Airbus : meilleures ventes que Boeing en 2014 ?

air-journal_Airbus_A350XWB_Formation_Flight_Take_off

Il faudra attendre la semaine prochaine pour connaitre les résultats officiels d’Airbus, mais l’avionneur européen devrait avoir dépassé Boeing en nombre de commandes, tout en restant derrière en ce qui concerne les livraisons. Le concurrent américain affichait hier une année 2014 record avec 1432 commandes nettes et 723 livraisons.

Selon une source anonyme mais proche du dossier citée par Challenges le 6 janvier 2015, Airbus devrait dépasser Boeing en termes de commandes brutes et nettes, mais rester derrière en ce qui concerne les livraisons. Une affirmation qui laisse songeur quand on sait que fin novembre, l’avionneur européen avait enregistré 1328 commandes brutes et 1031 nettes, contre respectivement 1550 et 1432 pour son concurrent pour l’année écoulée. Mais Airbus a probablement gardé sous la main des commandes sensationnelles…

Parmi les annonces faites en décembre par Airbus figurent les quinze A330neo finalisés par Avolon, les six A330-800neo de Hawaiian Airlines, ou les 55 A330-900neo finalisés par AirAsia X. Finnair a transformé en commandes fermes des options prises sur huit A350-900, tandis que CIT Aerospace s’engageait de son côté sur quinze A330-900neo et cinq A321. China Aircraft Leasing Company (CALC) a signé un protocole d’accord portant sur cent avions de la famille A320 dont 74 A320neo. Soit un peu plus de 200 avions, loin des 402 nécessaires pour dépasser Boeing en commandes nettes. Rappelons que le record absolu de commandes nettes en une année est détenu par Airbus avec 1503 en 2013.

Côté livraisons, Airbus devrait selon les mêmes sources dépasser en 2014 les 626 de l’année précédente, en ayant effectué 524 fin novembre ; l’avionneur visait en début d’année un nombre à peu près égal à 2013, et ne compte pas approcher les 723 livraisons de Boeing en 2014.

Les deux constructeurs devraient être à peu près à égalité sur un tableau, celui du backlog, chacun ayant engrangé suffisamment de commandes pour assurer au moins huit ans de production. Rappelons au passage les deux grandes premières d’Airbus en 2014 : le vol inaugural de l’A320neo, et l’entrée en service de l’A350-900.

http://www.air-journal.fr/2015-01-07-airbus-meilleures-ventes-que-boeing-en-2014-5132831.html

Commentaire(s)

  1. BOBO7
    Publié le 7 janvier 2015

    attendons donc de voir !

  2. Superyoda86
    Publié le 7 janvier 2015

    De toute façon c’est un peu semblable, c’est 50/50 entre les deux constructeurs! Après il faut voir aussi en CA et en bénéfice nette car vendre des avions c’est bien mais c’est mieux que gagner de l’argent.

  3. massona
    Publié le 7 janvier 2015

    je suis toujours étonné du temps que cela prend à airbus pour compter ses commandes de décembre , cela doit être effectivement le 5 ème trimestre de m leahy ou comment ajuster ses chiffres à celui de son concurrent mais cela c’est de la pure médisance

  4. Publié le 7 janvier 2015

    Ya rien a voir les deux constructeurs sont sore très bien

  5. Airbus a toujours plus d’annulations que Noeing, alors ces soit disant commandes de dernière minute…

  6. BOBO7
    Publié le 7 janvier 2015

    lool

  7. Chris_DXB
    Publié le 7 janvier 2015

    Pitié Air Journal, ne tombez surtout pas dans le piège grossier que tend chaque année la comm’ AIRBUS aux média Grand Public et à la Bourse en titrant « MEILLEURES VENTES »! C’est exactement le raccourci à ne pas faire, surtout sur un site qui se veut spécialisé.

    Certe Airbus sortira peut-être vainqueur en terme d’unités vendues. Mais il faut avant tout regarder la valeur des prises de commandes et d’annulations! Soustraire 70 annulations d’A350 (Emirates), d’A380 (Skymarks) à un très grand nombreux d’A320 vendus ne veut rien dire! A l’école on apprend à ne pas soustraire les carottes et les patates^^

    A croire que chaque année du coté de Blagnac certain se régalent au jeu du « qui a la plus longue » en comptant et recomptant jusqu’à obtenir le bon chiffre. On est pas dupe.

    Je ne remets pas en cause l’immense succès de Airbus ni celui de Boeing, mais je pense qu’un peu plus de mesure serait la bienvenue.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum