Djibouti se dote de deux nouveaux aéroports internationaux

air-journal aeroport Djibouti Ambouli

Djibouti va se douter de deux nouveaux aéroports internationaux, ont annoncé les autorités djiboutiennes qui ont débloqué 599 millions de dollars pour financer la construction de ces deux ouvrages.

Le premier futur aéroport, baptisé Ahmed Dini (du nom du premier chef du gouvernement djiboutien), sera édifié sur un terrain près de l’archipel des Sept Frères, situé à environ 30 km au nord de la capitale Djibouti. Il devrait être mis en service en 2016 et pourra traiter un trafic de 350.000 passagers par an pendant les cinq premières années, puis à partir de 2021 jusqu’à 767.400 passagers par an.

Le deuxième futur aéroport, appelé Hassan Gouled Aptidon (du nom du premier Président djiboutien), sera construit à Bicidley, une localité située dans la région d’Ali Sabieh à 25 kilomètres de l’actuel aéroport international Ambouli. Capable d’accueillir tout type d’avion commercial, il aura une capacité de 1,5 million de passagers par an et pourra traiter 100.000 tonnes de fret aérien. Il devrait être inauguré en 2018.

Une multinationale chinoise, China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC), est chargée de la construction de ces deux nouveaux aéroports. Ces deux ouvrages font partie intégrante d’un plan de développement des infrastructures de transport djiboutien, comprenant également la construction de deux ports, une ligne ferroviaire djibouti-éthiopienne et un important réseau routier.

http://www.air-journal.fr/2015-01-22-djibouti-se-dote-de-deux-nouveaux-aeroports-internationaux-5134086.html

Commentaire(s)

  1. Mis en service en 20016!!!!!!!!!!!!!!!!
    va falloir qu’ils s’y mettent alors

  2. C’est bien. Deux d’un seul coup, il fallait au moins ça..le trafic est tellement délirant ces temps ci.
    Et deux nouvelles cies aériennes pour desservir tout ça, non?!

  3. J'me marre

    A venir:
    Un 3 eme aeroport international du nom du premier ministre des transports djiboutien
    Un 4 eme aeroport international du nom du premier directeur de la DGAC djiboutienne
    Un 5 eme aeroport international du nom du premier président de Air Djibouti…….

  4. Je ne comprends pas bien l’intérêt de deux aéroports internationaux pour JIB

    D’après leur site web http://www.aeroport-jib.com/index.php/fr-FR/features/statistiques-commerciales, ils ont eu environ 203.000 PAX en 2011.
    Soit grosso modo l’équivalent des aéroports comme La Rochelle, Nîmes, Tours…

  5. C’est ridicule 3 Aéroports pour un pays qui fait la taille de l’île de France!!!!

  6. czl

    Et que deviendra l’actuel aéroport?

    3 aéroports dans un rayon de 30km de la capitale, à quoi ça sert???????????

  7. La première fois que je suis sorti d’un airbus de la COTAM à Djibouti Ambouli, il était six heures du mat et j’ai cru que j’étais derrière les réacteurs.Il faisait déjà 35°. J’espère qu’ils auront de bonnes clims!

  8. easy sleeping pilot - 22 janvier 2015 à 20 h 48 min
    easy sleeping pilot

    L’archipel des 7 frères c’est magnifique , le paradis de la plongée , peut-être des projets touristiques associés ? Djibouti ex colonie italienne est a portée d’A320 de Rome , ou alors …

    Pour le terrain au sud , ça ressemble a une future base militaire franco-américaine , pour y mettre plein de C17 , rafales , F15 , commandos et drônes Prédator pour aller cartonner a l’abri des regards indiscret d’un aéroport civil , les djihadistes maboules au Yémen et en Somalie .

  9. 350000 passagers par an. Heathrow n’a qu’à bien se tenir! Quant au choix de 2 aéroports supplémentaires, on frise le ridicule!

  10. Selon les résultats préliminaires du recensement de 2009, la République de Djibouti compte environ 818 159 habitants. La ville de Djibouti même concentrerait 475 350 habitants (soit environ 58 % de la population du pays).

    L’économie djiboutienne est très largement dépendante de son secteur tertiaire (82 % du PIB). Le pays est pauvre en activités industrielles (15 % du PIB) et surtout agricoles (3 % du PIB), La principale activité industrielle est le port de Djibouti, et maintenant son extension à Doraleh.

    Pour ses besoins alimentaires, Djibouti s’approvisionne auprès de ses voisins (Éthiopie, Somalie et Yémen) et, pour ce qui est des produits manufacturés principalement, de la France.

    L’État est le principal employeur du pays16, mais le pays connaît officiellement un très important taux de chômage (35 % des actifs).

    Ces dernières années, la venue des soldats américains et l’arrivée de nouvelles banques contribuent à un changement de conjoncture économique. Le PIB/hab est de l’ordre de 3 200 euros/an (estimation 2008) largement au-dessus de la moyenne africaine.

    Source Wikipédia

    A la lecture de ces données la constructions de deux aéroports internationaux semble démesurée. Peut être qu’Emirates compte y transférer son HUB ??

    On est pourtant pas le 1er avril, cette info ressemble à un HOAX !!

  11. Un hub AF/KLM pour l’Afrique et des liaisons pour l’Australie?

    • Alain Lebas

      Djibouti, une porte d’entrée en Afrique pour les entreprises chinoises ?
      China Civil Engineering Construction Corporation est aussi chargée de la construction du chemin de fer reliant Djibouti à l’Ethiopie.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum