Transavia : galipettes en cockpit pour une PNC hollandaise

air-journal_Transavia new 737-800 Seattle

Une chef de cabine de la compagnie aérienne low cost Transavia est menacée par son mari jaloux de voir détaillées au grand jour ses frasques dignes du Mile High Club – y compris des parties de jambes en l’air qui se seraient déroulées dans le cockpit en plein vol.

A en croire la presse néerlandaise du 11 octobre 2016, le mari trompé aurait découvert les aventures sexuelles de sa femme de 46 ans en lisant « par hasard » son journal intime. Il menace de tout révéler au grand public, y compris le nom des partenaires impliqués dont certains étaient employés par la filiale spécialisée dans le vol pas cher d’Air France-KLM. La liste des rencontres extraconjugales concernerait des pilotes et d’autres PNC de Transavia, parfois mariés, et se seraient déroulées lors d’escales hors des Pays-Bas. Pas de quoi fouetter un chat, sauf que le journal intime détaillerait aussi selon le quotidien Telegraaf des parties de jambes en l’air en plein vol, dans le cockpit ou dans l’espace repos des Boeing 737-800 de la low cost, ce qui laisse à penser que la sécurité des passagers n’étaient pas la principale de leurs préoccupations.

Au courant depuis des mois, Transavia avait selon le quotidien d’abord tenté de raisonner le mari, puis lui avait demandé en septembre via son avocat de cesser d’envoyer « des emails accusatoires » à ses employés, le menaçant de poursuites en diffamation. La mère de quatre enfants a elle entamé une action judiciaire pour bloquer la publication de ses frasques (dont le caractère voulu discret a été révélé par une fuite), avec l’appui de Transavia qui ne veut sans doute pas se retrouver à gérer des amants jaloux au sein de sa flotte ; le jugement sera rendu le 24 octobre à La Haye. En attendant, la compagnie néerlandaise assure avoir lancé une enquête interne dès qu’elle a été mise au courant : elle a conclu que la sécurité des passagers n’avait jamais été mise en cause. Aucun autre détail n’a été communiqué, afin de protéger la vie privée de ses employés.

Côté français, un communiqué de Transavia assurait le mois dernier qu’elle « met au cœur de ses engagements la qualité de ses services et la proximité de ses équipages ». Tournure de phrase désormais malheureuse ?

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-13-transavia-galipettes-en-cockpit-pour-une-pnc-hollandaise-5170952.html

Commentaire(s)

  1. « Côté français » on met une majuscule à « français »

  2. Ahahahahahahahah!!!
    Et les pilotes AF qui voulaient limiter le nombre d’avions et de vols au sein de la Compagnie.
    Il semblerait que tous ne soient pas de cet avis..

  3. Autant en tirer (!) les meilleures conséquences: - 13 octobre 2016 à 12 h 29 min
    Autant en tirer (!) les meilleures conséquences:

    Transavia aurait selon elle conclu que des galipettes au cockpit en plein vol ne met pas en cause la securite des passagers: dont acte…
    Alors autant officialiser là chose comme normale et admissible, comme ça on saura tous à quoi s’en tenir….en cas de turbulences!!!!!!

  4. Pas franchement sympa pour les PNC de Transavia FRANCE de se retrouver en photos d’illustration pour un article ne les concernant pas du tout puisqu’il s’agit de Transavia HOLLANDE

  5. « dans le cockpit ou dans l’espace repos des Boeing 737-800  »

    Et personne ne s’en serait rendu compte ? Et le copilote, ôù était-il ?

    Pas crédible cette histoire.

  6. oui elle a peut-être juste confié ses phantasmes dans son journal intime, comment savoir si c’est vraiment arrivé?
    En tous cas, ils ont raison, les temps sont durs, faut se faire plaisir

  7. Je comprends mieux maintenant pourquoi la proposition de mettre des cameras dans le Cockpit à la suite de crash, pour pouvoir mener les enquêtes de la meilleure manière, a essuyé tant de refus

  8. J’espère que les ébats n’étaient pas « low cost » mais plutôt « Mile High Club »..
    De quoi incité à voler sur Transavia à condition que le contact « Cklient » soit privilégié ..et non pas limité aux PNT !!!!

  9. Avantages en nature ? LOL !
    Pas très maline, la « chaudasse » de mettre par écrit ses exploits !
    Pourquoi pas un livre pendant qu’on y est !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum