IATA : les incidents avec des passagers turbulents ont augmenté de 17%

Air-journal-passager russe ligote- Vladivostok flight

L’Association internationale du transport aérien (IATA), qui rassemble 268 compagnies aériennes de 117 pays, tire la sonnette d’alarme : le nombre d’incidents provoqués par des passagers à bord des avions a augmenté de +17% en 2015.

En 2015, IATA a comptabilisé plus de 10 800 incidents provoqués par des passagers pendant les vols, contre 9 300 incidents en 2014. Dans la plupart des cas, il s’agit d’insultes, de refus d’obéir aux consignes du personnel de cabine et d’autres formes de comportement antisocial. Les agressions physiques contre le personnel naviguant ou d’autres passagers, ainsi que les dommages causés à l’avion constituent environ 11 % de l’ensemble des incidents. Et dans 23 % des cas, l’abus d’alcool et/ou la consommation de drogues sont à l’origine des incidents.

«Je ne crois pas qu’on puisse connaître exactement la raison qui explique une telle hausse», a déclaré Tom Colehan, l’un des responsables de l’IATA, même s’il évoque les «tensions liées aux longs trajets» ou le «reflet de changements sociétaux» qui autoriseraient davantage ce genre de comportements.

En tout cas, ces incidents ont un coût financier, rappelle IATA : ces douze derniers mois, 40% des compagnies aériennes ont dû dérouter un avion à cause d’un passager récalcitrant. Et dérouter un vol long-courrier pour débarquer un passager turbulent coûte 200.000 dollars. «L’augmentation du nombre d’incidents rapportés nous indique qu’il faut davantage de mesures dissuasives», a demandé Alexandre de Juniac, l’ex-PDG du groupe Air France-KLM qui a pris en juillet la tête de l’IATA.

http://www.air-journal.fr/2016-10-01-iata-les-incidents-passagers-de-plus-en-plus-nombreux-5170268.html

Commentaire(s)

  1. Civisme et savoir vivre …..10000 incidents par an (dont 1000 causant des dégâts à l’avion et/ou nécessitant un déroutement )…çà commence à faire beaucoup …3 par jour en moyenne !
    Quand on connait le savoir vivre des japonais par exemple , on devrait imposer ( aux chinois en priorité il me semble pour éviter les ruées à l’enregistrement et les bousculades à l’embarquement …..) des stages au Japon pour apprendre la politesse …. et surtout ne pas embarquer des passagers en état d’ivresse et limiter la consommation d’alcool à bord !

  2. Mr la science infuse - 1 octobre 2016 à 12 h 03 min
    Mr la science infuse
    Publié le 1 octobre 2016

    J’aimeriai bien savoir la proportions de ces incidents entre les low cost et les legacy

  3. Gian
    Publié le 1 octobre 2016

    Ferme condamnation pour toute agression!
    Cette photo est bien dans la classe « éco-bétaillère », je forte doute si les passagers business ou les « royale » passagers de première classe, seraient traités de la même façon?

    • Mr la science infuse - 1 octobre 2016 à 12 h 35 min
      Mr la science infuse
      Publié le 1 octobre 2016

      Ba on a bien vu le plouc depardieu pisser par terre dans la business AF en plus d’être completement torché donc les classes de voyage ne veulent rien dire…

      • Justin Fair
        Publié le 1 octobre 2016

         » on a bien vu le plouc depardieu pisser par terre »
        Vous l’avez vu, vous? A priori, ne pouvant plus se retenir et l’accès aux toilettes lui ayant été refusé pas l’imminence du décollage, il a essayé maladroitement de « pisser » dans une bouteille plus ou moins discrètement assis à sa place…Plutôt moins d’ailleurs, ce qui a créé l’incident avec les passagers à proximité et le PNC. Pas la « grande classe » assurément mais rien d’exhibitionniste ou provocateur dans son comportement. Il est d’ailleurs descendu de l’avion en s’excusant et sans faire d’histoire. Quand on a bien envie et que le roulage est long, …

    • Ex CCP à la retraite - 1 octobre 2016 à 14 h 17 min
      Ex CCP à la retraite
      Publié le 1 octobre 2016

      Je vaus lever vos doutes: OUI, lorsque l’incivilité peut être dangereuse pour le passager lui même, les autres passagers ou la sécurité globale du vol, et s’il ne veut/peut rien savoir, alors tout le monde est traité pareil…y compris les menottes, les liens aux jambes/bras et le maintien forcé au siège par lien passager-siège: je le sais car j’ai été conduit ( avec accord obligatoire du CDB bien sûr…) à agir comme cela , conformément aux procédures et directives avec un client en J…

  4. Publié le 1 octobre 2016

    Il faudrait s’assurer que les éléments perturbateurs ne montent pas à bord sous influence, déjà pour commencer… ensuite il faudrait s’assurer que quand une amende est infligée avec dédommagement pour la compagnie, que les sommes soient payées immédiatement ou le trou! Cela en calmerait beaucoup en amont! Malheureusement, les gens savent qu’ils ne risquent pas grand chose!

  5. nom
    Publié le 1 octobre 2016

    On se demande si les membres de l’IATA prennent le metro ou le tramway ?ils vvivent vraiment sur une autre planète.

  6. Ca coute???
    Publié le 1 octobre 2016

    AdJ, maintenant que vous n’êtes plus PDG d’une compagnie, vous pouvez en toute quiétude proposer une nouvelle taxe : « la Taxe Frais d’Incivilité » à prélever sur tous les passagers ( parce qu’on ne sait jamais à l’avance ce que chacun fera ni comment il se conduira…)

  7. On parle régulièrement ici d’augmentation de la densité (en particulier dans les B777 mais pas que), de services « confort » (choisir son siège par ex.) qui deviennent payants même sur des compagnies traditionnelles, de la limitation des bagages en soute qui conduisent à surcharger les cabines voyageurs.
    On en arrive à avoir des espaces par pax de plus en plus réduits alors qu’en parallèle le gabarit des gens a tendance à augmenter.
    Alors, il y a peut-être une tendance sociétale à ne plus tolérer son voisin mais la promiscuité créée par ces économies de bout de chandelle y est peut-être aussi pour quelque chose. A quand une vraie étude sur le sujet?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum