Airbus A350 : livrée pour Lufthansa, annulations pour SriLankan Airlines

air-journal_lufthansa-a350-900-fal-peinture4

Le premier Airbus A350-900 destiné à la compagnie aérienne Lufthansa est sorti des ateliers peintures. De son côté, SriLankan Airlines a annulé les quatre A350-900 qui devaient être pris en leasing chez AerCap, les quatre autres achetés directement chez l’avionneur étant pour l’instant conservés.

La compagnie nationale allemande et Airbus ont diffusé le 4 octobre 2016 une série de photos montrant le premier de ses vingt-cinq A350-900 commandés fermes (plus trente en option, avec possibilité de conversion vers l’A350-1000) revêtu de sa livrée complète, pendant et après le passage dans les ateliers peintures de Toulouse. Le MSN74 attend la pose de ses moteurs avant de pouvoir débuter les essais au sol et en vol ; sa livraison est planifiée pour le 16 décembre. Les dix premiers appareils seront basés à l’aéroport de Munich-Franz Joseph Strauss, la deuxième plus grande base de Lufthansa après Francfort, à partir de janvier 2017. Configurés pour accueillir 48 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 224 en Economie (293 places au total), les A350-900 seront initialement déployés vers Delhi et Boston.

air-journal_lufthansa-a350-trent-cargoLufthansa a d’autre part testé le transport d’un réacteur Rolls Royce Trent XWB dans des conditions réelles à bord d’un Boeing 777F à l’aéroport de Francfort, le succès de l’opération permettant à Lufthansa Technik et Lufthansa Cargo de prouver que la logistique est prête à assurer l’approvisionnement en moteurs de rechange pour les A350 de manière fluide. La compagnie de Star Alliance souligne que ce transport nécessitait jusque là un Antonov An-124, Airbus Beluga ou Boeing C17, mais le motoriste a imaginé un nouveau support permettant l’utilisation d’avions de fret classiques, le Trent XWB étant littéralement « coupé en deux » pour le transport (voir vidéo en fin d’article).

air-journal_Srilankan A350-900Au Sri Lanka, la compagnie nationale SriLankan Airlines a confirmé hier qu’elle déboursera 170 millions de dollars pour l’annulation d’un contrat de leasing avec AerCap portant sur quatre A350-900. Le ministre des finances Ravi Karunanayake, rappelant que le contrat avait été signé par le gouvernement précédent, a de nouveau expliqué que la compagnie nationale n’a « pas besoin des A350 », le plus long de ses vols durant environ dix heures. Aucune décision n’est encore prise pour les quatre A350-900 achetés directement chez Airbus, et dont la livraison est prévue en 2020.

SriLankan Airlines est en pleine restructuration, avec une dette évaluée à 3,5 milliards de dollars et la recherche d’un partenaire toujours pas aboutie ; le premier impact sur la flotte a été la sous-location à Pakistan International Airlines de trois A330-300, annoncée en juillet. Côté réseau, elle a confirmé la suspension cet automne des routes reliant sa base de Colombo à Paris-CDG (le 6 novembre) et à Francfort, après avoir supprimé Rome en juin. Et la filiale Mihin Lanka sera dissoute d’ici la fin de l’année, ses onze routes régionales étant reprises par SriLankan Airlines.

air-journal_lufthansa-a350-900-fal-peinture2 air-journal_lufthansa-a350-900-fal-peinture3 air-journal_lufthansa-a350-900-fal-peinture

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-05-airbus-a350-livree-pour-lufthansa-annulations-pour-srilankan-airlines-5170559.html

Commentaire(s)

  1. czl
    Publié le 5 octobre 2016

    Jamais été fan du ventre gris des avions LH contrairement à la dérive

  2. On peut lire ces données sur Air Info :
    « Lufthansa attend de l’A350 des avantages sur le plan opérationnel, notamment une consommation de 2,9 litres de carburant par siège aux 100 kilomètres, soit 24% de moins qu’un A340-300 et 26% de moins qu’un Boeing 747-400. Elle met également en avant une empreinte sonore diminuée de 30% par rapport aux appareils de génération précédente. »

    Souvent certains parlent d’économie de carburant mais les compagnies se fixent aussi d’autres objectifs d’ordre environnementaux : empreinte carbone et empreinte sonore.

  3. Publié le 5 octobre 2016

    Je m’interroge: ce n’est pas un peu dangereux de monter et démonter un moteur comme ça ? Je veux bien ce sont des ingés de chez RR mais bon …

  4. Concernant, Sri Lankan airlines, c’est bizarre car MSN052 est déjà fabriqué il porte l’immatriculation F-WZFI; je comprend pas bien alors

    • Immatriculation française des avions - 5 octobre 2016 à 12 h 23 min
      Immatriculation française des avions
      Publié le 5 octobre 2016

      F-WZFI..
      Il existe une classification des immatriculations civiles françaises, en sachant que TOUT appareil DOIT être immatriculé pour pouvoir voler… Cette obligation s’applique donc aussi aux constructeurs, y compris pour les premiers vols et vols d’essais de chaque appareil produit: ce n’est qu’à la fin de tout le processus des vérifications en vol que chaque appareil produit reçois son certificat de navigabilité  » personnel » et peut alors Etre livre à un client..
      Dans la classification civile française , la lettre W comme premiere lettre du groupe de 4 suivant l’identification du pays (F=France) , cette lettre W est réservée exclusivement aux constructeurs à des fins de vols d’essai…À la livraison, l’appareil est  » desimatricule » en France et  » re-immatriculé » dans le pays de l’acquéreur ( …qui peut de nouveau Etre la France, bien sûr) selon les règles propres au pays de l’acquéreur.

  5. 777olivier
    Publié le 5 octobre 2016

    Hm j’espère que luft gardera quand même ses A340-600. Il ne resteras sinon plus grand monde a les opérer car c’est une des meilleures machines d’Airbus! Qui malheureusement n’a pas eu le succès qu’on aurait pu lui souhaiter.
    Je regrette vraiment personnellement le non succès de cet avion, car il avait largement de quoi tenir tete au Mythique 747. J’espère au moins que j’aurai le temps de voler avec mais si non il y a encore des 747-8I qui sont eux neufs et on un très bel avenir devant eux!!

    • Je suppose que tu veux parler de l’avenir d’exploitation des 747-8i de Lufthansa ? Parce que l’avenir commercial du Boeing 747, toutes versions confondues, est lui définitivement mort.

    • 377 A340 livrés, ce n’est pas si mal…
      Pris de nombreuses fois, avion agréable.
      Les A340 sont en phase de retrait dans la plupart des compagnies. Avec les arrivées de A350, nul doute que Lufthansa retirera aussi les siens.
      Certains sont revendus en version VIP ou avions gouvernementaux.

  6. @ IMMATRICULATION FRANÇAISE DES AVIONS
    Merci pour l’explication, cela veut donc aussi dire que cet appareil qui étais prévu pour sri lankan airlines va être réaffecté ?

  7. 6Nico777
    Publié le 5 octobre 2016

    293 sièges chez LH et 276 chez AF. Ils sont bons les français…..pfff

  8. Publié le 5 octobre 2016

    Il est beau,
    Ah des 350-1000 en option on va assister a la disparition des 747, en reste -t-il encore des airlines japs a le fournir pour les tournages d’époque..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum