Lufthansa améliore son offre aux pilotes

aj_lufthansa a380 4

Les six jours de grève des pilotes de la compagnie aérienne Lufthansa ne devant apparemment pas être suivis d’autres, la direction a dévoilé une nouvelle offre sans condition à leur intention, avec toujours une augmentation de 4,4% en deux fois plus un paiement unique.

On compte encore quelque 40 vols annulés ce 1er décembre 2016 selon la compagnie nationale allemande, en conséquence des précédentes journées de grève qui ont au total entrainé la suppression de 4461 vols affectant plus de 520.000 passagers depuis mercredi dernier. Au départ de l’aéroport de Francfort par exemple, tous les vols vers Paris-CDG, Lyon, Marseille, Nice ou Toulouse sont affichés en vert. L’absence de nouveau préavis de grève a conduit Lufthansa à annoncer hier que sa précédente offre était désormais dépourvue de contrepartie, avec toujours une augmentation de 4,4% en deux temps (+2,4% en 2016 et +2% en 2017), avec rétroactivité à mai 2012 du nouvel accord d’entreprise pour six ans (jusqu’à mai 2018 donc). Les pilotes de Lufthansa, Germanwings et Lufthansa Cargo recevront en outre un paiement unique équivalent à 1,8 mois de salaire. La nouveauté concerne ceux de la compagnie nationale, qui ne sont plus menacés par « l’objectif de moyenne des départs à la retraite » passer à 60 ans contre 59 aujourd’hui (c’est déjà le cas dans le fret et chez Germanwings).

« Nous répondons ainsi à une demande clé » du syndicat de pilotes Vereinigung Cockpit (VC), explique dans un communiqué la compagnie de Star Alliance ; elle souligne que VC a en échange « affirmé dans les médias à plusieurs reprises qu’il était prêt à accepter une médiation » si une offre similaire à celle-ci était sur la table. « Nous voulons urgemment éviter que la compagnie subisse de nouveau dommages, et finalement pouvoir offrir aux passagers le service qu’ils attendent de nous », a expliqué le directeur général des hubs de Lufthansa Harry Hohmeister pour justifier l’abandon des contreparties, tandis que la DRH Bettina Volkens affirmait vouloir « retourner le plus vite possible à la table de négociations ».

Le syndicat de pilotes n’a pas encore commenté cette nouvelle offre, mais a refusé d’écarter a priori toute nouvelle grève « le temps d’étudier les propositions ». Rappelons qu’il réclame  une augmentation de 3,66% en moyenne par an, rétroactive à partir de 2012.

On retiendra aussi que le personnel au sol de Lufthansa a manifesté contre les pilotes hier à Francfort, craignant que la poursuite de leur grève entraine des pertes d’emplois chez les autres salariés. Un mouvement ignoré par VC, dont un représentant expliquait sur DW que ce personnel a « depuis les années 60 un problème avec que le fait que les pilotes sont mieux payés qu’eux »…  

http://www.air-journal.fr/2016-12-01-lufthansa-ameliore-son-offre-aux-pilotes-5173430.html

Commentaire(s)

  1. Et la palme de la Condécendance revient aux syndica VC enver le perso aux sol alors que leur crainte est largement justifié…

  2. « que ce personnel a « depuis les années 60 un problème avec que le fait que les pilotes sont mieux payés qu’eux « …

    Quelle ambiance ! C’est du chacun pour soi. Ce syndicat de pilotes est d’une condescendance sans commune mesure et surtout de mauvaise foi. Il est de notoriété publique que les pilotes partout sur la planète sont mieux payés que le personnel au sol et personne ne s’est jamais plaint car la nature du travail de pilote et sa complexité ne sont pas les mêmes. Ce genre de commentaire ne va pas les rendre plus sympathiques auprès de l’opinion publique.

  3. Eh bien, on dirait que le le virus du SNPL (ostracisme, égoïsme et corporatisme sectaire) s’est propage en Allemagne chez VC. C’en est bien dommage et surtout de la part de l’Allemagne plus connue pour avoir des syndicats ouverts au dialogue et constructifs.

    • Très cher Richie, une fois de plus ce sempiternel couplet contre les syndicats…. Etes vous adhérent d’un syndicat? On peut parier sa chemise que non.
      Alors vous ne savez pas de quoi vous parlez .
      Les syndicats sont nécessaires au bon fonctionnement de l’économie.En effet, sans syndicat, avec qui discuter lorsque l’on dirige une entreprise?
      Le syndicat permet d’éviter le désordre.C’est un rouage essentiel , et les Allemands le comprennent fort bien .

      Vous non.

      Traiter de « sectaire, égoiste » que sais-je encore , ceux qui ne favorisent pas vos interets personnels ne constitue pas un point de vue recevable….

    • A330-200

      +10000

      Ils font du SNPL ,égoïsme, prétentieux…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter