Qatar Airways renforce l’Italie, teste son A350 vers Sharjah

air-journal_Qatar_Airways_A330

La compagnie aérienne Qatar Airways va remplacer ses Airbus A320 par des avions nettement plus gros sur les routes reliant Doha à Rome, Milan et Venise. Ses équipages s’entrainent d’autre part au maniement de l’Airbus A350, dont elle est compagnie de lancement, entre Doha et Sharjah.

A partir du 29 mars 2015, la compagnie nationale qatarie abandonnera les monocouloirs de 144 sièges pour ses dessertes de l’Italie. La liaison entre l’aéroport de Doha-Hamad International et Milan-Malpensa sera ainsi opérée deux fois par jour en A330-200 d’au moins 232 sièges en deux ou trois classes, les horaires étant modifiés (sur le même nombre de fréquences que cet hiver) : il y aura alors une rotation quotidienne avec départ à 8h25 (arrivée 13h50) et retour à 16h05 (arrivée à 23h00) plus des départs mardi, jeudi et samedi à 0h45 (retour de Milan à 10h55), et des décollages de Doha lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 13h35 (retour 23h00). Qatar Airways est en concurrence indirecte sur cette route avec les habituelles Emirates Airlines, Etihad Airways ou Oman Air, plus Alitalia qui s’envolera ce même jour vers Abou Dhabi.

Toujours le 29 mars prochain, la compagnie de l’alliance Oneworld fera une opération similaire entre Doha et Rome-Fiumicino : les A320 seront remplacés par un mix d’A330-200 et Boeing 787-8 Dreamliner (22 places en classe Affaires, 232 en Economie) toujours au rythme de deux vols par jour. Qatar Airways proposera alors des départs quotidiens à 8h15 (arrivée 13h25) avec retour d’Italie à 16h35 (arrivée 23h10) en A330-200, des vols en A330 quittant Doha à 1h45 et y retournant à 11h25, et enfin des vols lundi, mardi, jeudi et samedi en 787-8 avec départ à 13h40 et retour d’Italie à 22h40. La concurrence est la même qu’à Malpensa, sauf pour Oman Air qui laisse sa place à Kuwait Airways.

Enfin Qatar Airways renforcera également la route de Venise-Marco Polo à compter du 16 juin prochain avec l’apparition d’un A330-200 sur le vol quotidien (départ de Doha 8h40, retour 15h50). Elle fait face sur cette route à Emirates Airlines, plus Alitalia vers Abou Dhabi à partir du 29 mars 2015.

La compagnie de lancement de l’Airbus A350-900 forme actuellement ses équipages à raison de plusieurs vols d’entrainement chaque jour entre Doha et Sharjah, une route d’une heure de vol où des A320 et A321 sont normalement déployés trois fois par jour. Certains de ces vols doivent aller à Londres-Heathrow « pour prouver au monde et à la communauté britannique combien cet appareil est silencieux ». Rappelons que son premier vol commercial est programmé le 15 janvier prochain vers Francfort : l’A350-900 décollera alors tous les jours à 7h40 pour atterrir à 12h30, et repartira d’Allemagne à 15h25 pour se poser à 23h25. Qatar Airways en a commandé 43, configurés pour accueillir 36 passagers en classe Affaires et 247 en Economie (283 places au total), plus 37 exemplaires de l’A350-1000 attendus à partir de 2017.

air-journal_Qatar_Airways_A350-900 air_to_air

http://www.air-journal.fr/2014-12-30-qatar-airways-renforce-litalie-teste-son-a350-vers-sharjah-5131803.html

Commentaire(s)

  1. Pierreantoine

    Bravo.
    Plutôt que de renforcer OW, s’attaquer à Etihad via l’Italie/Alitalia va faire baisser les prix, donc les marges, confirmer une offre démesurée ds un marché atone
    On a les objectifs que l’on peut.

  2. IVAN
    Publié le 4 janvier 2015

    Bizarre je suis passé hier par fiumiccino et j’ai aperçu un A330 de Qatar. Vous êtes sûr qu’ils opèrent des a320? ou alors le 330 était là pour une occasion spéciale…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter