La compagnie aérienne low cost Level France devrait de nouveau décoller de Paris-Orly début décembre, à destination des Antilles et de New York. Mais rien n’est finalisé.

Clouée au sol depuis le début de la pandémie de Covid-19, la filiale française du groupe IAG (ex OpenSkies) prépare son retour dans la base de Paris-Orly, avec la relance de trois liaisons toujours en Airbus A330-200 pouvant accueillir 21 passagers en classe Premium et 293 en Economie. Selon le site de Level, les vols vers l’aéroport de Fort de France-Martinique Aimé Césaire sont programmés pour le 1er décembre 2020 avec des départs mardi, jeudi et dimanche à 16h00 (arrivé à 20h05), et des retours à 22h00 (arrivée le lendemain à 11h25).

Dès le lendemain 2 décembre, la low cost propose vers Pointe à Pitre-Guadeloupe Pôle Caraïbes des vols lundi, mercredi, vendredi et samedi à 15h10 (arrivée à 19h00), avec retours le même jour à 21h00 (arrivée le lendemain à 10h15).

Enfin Level relancera le même jour une rotation tous les jours sauf mardi entre Orly et l’aéroport de Newark-Liberty, avec des départs à 17h40 (arrivée à 20h30) et des retours de New York à 22h30 (arrivée le lendemain à 11h50). Le calendrier des vols n’affiche que trois vols par semaine en janvier, les mercredis, vendredis et dimanches, sans préciser s’il s’agit de vols spéciaux. Son retour à Montréal n’est toujours pas annoncé.

OpenSkies a souhaité mardi apporter certaines précisions à la suite de la mise à jour du site internet de Level affichant des vols au départ de la France. Selon son communiqué, elle « procède actuellement à un réajustement de ses opérations dans toutes ses destinations. LEVEL France précise que les vols auxquels il est fait référence pourront être sujets à modifications. OpenSkies informera les publics concernés du statut de ces vols ».

Level France était déjà mal en point en début d’année, annonçant la fermeture de sa ligne vers Las Vegas et l’annulation du lancement de celle vers Boston. Lors de l’annonce le 8 juillet du « début de la fin », la compagnie expliquait que l’impact de la pandémie de Covid-19 « et la probabilité que la demande des passagers ne revienne pas au niveau de 2019 avant 2023 au plus tôt, ont contraint OpenSkies à informer officiellement son comité économique et social d’un projet de cessation totale de ses activités et de sa proposition d’élaborer un plan de sauvegarde de l’emploi ».

Le résultat des négociations avec les syndicats sur les modalités du plan de sauvegarde de l’emploi, concernant 180 salariés environ, est attendu ces jours-ci : « à l’heure actuelle, aucune décision n’a encore été prise sur son activité et la consultation du comité économique et social ainsi que les négociations avec les syndicats sur un plan de sauvegarde de l’emploi sont en cours d’achèvement », précise OpenSkies ce mardi.

Selon les listings d’OAG consultés par Airlineroute, Level à d’autre part prévu au départ de Barcelone-El Prat pour le mois de novembre deux rotations hebdomadaires vers New York-JFK et deux autres vers Buenos Aires, les vols vers Santiago du Chili devant reprendre le 30 novembre. Les routes vers Boston et San Francisco seraient elles relancées respectivement le 19 et 22 décembre.

Queremos llevarte de vuelta a casa, ¿sabías que hemos puesto en marcha un programa de vuelos especiales para conectar…

Publiée par LEVEL sur Jeudi 8 octobre 2020

Level : un retour à Paris début décembre ? 1 Air Journal

©Level