Air New Zealand : une poupée gonflable dans un cockpit…

air-journal_Air New Zealand A320_Sharklets

C’est le branle-bas de combat chez Air New Zealand après la publication sur les réseaux sociaux de photos de son personnel navigant dans des situations assez curieuses…

Une photo montre un pilote embrassant une poupée gonflable dans un cockpit. Dans un autre registre, dans une vidéo, on voit une hôtesse de l’air marcher à l’intérieur d’un avion et cracher de l’eau. Selon la légende, sous cette vidéo, qu’elle a écrite elle-même, elle « voudrait cracher comme ça sur les passagers« .

air-journal poupee gonfable ANZ

air-journal hotesse anzS’agit-il de simple mauvaise blague ou d’un comportement irrespectueux à l’égard de la compagnie aérienne et des passagers ? Air New Zealand affirme toutes ces images sont anciennes: elles ont été faites il y a entre un et quatre ans. Néanmoins, la compagnie aérienne a appris leur existence il n’y a pas longtemps et a tout de suite lancé une enquête interne. Un des employés, liés à ces images, en l’occurrence le pilote, aurait déjà quitté la compagnie, selon la presse néo-zélandaise. Deux autres employés, l’hôtesse de l’air et la collègue qui la filme, auraient été suspendus de leurs fonctions jusqu’à la fin de l’enquête interne.

Selon une porte-parole d’Air New Zealand, tout le monde au sein de la compagnie est choqué par ces images: « Nous attendons de nos collaborateurs que leur comportement et leur respect soient de haut niveau. Il est évident que nous allons examiner cette situation très sérieusement« . Nouvelle plus heureuse pour la compagnie néo-zélandaise, elle a réalisé un exercice 2015-2016 historique, profitant de la baisse des prix du carburant et de la hausse du nombre de touristes venant visiter l’île du Pacifique. Le transporteur a enregistré sur l’année fiscale close fin juin un bénéfice net de 463 million de dollars NZ, en hausse de 42%, pour des revenus en progression de 6,2% à 5,2 milliards de dollars NZ. Le résultat net ajusté bondit de 70% à 806 millions de dollars NZ.

http://www.air-journal.fr/2016-08-27-air-new-zealand-une-poupee-gonflable-dans-un-cockpit-5168437.html

Commentaire(s)

  1. Vincent 69
    Publié le 27 août 2016

    Les hôtesses d’AIR NEW ZEALAND semblent aussi « classes » que celles que j’ai connu à AIR FRANCE.

    Quant aux pilotes, ils font ce qu’ils veulent, à la seule condition que ce ne soit pas dans le cockpit. Un tel comportement est très révélateur d’une nouvelle génération de PNT qui ne font pas ce métier par passion, mais uniquement pour la gloriole : heureusement, ils ne sont pas majoritaires, mais néanmoins suffisamment nombreux pour que les compagnies se montrent d’une extrême vigilance ces jean-foutre. La suspension de la licence à vie me semble un minimum.

  2. Chatokay
    Publié le 27 août 2016

    Était-il si difficile de vérifier si la vidéo était toujours en ligne ? Je doute fortement qu’elle fut retirée du fait de Air Journal…
    Les « journalistes » de Air Journal font encore une fois montre de leur « compétences »…

  3. Fils de CDB AF
    Publié le 27 août 2016

    Ce comportement a toujours existé même à AF sauf que ce n’était pas des poupées mes des hôtesses!

    Croyais moi je sait de quoi je parle !!

  4. Pet
    Publié le 27 août 2016

    Branle bas, c’est un effet d’humour?

  5. Fred le Corse
    Publié le 27 août 2016

    VINCENT 69 ou la dictature du profond bulot…. tu dois être à mourir d’ennui , le genre de gars sans humour vénérant la dictée de Pivot

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum