HOP! Air France en promotion

air-journal_HOP flotte

La compagnie aérienne HOP! Air France lance pendant 6 jours une opération promotionnelle avec des prix à partir de 39 euros, « pour démarrer la rentrée en douceur ».

Pour toute réservation effectuée entre le 13 et le 19 septembre 2016, pour des voyages compris entre le 17 octobre 2016 et le 31 mars 2017, la filiale régionale d’Air France propose des allers simples à partir de 39 euros TTC « sur de nombreuses lignes de son réseau ». HOP! cite comme exemple les liaisons de et vers sa base à l’aéroport de Paris-Orly : Agen, Aurillac, Biarritz, Bordeaux, Brest, Brive, Castres, Clermont-Ferrand, Lannion, Lorient, Lyon, Marseille, Montpellier, Mulhouse-Bâle, Nice, Pau, Perpignan, Quimper, Tarbes-Lourdes, Toulon, Toulouse.

A Lyon-Saint Exupéry, les lignes concernées sont Biarritz, Bordeaux, Brest, Bruxelles, Caen, Clermont-Ferrand, La Rochelle, Lille, Luxembourg, Marseille, Metz-Nancy, Milan, Nantes, Nice, Paris-Orly, Pau, Poitiers, Prague, Rennes, Rome, Strasbourg, Toulouse, Venise.

Autres exemples cités dans le communiqué, au départ et vers Bordeaux-Mérignac : Bruxelles, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris-Orly, Strasbourg ; de et vers Lille-Lesquin : Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Strasbourg, Toulouse ; de et vers Marseille-Provence : Bordeaux, Lille, Lyon, Paris-Orly, Strasbourg, Toulouse ; de et vers Nantes-Atlantique : Bordeaux, Bruxelles, Lille, Lyon, Milan, Montpellier, Strasbourg, Toulouse ; et enfin de et vers Toulouse-Blagnac : Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris-Orly, Rennes, Strasbourg.

HOP! Air France opère 600 vols quotidiens vers 50 escales, avec une flotte d’une centaine d’avions de 48 à 212 sièges et des tarifs à partir de 49 € TTC l’aller simple. Elle propose cet été plus de 130 routes, dont cinq navettes au départ de Paris-Orly (Bordeaux, Marseille, Montpellier, Nice et Toulouse) et deux principaux hubs : Orly dont avec 26 lignes, et Lyon avec 30 lignes. Employant plus de 8500 personnes, elle transporte 13 millions de passagers par an.

http://www.air-journal.fr/2016-09-13-hop-air-france-en-promotion-5169323.html

Commentaire(s)

  1. C’est bien joli ces promotions, mais il faudrait que HOP soit d’abord être capable d’assurer de manière fiable ses vols quotidiens vers Pari, et là c’est pas gagné.

    • Hop assuré de manière fiable ses vols! Sur l ensemble des vols quotidiens y compris à cdg pour le compte d af pas ou peu de vols sont annulés chaque jour!

      • Mensonges. Il ne se passe pas un jour sans que Les chefs d’entreprises du sud Finistère s’en plaignent. Les annulations ou retards de vols sur la ligne Quimper-Paris/Orly sont monnaie courante. Une situation récurrente qui a poussé le célèbre patron de la grande distribution, Michel-Edouard Leclerc, à pousser un coup de gueule cet été par voie de presse contre la compagnie Hop! Air France, responsable des vols.

        « Je trouve cela quand même scandaleux qu’il y ait plus de 50 annulations dans un sens et 50 annulations dans l’autre, en un an », nous explique-t-il.

        • Non ce n est pas un mensonge! Effectivement cette ligne est « sinistrée » mais vous ne pouvez pas généraliser à l ensemble du réseau. Sur plus de 600 vols par jours plus les vols pour AF sur cdg je le réaffirme peu voir pas d annulation par jour en général.

        • AF-KLM souhaiterait se désengager de la ligne Quimper-Orly mais ne peut pour le moment car elle fait l’objet de pressions politiques pour continuer d’exploiter la ligne (HOP a été la seule compagnie à répondre au dernier appel d’offre).

          • Je ne suis pas certain que des pressions politiques fassent peur à HOP ou à AF. Elles n’ont pas permis d’arrêter les lignes entre Strasbourg et les deux aéroports parisiens. Si vraiment HOP voulait fermer la ligne Quimper/Orly maintenant, elle le ferait. Je pense que HOP attend la livraison de la LGV jusqu’à Rennes l’été prochain pour voir les résultats et décider … tout comme pour la ligne Lorient/Orly.
            Enfin, la ligne Quimper/Orly n’est pas sous OSP et il n’y a jamais eu d’appel d’offre pour l’exploiter.

          • L’Etat étant encore actionnaire non négligeable d’AF cette dernière n’est pas totalement insensible aux pressions de l’Etat. En contrepartie elle peut faire pression pour que l’Etat permette des falicitations ou gene le développement de la concurrence (même si avec l’Europe c’est devenu + difficile). Concernant Strasbourg, l’arrivée du TGV a permis à AF d’avoir un argument « implacable » pour arrêter la ligne (ça n’a pas pu se faire du jour au lendemain mais AF a ainsi pu démontrer dans le temps que le TGV prenait trop de part de marché et donc ligne devenue non rentable). Pour revenir à la ligne Quimper-Orly AF ne peut pas l’abandonner car elle ne respecterait plus l’appel d’offre (durée de 3 ou 4 ans avant renouvellement de l’appel d’offre) et s’exposerait à des sanctions. Sinon je confirme que la ligne n’intéresse plus beaucoup AF, le passage à l’ATR et surtout le nombre d’annulations/incidents allant notamment dans ce sens. La SNCF agit de la sorte quand elle veut fermer une ligne (on dégrade le service donc encore moins de passagers donc ligne très déficitaire et donc justification pour fermer la ligne). Attention je ne dis pas que l’utilisation de l’ATR permet de justifier à elle seule de dégrader tellement le service que ça fait fuire les clients (pour ce que je connais, HOP utilise aussi des ATR sur Toulouse-Nice ou Toulouse-MArseille et pas connaisance du souhait d’AF d’arrêtre la ligne. Concernant Toulouse-Nice ça ferait les affaires d’EZY)

          • Que AF veuille se désengager de la ligne Quimper/Orly, peut-être … Mais je confirme qu’il n’y a eu aucun appel d’offre pour exploiter cette ligne. Donc si elle voulait partir tout de suite, elle le pourrait.
            Le seul appel d’offre en cours concerne l’exploitation de l’aéroport lui-même. Renouvellement de la DSP fin 2016.

        • Il peut prendre un jet privé, ou se payer un Mooney.

    • Erreur...

      Hop n’est pas concernée par la desserte de Tana: cette compagnie n’y va pas….

  2. Moi, le jour ou je lis un bilan comptable de HOP! digne de ce nom … j’achète un billet à 39 euros sur HOP! Promis, juré.
    Mais bon, je pense que c’est pas demain la veille …

  3. Agen, Aurillac,Brive, Castres, Lannion, Quimper et leurs environs, n’ont sûrement pas un potentiel de passagers suffisant pour une autre machine qu’un ATR. 50 annulations par an, une par semaine c’est beaucoup! Reste à en connaître les raisons. Météorologiques? Cela peut aussi dépendre des moyens disponibles à l’atterrissage…Problèmes techniques? L’ATR serait-il peu fiable? Problèmes sociaux? Très peu, voire aucune grève chez HOP!( ex Airliner)ces dernières années. Autre?

    • Ce n’est pas 50 annulations en un an, mais 50 annulations entre janvier et juillet dans un sens et 50 autres dans l’autre sens. Donc beaucoup, beaucoup … Quelques problèmes météo, mais surtout l’indisponibilité d’un ATR 72 600 en juin pendant 15 jours (pb de problème automatique, sur le F-HOPL me semble t-il) et une complète désorganisation de l’exploitation ensuite.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum