Le coût du Wifi sur les vols long-courriers d’Air France

air-journal_air-france-787-9-dreamliner-vol

Prévu à partir de 2017 à bord des vols Air France, l’accès au Wifi y sera payant et en fonction du débit.

Annoncé sur les premiers 787 Dreamliner qui doivent intégrer sa flotte en 2017, la liaison Internet sans fil sera payante avec 3 options de prix comprises entre 5 et 20 euros, selon le débit souhaité, a rapporté cette semaine la Tribune. Cette grille est plus ou moins similaire à celle pratiquée par sa partenaire KLM. Air France n’a pas commenté.

L’intégralité de sa flotte long-courrier en sera dotée d’ici 2020. L’équipement de ses avions courts et moyen-courriers est aussi à l’étude même si aucune date d’introduction n‘est annoncée. La compagnie française a d’ailleurs conclu un partenariat avec Orange pour le tester aujourd’hui sur deux A320.

Premières à se lancer dans la bataille, les compagnies américaines ont largement démocratisé l’accès sans fil à Internet, alors que les Européennes tentent chacune à leur vitesse de combler leur retard. Ainsi 80 % de la flotte commerciale américaine en est équipée, soit près de 4000 avions. Pour comparaison, les compagnies européennes disposaient de Wifi sur 455 avions selon une étude du cabinet Euroconsult. Lufthansa, associée Deutsche Telekom et à l’opérateur satellitaire Immarsat, a été l’une des premières à s’y lancer en Europe pour un accès payant allant de 10 à 20 euros.

Le coût d’un équipement Wifi serait de 500 000 euros par avion. Soit un investissement coûteux pour les compagnies aériennes mais lucratif pour les acteurs qui obtiendront le marché. Le groupe d’électronique spécialisé dans l’aérospatiale Thales a d’ailleurs annoncé en début de cette semaine un partenariat avec le groupe luxembourgeois SES pour développer un service Wifi très haut débit à 35000 pieds, qui sera équivalent à la fibre optique sur terre. Ce projet sera d’abord testé sur le continent américain à partir de mi-2017.

S’il y a environ 5 300 avions connectés aujourd’hui dans le monde selon Euroconsult, on estime qu’il y en aura presque 5 fois plus (plus de 23 000) à l’horizon 2025.

http://www.air-journal.fr/2016-09-24-le-wifi-a-partir-de-5-e-sur-les-vols-long-courriers-dair-france-5169874.html

Commentaire(s)

  1. Je me demande si ces sommes d’argent ne seraient pas plus judicieusement investies pour équiper plus tot les avions des nouvelles cabines (A380 par ex)

    • Alors ils vont installer le Wifi et vous voulez des nouvelles cabines … Si ils avaient décidé de s’équiper de ces nouvelles cabines à la place, sans nul doute qu’un tas d’idiots aurait dit « Oh, fallait plutôt installer le Wifi » …
      Jamais contents de toute façon !

    • A330-200

      en plus c’est dommage le ciel etait l’un des derniers espaces de tranquillité et de déconnexion, avec internet vont arriver les communications téléphonique et quand le voisin va passer son vol à discuter au telephone via skype , ca va etre agreable.

    • Fred le Corse

      Quand les 777 seront finis, une compagnie ne va pas arrêter de tourner et mettre tout leurs avions d’un bloc en nouvelles cabines…. cela paraît évident…. Quoique

    • le wifi sera la nouvelle prestation indispensable , AF ne peut absolument pas laisser les autres prendre trop d’avance dans ce domène .
      Norwegian airlines a déjà le wifi sur tous ses vols vers la France.

  2. LSO

    Je vous invite a soumettre vos idees a la direction !

  3. Le fait est que c’est un service demandé par la clientèle et c’est un moyen de se demarquer commercialement….

    Entre 5€ et 20€ selon le débit pour un vol long courrier, cela reste tres acceptable selon moi et l’offre a trois paliers est bien pensée. Pour un homme d’affaire qui doit travailler durant son vol, l’offre à 20€ reste tres abordable….

    Pour le touriste, qui ne peut pas rester 6 heures sans connection, l’offre a 5€ devrait lui permettre de surfer sur internet voire lui permettre de faire quelques jeux….

    Je doute toutefois qu’une offre, même a 20€ puisse permettre du streaming..

  4. Les services Wifi sont devenus la norme à Madagascar et dans beaucoup de pays de pointe. C’est malheureux de voir des concurrents directs à la traîne de cette manière. Emirates pourra réussir à Mada, tout comme la Turkish le fait, grâce à des produits à la hauteur des attentes du marché Malgache.

  5. czl

    5 à 20€ pour quelques dizaines de MB, l’équivalent de quelques emails avec pièces jointes
    Pas de quoi révolutionner l’accès au net à 35000 pieds

  6. Et en Business et first class ils nous feront payer le Wifi aussi ???

  7. werner

    C’est un peu comme dans l’hôtellerie. Au début prestation payante dans le genre Ah la bonne affaire. Ensuite comme tout le monde propose le même service la gratuité s’est installée. Dans l’aérien la tendance va être similaire sauf peut-être dans les lowcost.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum