Aigle Azur renforce l’axe Bâle-Mulhouse – Algérie

air-journal_aigle-azur

La compagnie aérienne Aigle Azur ajoutera cet été une deuxième rotation hebdomadaire entre Bâle-Mulhouse et Alger, après avoir franchi le cap des 500 000 passagers à l’EuroAirport.

La compagnie française proposera à partir du 1er avril 2015 un sixième vol chaque semaine entre l’aéroport de Bâle-Mulhouse et l’Algérie, où elle dessert déjà la capitale le samedi, Sétif le mercredi, Oran le jeudi et Constantine le lundi et le vendredi. La nouvelle rotation vers Alger sera opérée le mercredi en Airbus A320 bi-classe, avec départ à 17h25 (arrivée 18h25) et « retour » à 13h30 (arrivée en France à 16h25).

Aigle Azur reste sans concurrence sur cette route, et a fêté récemment le cap des 500 000 passagers à l’EuroAirport où elle est présente depuis 2003. Le directeur de l’aéroport Jürg Rämi a pour l’occasion remis un certificat au directeur commercial et marketing d’Aigle Azur Fabrice Ebner et à son attaché commercial Région-Est Abdelouahab Bahri. La nouvelle polémique lancée par le Collectif contre la cherté des transports vers l’Algérie, qui reproche à Aigle Azur comme aux autres des tarifs beaucoup plus élevés que vers d’autres destinations, n’a probablement pas été évoquée ; le porte parole du CCTA Salah Hadjab déclarait en début de semaine à TSA que les prix restent trop chers parce que « Air Algérie détient le monopole, Aigle Azur joue le rôle du concurrent privilégié. Et puis, les autres compagnies sont bridées par des accords bilatéraux ».

Aigle Azur est aujourd’hui la 2e compagnie aérienne française. Créée en 1946 par Sylvain Floirat et reprise en 2001 par le Groupe GoFast, elle dessert aujourd’hui l’Algérie, le Portugal, le Mali et la Tunisie au départ de six villes françaises. L’exercice clos au 31 mars 2014 a généré un chiffre d’affaires de 327 millions d’euros, Aigle Azur a transporté près de 2 millions de passagers à bord de ses onze Airbus de la famille A320, grâce à 300 vols réguliers proposés chaque semaine.

Le Groupe HNA, acteur majeur du tourisme et du transport en Chine, est entré au capital d’Aigle Azur à hauteur de 48% en 2012. HNA compte 10 compagnies aériennes opérant 500 liaisons vers 90 destinations avec une flotte de 261 appareils, et ayant transporté à ce jour 27,7 millions de passagers. Créée en 1993, la compagnie partenaire d’Aigle Azur Hainan Airlines compte 9 hubs à Haikou, Pékin, Xi’an, Yaiyuan, Urumqi, Canton, Lanzhou, Dalian et Shenzhen. Elle dessert 64 destinations domestiques et opère 350 vols par jour. Au départ de son hub de Pékin, Hainan Airlines dessert également 18 destinations internationales dans 13 pays en Europe, Amérique du Nord, Asie et Afrique. Elle est l’une des 8 compagnies au monde à avoir obtenu le statut « 5 étoiles » décerné par Skytrax.

http://www.air-journal.fr/2015-01-28-aigle-azur-renforce-laxe-bale-mulhouse-algerie-5134643.html

Commentaire(s)

  1. Je trouve que miser sur Alger au lieu de l’aéroport de Constantine est une bêtise. une troisième fréquence sur Constantine aurait été plus logique vu l’importance du trafic entre le Constantinois et le nord est de la France. De plus Tassili a ouvert deja une ligne entre Alger et Strasbourg 2 fois par semaine, donc a mon avis il y’a trop d’offre sur la capitale.

  2. CLAUDE

    DOMMAGE QUE LE SERVICE CLIENT DE AIGLE AZUR N’EXISTE PAS PAR TELEPHONE.(IL EST FANTOME!)
    CERTAIN VOYAGEUR N’ONT PAS INTERNET ET PAS D’AEROPORT OU D’AGENCE A PROXIMITE DE CHEZ EUX !
    DOMMAGE DE FAIRE DES PRIX AUSSI ELEVE (PROFITANT D4UN MONOPOLE SUR ESPACE AERIEN D’ALGER).
    UN FLOTTE DE 11 APPAREILS (2014) EST PEU POUR DEVELOPPE UNE ACTIVITE, A MOIN DE SOUS TRAITE CHEZ D’AUTRES LOUEUR…. (CRASH AU MALI).

    • Vincent

      Le crash malien n’était pas sous-traité par AIGLE AZUR, mais par AIR ALGERIE.

      Quant aux tarifs vers l’Algérie, plaignez-vous à votre ambassade. C’est l’Algérie qui gère son espace aérien et décide de qui peut l’emprunter, ou pas.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter