Qatar Airways : « les compagnies du Golfe dirigent aujourd’hui l’industrie de l’aviation »

air-journal_Qatar Airways A350 first flight

A l’occasion de la présentation officielle du dernier premier Airbus A350-900 à Doha, hier, Akbar Al Baker, le PDG de Qatar Airways a estimé que les compagnies aériennes européennes ne pouvaient « pas faire face » à la concurrence de celles du Golfe, dont sa compagnie.

Qatar Airways, Emirates et Etihad sont « les transporteurs qui connaissent la croissance la plus rapide. C’est pourquoi nous causons beaucoup d’inquiétude aux compagnies européennes qui ne peuvent pas faire face. Nous, dans le Golfe, dirigeons aujourd’hui l’industrie de l’aviation », a affirmé le patron de Qatar Airways.

«Les trois compagnies du Golfe se sont adjugé une part importante du transport aérien long courrier et ont transformé leur région en plateforme sur les routes pour l’Asie et l’Australie. Elles sont les plus grands clients des avionneurs, avec de longues listes de commandes chez Airbus et Boeing », a-t-il souligné, rappelant sa compagnie Qatar Airways a commandé un total de 80 exemplaires du dernier-né d’Airbus: 43 dans la version A350-900 (315 passagers) et 37 dans sa version allongée A350-1000 (369 sièges), qui doit entrer en service mi-2017.

 

http://www.air-journal.fr/2015-01-08-qatar-airways-les-compagnies-du-golfe-dirigent-aujourdhui-lindustrie-de-laviation-5132994.html

Commentaire(s)

  1. Pierreantoine
    Publié le 8 janvier 2015

    C’est ça: un client devant un fournisseur ne pouvait attendre de correction ou commentaire.
    Aujourd’hui. Voilà le mot qui compte. Reparlons en ds 5 ans qd Inde et Chine seront sorties de leur béate candeur.

  2. ouais enfin Akbar déb*nde car autant sur le long haul, EK, QA et EY passent des commandes mais sur le short haul un peu moins… La croissance ininterrompue peut aussi s’expliquer par le fait que lorsque l’on est une compagnie jeune, on ne peut que quasiment croître, contrairement aux legacy historiques ancrées depuis bien plus longtemps avec des lignes déjà établies… Et biensur que les compagnies européennes ont du mal à faire face, quand on regarde « le prix à la pompe »
    De là à dire que vous dirigez l’industrie de l’aviation avec un volume de 7,5% du backlog total entre Boeing et Airbus, on va se calmer…

  3. Al Baker a raison !
    Vive les compagnies du Golfe !!

  4. Prétentieux mais vrai.

  5. AAB n’a pas tort. Dans les lois du marché, l’industrie appartient à ses clients les plus ambitieux et les plus puissants.

  6. Nous, dans le Golfe, dirigeons aujourd’hui l’industrie de l’aviation », a affirmé le patron de Qatar Airways.

    Sur le même pied d’égalité bien sûr !

    Pathétique

  7. groovy
    Publié le 8 janvier 2015

    Qatar a carrement pris possession de boeing industrie aux usa elle est en pour parler pour le rachat des dernieres action airbus industrie sauf que sa coince pour eads et la defense mais paspour longtenps a suivre c le bizness…..

  8. groovy
    Publié le 8 janvier 2015

    On se demande comment un si petit pays de queques km carré arrive a croquer de si enorme entreprises? ???

  9. enlever leurs le pétrole , et ils dirigeront leurs dunes de sables et leurs chameaux.

  10. Vincent
    Publié le 8 janvier 2015

    Le Golfe est en train de connaître sa première crise, qui n’est que le début d’une fin annoncée : l’actuelle baisse brutale des cours du pétrole alliée à la découverte d’un potentiel inouï de pétrole et de gaz de schiste en Amérique du Nord vont vite assécher les comptes en banque des bédouins.

    Je m’amuse ici des commentaires du style « Vive les compagnies du Golfe !! » (MEDMAN), cris du cœur d’ignorants Maghrébins s’identifiant aux pays du Golfe. Ne savent-ils pas qu’ils sont persona non-grata au Qatar et ailleurs aux EAU ?

    Émirats Arabes Unis : défense d’entrer pour les Maghrébins : http://www.mena-post.com/2014/10/04/emirats-arabes-unis-defense-dentrer-pour-les-maghrebins-de-moins-de-40-ans/
    Les Emirats bloquent les visas pour les ressortissants Maghrébins : http://www.expat-blog.com/forum/viewtopic.php?id=408462

    Eh ! Oui ! Les pays du Golfe n’ont pas exactement les mêmes considérations humanistes que la France !

  11. Erik de Nice
    Publié le 8 janvier 2015

    Des Unes du monde entier ont fait état de ce qu’il s’est passé en France, à Paris, le 7/01/2015. Et chez eux?
    Ne vous y trompez pas, nous parlons d’Aérien ici, mais la chose aérienne est-elle se qui vous préoccupe le plus et en premier aujourd’hui?
    Vous avez encore le cœur à connaître la configuration de leurs Boeing ou de leurs Airbus vous???
    Nous en reparlerons la semaine prochaine….

  12. TIM
    Publié le 8 janvier 2015

    Quand on voit Emirates dicter comment l’a380 et le 777 doivent évoluer, c’est vrai!

  13. Vincent
    Publié le 8 janvier 2015

    …pays du Golfe…

  14. sebastien1
    Publié le 9 janvier 2015

    le QATAR est loin d’etre actionnaire majoritaire que cela soit chez Boeing ou Airbus,de plus leur pseudo direction de l’aviation commerciale mondiale et sujette a beaucoup d’imperatifs,n’oublions pas que la flotte des emirats est detenue en majorité par des loueurs americains,quid du jour ou ils cesseront tout credit,quand je vois les a:mericains perdre autant d’argent suite a la baisse orchestreé du cours du petrole et le subir sans aucun dommage apparent ,contrairement au pays du golf,qui vont en subir les premiers effets prochainement,Dubaii en tete a qui Manama va bientot couper les credits,qui elle meme va subire de pressions supplementaire de la part de Ryhad,qui ne l’oublions pas est la propietaire des puits du bahrein,tous ceci pour dire que une baisse prolongée des cours du pétrole pourrait rabattre les cartes plus vite qu’on ne le pensent,

  15. sebastien1
    Publié le 9 janvier 2015

    Je n’ai pas citée Doha ,qui est la capitale du QATAR ,mais ,tous le monde sait que ‘est a Bahrein que sont pris les decisions « en accord toujours avec ryhad »

  16. Pacha25 a tout dit….sans compter le dumping social

  17. professionnelaero - 9 janvier 2015 à 2 h 02 min
    professionnelaero
    Publié le 9 janvier 2015

    Avant d’emettre un avis , il faut savoir se rensigner:

    quel est le but des qatari? http://www.qatarairways.com/global/en/ceo-message.page
    pourquoi ce petit pays est il si riche, quelle est sa motivation? il semblerait qu’ ils etaient marques par la guerre Iran-Iraq et aient compris qu’ ils se devaient d’ etendre leur idees en dehors de leur territoire. S’ en suit une politique d’ expansion qui se traduit par des acquisitions de biens immobiliers en Europe de grands renoms ( Harrods, Gallerie Lafayette, …etc).
    La compagnie nationale n’ est qu’ un outil de liaison qui ne risque pas de grever le benefice de pres de 100 milliards de dollars annuel qui tombe dans leurs poches… En ces temps de devalorisation temporelle du prix du petrole, leur ressource off shore en gaz naturel leur confere la meilleure place dans le Moyen Orient, devant les Emiratis, et surtout devant les grands freres saoudiens empetres par leur politique interne.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum