Grève des pilotes Lufthansa : 876 vols annulés mercredi

air-journal_lufthansa-a320s

La compagnie aérienne Lufthansa n’assurera aujourd’hui que 2124 des quelque 3000 vols initialement prévus, en raison de la grève de 24 heures lancée par le syndicat de pilotes Vereinigung Cockpit.

Ayant vu son action en justice pour bloquer la grève rejetée, la compagnie nationale allemande a mis en place ce 23 novembre 2016 un plan de vol spécial ; environ 100.000 passagers seront cependant affectés par l’annulation de 876 vols, dont 51 intercontinentaux, précise son communiqué. Pas de liste des vols annulés, mais on constate par exemple que quatre des six rotations prévues entre sa base de Francfort et l’aéroport de Paris-CDG sont annulées, tout comme les quatre vers Lyon ou les trois vols vers Nice. Sur le réseau long-courrier, Lufthansa a maintenu à Francfort des vols par exemple à destination de Delhi, Tokyo-Haneda, Chicago, Houston, Miami et Washington ; mais seulement trois seront opérés depuis Munich, vers San Francisco, Newark et Charlotte. Les autres rotations, entre autres vers Hong Kong et Shanghai, sont reportées à jeudi.

La compagnie de Star Alliance assure qu’elle fait tout pour minimiser l’impact de la grève des pilotes sur les passagers, essayant entre autres de les transférer sur d’autres vols – mais chacun doit vérifier le statut de son vol avant de se rendre à l’aéroport. Sur les lignes intérieures, elle rappelle qu’il est possible d’échanger son billet d’avion pour un trajet en train. Les filiales du groupe Lufthansa comme CityLine, la low cost Eurowings, Swiss, Austrian Airlines, Air Dolomiti et Brussels Airlines ne sont pas affectées par la grève ; les compagnies suisse et autrichienne « étudient la possibilité d’augmenter leurs capacités vers l’Allemagne », un 777 devant par exemple être déployé entre Vienne et Francfort. Les passagers affectés ou non par une annulation de vol bénéficient des mesures commerciales habituelles, telles que le remboursement ou la modification sans frais de la réservation.

Lufthansa a de nouveau accusé le syndicat VC de ne « pas remplir ses obligations de partenaire social » en refusant systématiquement le recours à un médiateur, et en préférant « une grève qui affectera les passagers comme les collègues ». Les pilotes n’ont bénéficié d’aucune augmentation de salaire depuis cinq ans, rappelle le syndicat qui réclame une augmentation de 3,66% en moyenne par an – soulignant le bénéfice supérieur à 5 milliards d’euros dégagé par le groupe ces cinq dernières années. La compagnie avait proposé de nouveau la semaine dernière une médiation, rappelant sa dernière proposition aux pilotes des trois compagnies : une hausse de salaire de 2,5%. Ce conflit a déjà entrainé une quinzaine de grèves depuis quatre ans (la dernière en septembre 2015), avec des centaines d’annulations de vol à la clé – et des centaines de milliers de passagers affectés ; ces grèves lui avaient coûté 242 millions d’euros en 2014. Lufthansa a déjà signé des accords avec les syndicats de PNC et du personnel au sol, dans le cadre de son plan de réduction des coûts.

http://www.air-journal.fr/2016-11-23-greve-des-pilotes-lufthansa-876-vols-annules-mercredi-5173022.html

Commentaire(s)

  1. vincent

    Mince alors !Ils sont ENCORE en greve! Je croyais que AF etait la championne de la greve lol. Ou sont les critiques …Car ils battent des records …Pour les anti AF qu’il ne prennent JAMAIS .Ils va falloir changer vos habitudes…

    • Mais c’est pas possible d’etre naze à ce point –‘. Sérieusement tu as une boite qui aurait du se déclarer en faillite il y a 6ans qui aujourd’hui fait trop peu de benef et certaine personne continue à en réclamer toujours plus en faisant grêve (en faisant plonger le bilan compta annuelle) et l’autre qui s’en sort extrement bien mais avec un syndic refusant toute médiation et en plus concède 2.5% par an en plus que demande le peuple

    • AF n’est pas la championne mais elle talonne la Lufth,.Ils sont forts ces allemands, utiliser les filiales avec ses plus gros modules, pour minimiser l’effet de la grève.

  2. seb

    Lufthansa est plus souvent en grève qu’AF ces derniers temps. Perso j’évite les 2

  3. Fly14

    Votre post m’a fait réfléchir et vous avez raison! Si jamais, j’ai déjà un tant soit peu critiqué les grèves chez AF, mea culpa…je ressens de la culpabilité et des regrets. Finalement, si les grèves sont très fréquentes chez Lufthansa, c’est qu’ils ont bien raison d’en faire aussi chez AF. Ils peuvent même se permettre d’en faire davantage puisque d’autres font pir…pardon puisque d’autres en font plus. C’est sûrement recommandable, j’étais dans le faux, mais grâce à vous je vois plus clair.
    Changeons nos habitudes comme vous dites et félicitons les pour leur bravoure au lieu de nous plaindre quand nos vols sont plantés, encourageons les à creuser la dette au lieu de mesquinement penser au bilan comptable de notre société.

  4. Justin Fair

    Ce n’est pas un concours de bi…, pardon, de grèves entre AF et LH (ou autres!), qui finalement ont le même motif, que la compagnie gagne de l’argent ou pas… Le nivellement par le bas! Qui accepte ça de gaîté de cœur? Vous ne réagiriez pas vous, si vous en aviez la possibilité? ( Et si vous n’avez pas cette possibilité, ce n’est pas une raison pour en priver les autres…)

    • Fly14

      Je suis PNT, j’ai démissionné d’une très bonne compagnie aérienne pour trouver des conditions bien meilleures encore. Pourtant, contrairement à mes anciens collègues, je ne me plaignais pas de mes conditions de travail d’alors que je trouvais fort honorables. Alors, si quelqu’un qui ne se plaint pas peut rebondir vers de meilleures conditions, quelqu’un qui est dégouté au point de faire grève devrait sans peine pouvoir trouver un job qui lui convient mieux.
      De toute manière, que ceux qui le peuvent fassent la grève ou pas, ça ne changera pas le fait que les métiers de l’aérien ne sont plus et ne seront plus jamais ce qu’ils ont été dans les années fastes. Le monde évolue, des industries disparaissent, d’autres se créent. L’aviation est devenue un moyen de transport fort commun. Ceux qui s’accrochent à leurs conditions d’un autre temps (que je suis le premier à regretter) ne font qu’anticiper leur chute.

      • clama92

        Bien d’accord avec vous concernant le transport aérien… et je suis prêt à sacrifier mes conditions de travail et gagner moins quand le coût de la vie diminuera en conséquence et me permettra de vivre correctement. Et que ceux qui critiquent tant se passent de leurs avantages respectifs ou baissent leurs salaires pour que je puisse continuer à consommer mais à des tarifs moindres… Parce qu’on peut toujours dire que l’autre gagne trop. C’est tellement facile!

      • Justin Fair

        J’ai démissionné aussi, deux fois,pour obtenir mieux, quand cela m’a été possible… Mais je comprends que quand vous êtes dans une compagnie comme AF ou LH , vous ne pouvez que difficilement espérer mieux ( en Europe ). Et quand vos conditions de travail et salaires sont rognés pour s’aligner sur la concurrence moins-disante (et dont le personnel dans sa majorité aspire à vous rejoindre…), je comprends que vous réagissiez avec les moyens dont vous disposez, y compris la grève, et tentiez de « limiter les dégâts », préserver, autant que faire se peut, ce que vous appelez « les conditions d’un autre temps ».

  5. Un Voyageur

    Je suis très surpris de pouvoir poster ce commentaire presque 24 heures après la publication de cet article concernant une grève.
    Si le gréviste avait été AF , les choses auraient été très différentes.

    Je ne comprends pas l’adoration ou la haine envers une compagnie reposant sur des éléments non factoriels .

  6. Vous voulez dire des éléments non factuels? Mais qu’est ce qui vous dit que les commentaires ne repose pas sur des faits? Principalement, les arguments qui reviennent souvent sur ce forum sont les reproches faits à AF et particulièrement son personnel de ne pas faire assez d’efforts pour se réformer (productivité entres autres), beaucoup pointent du doigt l’aspect suicidaire des grèves des deux dernières années (en plus de les subir en tant que passager). Et ce n’est pas parce que c’est peut être pire chez LH que c’est bien pour autant…
    Si ça n’est pas factuel…ou alors comme dans le film « Lego », on a que le droit de dire que « tout est super génial »!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum