Aéroport de Strasbourg : le trafic recule en 2014

air-journal-strasbourg-entzheim-aerogare-aeroport

L’aéroport de Strasbourg-Entzheim a enregistré l’année dernière un recul de son trafic passager à 1,168 millions de passagers, malgré l’ouverture de nouvelles liaisons et l’arrivée de quatre compagnies aériennes : easyJet, Transavia, Tassili Airlines et Air Méditerranée.

Le « très léger recul » de -1,1% du trafic passager constaté par l’aéroport strasbourgeois en 2014 s’est aussi accompagné par une forte baisse des mouvements d’avions (-13,4%), indiquant « une très forte progression du remplissage des appareils, indicateur majeur pour les compagnies aériennes ». Strasbourg a accueilli six nouvelles lignes en 2014, depuis Londres-Gatwick, Palerme, Marrakech, Alger, Marseille et Tel Aviv, et donc les avions des deux compagnies low cost et des transporteurs tunisiens et français. Le communiqué de l’aéroport parle d’une année « illustrant le succès de la stratégie de repositionnement du trafic sur l’international et sur l’Europe, notamment grâce à un développement majeur du voyage de loisirs et de tourisme ». Deux statistiques illustrent cette évolution : 60% des passagers de l’aéroport déclarent voyager pour motif personnel ou de tourisme (contre 45% en 2012), et une remarquable progression de +9% du trafic sur le mois de décembre grâce au tourisme lié aux Marchés de Noël. Le modèle économique de l’aéroport « poursuit ainsi sa mutation avec une croissance portée par les destinations internationales et le développement de nouvelles compagnies low cost » (Volotea, easyJet, SunExpress, Ryanair).

Lignes régulières : -1,2%

Le trafic global des lignes en France enregistre une baisse de -7%. Si la ligne vers Paris-Orly progresse de 2%, l’absence des vols sur Paris-CDG d’Air France fait perdre 33 235 passagers au réseau parisien. Le trafic vers les régions françaises subit une grande mutation avec une baisse importante d’offre de la part de la compagnie HOP! (arrêt des vols vers Montpellier, réduction de fréquences ou d’offre sur Bordeaux, Nantes, etc.) et une montée en puissance de la compagnie Volotea avec de meilleurs résultats sur leurs lignes. Au global ce faisceau de trafic perd 4,1%.

La croissance des lignes européennes (+12%) est portée par l’ouverture de la ligne d’easyJet à destination de Londres-Gatwick. Le trafic vers Londres, toutes compagnies confondues, a plus que doublé en 2014 avec 67 271 passagers. La ligne vers Bruxelles affiche une forte croissance de 28,2% de son trafic en raison de meilleures possibilités de correspondances à Bruxelles grâce au redéploiement du réseau de Brussels Airlines.

Le trafic international réalise la plus forte progression (+31%) grâce à l’ouverture de trois nouvelles lignes : Alger, Marrakech et Tel Aviv. La ligne vers Casablanca affiche une belle progression de 11,5%. Le trafic vers la Tunisie (Tunis et Djerba) recule d’environ 7%. La ligne vers Izmir, opérée par SunExpress, affiche une remarquable croissance de 23,4%. Ce bon chiffre amène la compagnie à renforcer sa présence au départ de Strasbourg avec un vol hebdomadaire vers une nouvelle destination : Antalya dès avril 2015.

Le trafic low cost réalise une remarquable progression de +46% avec 253 749 passagers en 2014 par rapport à 173 825 passagers soit 80 000 de mieux. Ce faisceau de trafic représente maintenant 22% du trafic de l’aéroport, qui se positionne de plus en plus comme un aéroport loisirs proposant une offre accessible à tous. La compagnie Volotea représente 12% du trafic de l’aéroport, en progression de 18%. L’ouverture d’une base Volotea avec deux avions et 11 destinations dès avril 2015 fera progresser la part de la compagnie espagnole dans le trafic de l’aéroport.

Trafic charter : +12%. Le tour opérateur Marmara a fortement renforcé sa présence au départ de Strasbourg par le biais de plus de vols charters et aussi en se positionnant sur certains vols réguliers. Le voyagiste FTI voit aussi son activité renforcée sur Strasbourg. Ainsi, le trafic charter progresse de 12% dans un contexte en profonde mutation : le réseau de lignes régulières augmentant, les voyagistes se positionnent de plus en plus sur ces liaisons régulières, n’ayant plus besoin d’affréter des vols charters. Portée par la réussite de la stratégie de l’aéroport, cette tendance est appelée à se confirmer en 2015 avec l’ouverture en liaisons régulières de destinations précédemment exploitées en vols charters : Olbia avec Volotea, Antalya avec SunExpress, etc.

http://www.air-journal.fr/2015-01-23-aeroport-de-strasbourg-le-trafic-recule-en-2014-5134136.html

Commentaire(s)

  1. AirBid

    Toujours la magie des chifres ou comment faire des moins avec des plus.
    Plus sérieusement Strasbourg ne peut pas s’en sortir avec Bale à proximité où l’offre et toute autre et, avec le TGV pour Paris.

    • AirBid

      où l’offre est toute autre (pardon)

    • Compte tenu de la taille de Strasbourg et de la distance avec Mulhouse, l’aéroport de Strasbourg est nécessaire pour les vols intérieurs (certes AF réduit son offre … mais Volotea l’augmente) et affaires moyens courriers. J’habite Toulouse et quand je dois aller en Alsace je prèfère atterrir à Strasbourg qu’à Mulhouse … surtout que l’aéroport de Strasbourg est bien desservi depuis le centre ville (cette ligne a d’ailleurs affiché une progression intéressante en 2014 malgré des horaires pas optimisés et seulement Air France, certes en A319-A320). Je ne suis pas un expert en trafic aérien mais je pense qu’une offre loisir type Volotea (avions 125 places) pour la seule zone de chalandise de Strasbourg peut fonctionner (Aller peter à Bâle-Mulhouse si ce n’est pas beaucoup moins cher qu’en partant de Strasbourg …)

      • rantanplan

        Volotea s’est justement engouffrée sur les segments SXB/NTE/BOD car desservis uniquement par HOP avec des modules de 50 à 70 pax (sauf quelques CRK/E90) alors que l’offre vers TLS est plus conséquente (AF/A320/319). L’offre Volotea était au départ de 2 ou 3 vols hebdomadaires, mais au lieu de se battre, AF/HOP a choisi de limiter sa présence en enlevant une rotation journalière, amenant ainsi Volotea à 5 ou 6 vols hebdo sur NTE ou BOD en B712 de 125 places… Incompréhensible !

  2. henrysxb

    La seule ligne valable à Strasbourg est à destination de Bruxelles et encore depuis qu’il n’y a plus que deux rotations par jour avec des horaires inadaptés. Premier vol vers Bruxelles à 11h50 le premier vol de l’époque avant 08h00 n’existe plus. En plus confort d’un Dash 8.
    Cela fait longtemps que les passagers affaires de la région vont à Mulhouse ou Francfort.Strasbourg se développe en aéroport de province pour touristes! C’est dommage.

    • « En plus confort d’un Dash 8 ». En même temps le temps de vol entre Strasbourg et Bruxelles fait qu’un turbopropulseur est beaucoup plus économique. C’est dommage cette réputation sur les turbopropulseurs … ce qui peut justifier la frilosité d’AIRBUS à financer le lancement d’un ATR90 qui aurait encore plus de concurrents jet … même si ces derniers sont beaucoup plus gourmands.

  3. je m’étonne qu’il n’y ait pas de ligne pour Berlin… sans doute aussi à cause de la proximité de Bâle

  4. czl

    Pouvez-vous publiez le lien vers le rapport?

    Merci

  5. nicolas

    la chute du traffic domestique a sxb est aussi en partie du aux nouvelles lignes sur la France d’easy jet ..Montpellier,Nantes,Bordeaux,Toulouse et bientot Lille..

    n’en deplaise a certains Bale/Mulhouse est l’aeroport international de la region Alsace..

    par contre je comprend pas les gens qui sont content d’un tel resultat..-1% avec toutes ces ouvertures de lignes .j’ai du mal a suivre.;

  6. dommage qu’à une époque allemands et français n’aient pas su se mettre d’accord pour la création d’un aéroport transfrontalier, d’où la création de baden airpark sur d’anciennes pistes canadiennes;Ainsi il y a maintenant un doublon et aucune synergie, chacun travaillant de son côté et ignorant l’autre au lieu d’être complémentaires; et dommage que ‘air france ait brisé l’avenir de l’aéroport(procès contre ryannair qui est allé se dev à baden!!mais qu’a apporté air france en contrepartie : rien!! aucun developpement , au contraire on ferme!)côté baden il y a outre ryannair, air berlin , wizz..des vols vers berlin , moscou,la roumanie ect…j’espère que l’aéroport de strasbourg va pouvoir continuer à se developper et merci à volotéa d’y participer; cette compagnie a apporté un peu d’oxygène; y a – t il des projets de developpement du côté d’easy jet? point positif la désserte sncf !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum