SAS Scandinavian Airlines se pose à Miami

air-journal_SAS Scandinavian A330-300

La compagnie aérienne SAS Scandinavian Airlines a inauguré ses deux premières routes vers Miami, au départ de Copenhague et d’Oslo, portant à sept le nombre de ses destinations aux Etats-Unis.

Depuis le 28 septembre 2016, la compagnie scandinave propose quatre rotations hebdomadaires entre sa base à  Oslo-Gardemoen et l’aéroport international de Miami, opérés en Airbus A330-300 disposant des dernières cabines, avec 32 places en classe Affaires, 56 en Premium et 178 en Economie – et le wifi. Les départs de Norvège sont programmés mardi, mercredi, vendredi et dimanche à 9h40 (arrivée à 13h50), les vols retour quittant la Floride lundi, mardi, jeudi et samedi à 15h50 (arrivée le lendemain à 7h05).

Depuis le 29 septembre, la compagnie de Star Alliance propose également trois vols par semaine entre sa base de Copenhague et Miami, toujours en Airbus A330-300 de 266 places. Les départs du Danemark sont programmés lundi, jeudi et samedi à 9h35 (arrivée à 13h50), les vols retour décollant mercredi, vendredi et dimanche à 15h50 (arrivée le lendemain à 7h10).

SAS Scandinavian Airlines est sans concurrence sur ces deux routes, Miami étant également desservie depuis l’Europe du nord par Finnair (depuis Helsinki) et par la low cost WOW Air en provenance de Reykjavik à partir d’avril 2017 ; tandis que Norwegian Long Haul se pose à Fort Lauderdale (depuis Copenhague, Oslo et Stockholm, mais aussi Paris-CDG et Londres en attendant Barcelone l’année prochaine) et à Orlando (depuis Copenhague, Oslo et Londres). Au total, SAS Scandinavian Airlines propose chaque année 190.000 sièges vers Miami, et 1,75 millions vers les Etats-Unis où elle dessert déjà Newark, Boston, Chicago, Washington, Los Angeles et San Francisco.

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-03-sas-scandinavian-airlines-se-pose-a-miami-5170459.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 3 octobre 2016

    Et ben c’est le defiler des airlines nordiques vers les USA bientôt on sera forcer de passer par la Scandinavie pour aller au pays de l’oncle Sam si les majors d’Europe du sud ne s’aligneraient pas concernant le prix.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter