Elbe Flugzeugwerke (EFW), la coentreprise créée par Airbus et ST Engineering, a réalisé le premier vol de l’A320P2F, après la conversion de l’avion passager pour le transport du fret. Au Mexique, la compagnie aérienne low cost Volaris a reçu son 100ème monocouloir européen, un A320neo.

Après l’A321P2F lancé en 2015 et certifié l’année dernière, au tour de son petit frère : EFW a annoncé le 9 décembre 2021 avoir mené le vol inaugural de l’A320P2F (Passenger to Freighter) à Singapour, dans les installations de ST à Seletar Aerospace Park. Le MSN2737, sorti en 2006 et passé par les flottes de TAM, LATAM Brazil et IndiGo, « se préparera à sa nouvelle vie » en se soumettant à une série de tests en vol, qui aboutiront à la délivrance à EFW par l’EASA du Supplemental Type Certificat (STC). L’avion sera ensuite loué par ST Engineering Aerospace Resources (STEAR), la branche de location aéronautique de ST Engineering, à Vaayu Group aux Emirats Arabes Unis ; sa remise en service en tant que cargo devrait commencer en 2022, précise le communiqué d’EFW, Vaayu ayant annoncé le mois dernier qu’il louera cinq A320P2F à STEAR.

Avec une capacité de chargement de 10 conteneurs ULD plus une position de palette sur le pont principal, et de sept conteneurs ULD sur le pont inférieur, l’A320P2F offre une charge utile et un volume conteneurisé « nettement plus importants que son concurrent le plus proche, ainsi que la consommation de carburant la plus faible de sa catégorie ». Cette solution cargo offre 21 tonnes de charge utile sur 1800 milles nautiques (et jusqu’à 2560 nm avec 17 tonnes), ce qui en fait l’avion cargo à fuselage étroit « idéal sur tous les marchés de fret général et express établis ».

Les caractéristiques notables de la conversion A320P2F incluent selon EFW : « une porte cargo sur le pont principal dans le fuselage avant sur le côté gauche – elle est actionnée hydrauliquement et verrouillée électriquement, et mesure 142″ de largeur et 85″ de hauteur ; une barrière de chargement rigide 9G avec une conception légère et durable pour une utilisation optimale de l’espace disponible ; une doublure cargo légère ; un système de chargement de fret à commande manuelle avec prise en charge complète des ULD pour fuselage étroit standard ; des panneaux et grille de plancher renforcés pour répondre à des charges de fonctionnement plus élevées ; et un compartiment cargo de classe E répondant pleinement aux exigences de l’industrie ».

L’A320P2F complète la gamme actuelle d’avions Airbus convertis en cargo d’EFW qui sont en service aujourd’hui, notamment l’A321P2F donc, l’A330-300P2F et l’A330-200P2F. Ses opérateurs « bénéficieront également de la similitude du cockpit de pilotage électrique de l’A320/321P2F avec la famille des gros-porteurs A330 d’avions de transport de passagers et de fret ».

Selon les prévisions du marché mondial d’Airbus, environ 2440 cargos gros porteurs et monocouloirs seront nécessaires pour la croissance et le remplacement au cours des 20 prochaines années. Sur cette demande totale, environ 1000 seront des cargos monocouloirs convertis en passagers, tels que l’A320P2F et l’A321P2F.

Airbus A320 : premier cargo, 100eme chez Volaris 1 Air Journal

©EFW

Basée à l’aéroport de Guadalajara-Miguel Hidalgo y Costilla, la low cost Volaris a de son côté célébré l’arrivée dans sa flotte d’un centième monocouloir Airbus, l’A320neo immatriculé XA-VSH, équipé de moteurs PW1127G-JM et pris en leasing chez SMBC Aviation Capital. Si la présentation de l’avion de 186 sièges et revêtu d’une livrée spéciale date de cette semaine, le premier vol commercial a eu lieu fin novembre, vers Ciudad del Carmen.

Volaris, filiales au Costa Rica et au Salvador incluses, opère tous les types de monocouloirs Airbus : A319, 320, A320neo, A321 et A321neo. Elle attend encore 21 A320neo ainsi que 99 A321neo (y compris ceux commandés pour elle par Indigo Partners lors du Salon de Dubaï). La low-cost est le plus gros client d’Airbus en Amérique latine.

En novembre 2021, Volaris a transporté 2,4 millions de passagers, soit 27% de plus qu’eu même mois en 2019 avant la pandémie de Covid-19, avec un coefficient d’occupation à 88,5%. La demande de passagers a augmenté de 30,4% sur les marchés domestiques et de 14,2% sur les marchés internationaux, les capacités augmentant respectivement de 29,9% et de 18,0%. Depuis le début de l’année, la low cost a accueilli 21,8 millions de clients, en hausse de 9,1% par rapport à la même période en 2019. Le PDG de Volaris Enrique Beltranena a déclaré : « Nous continuons à déployer les niveaux de capacité appropriés pour répondre à la solide demande de nos principaux marchés de loisirs et VFR, avec des performances constantes ».

Airbus A320 : premier cargo, 100eme chez Volaris 2 Air Journal

©Volaris

Airbus A320 : premier cargo, 100eme chez Volaris 3 Air Journal

©Volaris