Un avion d’United Airlines a perdu une roue de train d’atterrissage lundi lors de son décollage de Los Angeles. C’est la seconde fois que ce genre d’incident lui arrive ces derniers temps.

 

La roue du vol United 1001, un Boeing 757-200, a été récupérée à Los Angeles. « Nous enquêtons sur la cause de cet événement », a déclaré United. L’avion impliqué dans l’incident de lundi était un 757 vieux de près de 30 ans, selon les données de FlightRadar24. Boeing a arrêté la production du 757 en 2004.

Ce n’est pas la première fois ces derniers temps que cette major américaine connaît ce genre d’incident. En mars, un Boeing 777-200 de United à destination du Japon avait perdu un pneu en vol après son décollage de San Francisco. Ce pneu avait endommagé plusieurs voitures d’un parking de l’aéroport en retombant, heureusement sans faire de dommages humains.

Ce genre d’incident sur un avion âgé de trente ans, faut-il le rappeler, est à mettre au compte d’un défaut de maintenance de la part de la compagnie aérienne, plutôt qu’à celui du constructeur américain. United a par ailleurs fait l’objet d’un examen de la part de la FAA depuis mars à la suite de plusieurs incidents de sécurité au cours des derniers mois.

Pour rappel, le 15 mars, un panneau externe s’est détaché d’un avion United lors de son atterrissage dans l’Oregon, ce qui a déclenché une enquête de la FAA. Le 8 mars, un Boeing 737 MAX est sorti de piste à Houston avec un train d’atterrissage gauche cassé. Et le 7 mars, un Boeing 777-200 a dû être dérouté vers Los Angeles le 7 mars après avoir perdu un pneu au cours du décollage à San Francisco.

https://x.com/RadarBoxCom/status/1765858363529642312?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1765858363529642312%7Ctwgr%5E10d7f8894e0c84db5038bebbb6d2f19bc3e98216%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fsocietes%2Fun-boeing-de-la-compagnie-united-airlines-perd-sa-roue-au-decollage-20240708

Un autre vol d'United Airlines perd une roue au décollage 1 Air Journal

©X