suède n’ont pas débutés avec l’arrivée des migrants, mais existent depuis bien longtemps.
            Voilà pourquoi je pense que citer un rapport sans l’avoir un minimum étudié (+-10/15 min) mène à des incohérences qui ont des conséquences graves, surtout dans notre triste époque ou les amalgames sont à la mode…

            Dans vous auriez dû vous arrêter à la simple info de la banderole présente à l’aéroport d’IST. Et encore…
            Personnellement, je ne vais pas sur Air-Journal pour avoir une analyse terriblement incomplète sur les abus sexuels en Suède.

          • Alain Lebas
            Publié le 21 août 2016

            Croyez-nous, nous n’aurions pas validé l’information si elle était donnée par la police… turque.
            Encore une fois, nous croyons à l’Etat de droit suédois et sa police nationale, Air-journal n’étant pas partisan de cette « théorie du complot » qui voit partout des rapports falsifiés avec de faux chiffres et statistiques.
            A chacun d’analyser ce rapport de la police suédoise selon ses convictions politiques : un rapport discriminatoire et raciste pour les uns, un rapport qui justifie l’arrêt de l’immigration pour les autres… Mais les chiffres ne mentent pas, les viols en groupe, phénomène récent en Suède, sont commis par des immigrants originaires principalement d’Afghanistan et d’Afrique musulmane.

          • Aussi, je vais peut-être vous surprendre mais même la police Suédoise peut dire des bétises…

  3. Bob
    Publié le 21 août 2016

    C’est peut-être là qu’il y a le plus de migrants ?

    • Là n’est pas la question.
      Ce qui me choque, c’est ce lien « Migrant-Délinquance » et ce manque de professionalisme d’air-journal qui se base sur un simple rapport Hyper contesté en Suède et en Europe.

      Comme je le dis dans mon com’, le viol en Suède est un problème bien plus ancien à la crise des migrants.

      Et une fois de plus, cela n’a rien à faire sur un site d’aviation.

      • au contraire cette info etant situé dans un aéroport, Air journal n’est pas sorti de son champs d’action , il n’a fait que rapporté des faits sans en apporter la moindre interprétation d’un coté ni de l’autre.

        On peut meme dire qu’il remplit son role d’information nous permettant de prendre connaissance d’une information montrant le caractère ignoble des atteintes aux droits des Enfants et aux droits de l’hommes plus generalement qui sont commisent en Turquie actuelement;
        Si vous devez etre choqué , soyez plutot choqué par ce dernier point

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum