Iberia sera la compagnie de lancement en réceptionnant le premier exemplaire de l’A321XLR sorti de l’usine d’Airbus d’ici la fin de l’été.

La compagnie aérienne espagnole annonce déjà la configuration de son A321XLR (Extra Long Range ou long rayon d’action), un monocouloir conçu pour opérer sur des routes long-courriers. L’avion embarquera deux cabines, Affaires et Economie, offrant au total 182 sièges répartis entre les deux classes -14 sièges en Affaires et 168 en Economie.

Les 14 sièges en Affaires disposeront d’un accès direct au couloir et seront de type « full flat » se transformant en lit, ainsi qu’un large appui-tête en cuir, des compartiments pour les objets personnels et une structure qui offre un grand confort et une grande intimité. Tous seront équipés d’un écran individuel 4K de 18 pouces, offrant des images plus nettes et de meilleures tonalités en mode sombre. Le tout, accompagné d’un système de divertissement audio et vdéo complet. Chaque siège disposera de son propre système d’éclairage, qui pourra être réglé indépendamment en fonction de l’environnement souhaité, tandis que son numéro sera rétroéclairé en mode nuit, afin qu’il soit plus facilement repérable.

En classe Economie, l’A321XLR d’Iberia embarquera 168 sièges du dernier modèle du fabriquant allemand Recaro, le CL3810, qui a évolué par rapport aux sièges des avions long-courriers actuels, avec une inclinaison de quatre pouces et des appuis-tête en cuir. Les sièges seront dotés de deux petits compartiments de poche pour ranger les objets personnels.

Enfin, tout aussi important pour le confort des passagers pendant le vol, l’avion disposera de quatre toilettes avec des surfaces antibactériennes, des robinets avec capteurs de mouvement et une poubelle à pédale.

Cet avion renforcera la flotte long-courrier d’Iberia et le fera d’une manière plus durable et innovante en offrant la possibilité d’exploiter les routes transocéaniques avec un monocouloirs. Il renforcera le réseau de destinations, en particulier en Amérique, car, en plus de disposer d’une autonomie nécessaire pour effectuer des voyages transocéaniques, l’A321XLR permettra une utilisation plus efficace de la flotte en fonction de la demande de chacun des marchés“, souligne Iberia, filiale du groupe anglo-espagnol IAG.

Capable de fournir une autonomie de 4 700 milles marins (8 704 kilomètres), soit une augmentation de 700 milles marins par rapport à la version A321LR, le premier A321XLR d’Iberia desservira comme première destination long-courrier Washington DC, puis Boston, au départ de Madrid.

Initialement, il était cependant prévu que ce soit une autre filiale d’IAG, Aer Lingus, qui soit la compagnie de lancement de l’A321XLR. Selon IAG, « Aer Lingus n’a pas pu fournir à IAG les garanties de structure de coûts nécessaires à cet investissement, de sorte que l’A321XLR inaugural prévu à l’origine pour Aer Lingus sera affecté à une autre filiale du groupe », en l’occurence Iberia. Au lancement du programme en 2019, IAG a passé une commande ferme de 14 A321XLR (dont six pour Aer Lingus et huit pour Iberia) et 14 autres en option.

Airbus A321XLR : la compagnie de lancement Iberia annonce la configuration de son premier avion 1 Air Journal

©Airbus