PDV Air France : l’aéroport de Marseille le plus touché

La compagnie aérienne Air France a présenté vendredi en CCE les détails de son nouveau plan de départs volontaires pour le personnel au sol, l’aéroport de Marseille devant être le plus touché devant Toulouse et Nice.

Le PDV annoncé en janvier et détaillé ce 13 février 2015 par la compagnie nationale française concerne 496 postes au sol, dont 319 équivalents temps plein chez le personnel d’accueil, les agents de pistes et autres employés uniquement dans les aéroports de province dits « de point-à-point ». Marseille-Provence sera le plus affecté par ce PDV avec 111 postes visés, devant Toulouse-Blagnac (77), Nice-Côte d’Azur (37), Lyon-Saint Exupéry (28), Strasbourg-Entzheim (27), Bastia-Poretta (24), Ajaccio-Napoléon Bonaparte (24) et Nantes-Atlantique (20). Toujours en province, Air France supprimera 16 postes à la DGI (maintenance) et 13 dans les services de support à Toulouse ; la région parisienne ne sera pas épargnée avec 148 postes supprimés dont 62 à la DGI d’Orly.

Air France propose aux volontaires des indemnités allant de 2 à 3 mois de salaire pour les départs à la retraite, et jusqu’à 24 mois de salaire au maximum pour les salariés ayant un projet professionnel ou personnel. Parmi les autres incitations au départ : des congés de reclassement avec 70% du salaire mensuel brut versé pendant 6 à 15 mois, ou diverses aides en cas de reconversion professionnelle.

Les syndicats et autres élus devront se prononcer sur ce PDV d’ici la fin avril, les candidats au départ volontaire devant se faire connaître entre le 1er juin et le 25 septembre, avec des départs possibles entre le 30 juin et le 31 décembre. La compagnie de l’alliance SkyTeam aurait trouvé 3500 salariés éligibles pour ce quatrième plan de départs volontaires depuis 2012 et le lancement du plan de restructuration Transform 2015.

Le sort réservé au personnel de cabine (environ 300) n’est pas encore connu ; les pilotes en revanche ne sont pas concernés par ce nouveau PDV. Air France ne « touchera pas » à quatre activités : commercial passage, fret, opérations aériennes et systèmes d’information.

http://www.air-journal.fr/2015-02-13-pdv-air-france-laeroport-de-marseille-le-plus-touche-5136346.html

Commentaire(s)

  1. greg

    Florence Parly, la directrice des escales d’Air France avait alors déclaré en 2012 que les bases étaient « un succès opérationnel ».

    C’est sur qu’en embauchant de tels bras cassés de l’aerien, les bases d’air france fut un vrai flop.

    Avec des billets à 50/60€ par segment, AF n’y gagne rien du tout au contraire des lowcost

    • Elle n’a pas dit que c’était un succès commercial …

      Si les clients étais un peu moins exigent, en voulant rien payer pour le full service, ils auraient pas à pratiquer ces tarifs ridicules.

      Demain la caissière qui paie son billet à 50 € faut qu’elle comprenne que l’agent d’escale compte bien payer son litre de lait moins chère également.

      Au final ces deux là finirons remplacés par des machines pour satisfaire leur exigences respectives.

      Bienvenue dans un monde qui n’a aucun avenir…

    • Zou

      Greg, je suis désolé t’est à côté de la plaque !

  2. Bien fait pour la base de Marseille! En espérant que ce soit ces nazes de bagagistes et de la CGT qui se fassent jerter! Ca ne pourra faire du bien qu’à AF et la base de Marseille.
    Il serait intéressant de connaitre le pourcentage que représente ces départs volontaires sur l’effectif total présent dans chaque base.

    Toulouse, une belle base. Probablement la seule qui arrive à faire des bénéfs.
    Marseille fonctionnerait très bien et ferait de l’argent s’il n’y avait pas tous ces cgtistes. Espérons qu’avec le PDV, ca aille mieux.

    La présence d’Air France en France est grande, et son réseau vaste et puissante en Métropole. Pourvu que ca dure!!

  3. trucmuche

    Quelle expression ridicule que ce « succès opérationnel » dont se gargarise AF ?
    Et d’ailleurs, le succès opérationnel cela veut dire quoi ?
    le seul succès qui existe pour une entreprise est commercial pour gagner de l’argent
    Succès opérationnel une formule creuse de plus pour masquer un échec commercial ?
    Air France doit changer et changer de langage
    Succès opérationnel, coefficient de remplissage record, le plus grand nombre de lignes, d’escales, etc, etc…
    Et toujours le déficit qui s’accumule…
    Quand l’entreprise va t-elle gagner de l’argent et arrêter de vendre des parcours au lieu de vendre un véritable produit ?
    Qu’ils commencent par virer ces nantis et embaucher des gens qui veulent travailler avec des salaires normaux sans les syndicats inutiles et la compagnie fera des bénéfices. les employés AF sont une honte et un mépris pour les vrais travailleurs qui se donnent du mal qu’ils donnent leur places il y aura pléthore de demande.

    • Par ce que tous les employés AF sont une honte ?
      Il y’a des brebis galeuses comme partout donc ne faite pas d’amalgame avec ceux qui travail dur et qui rendent le meilleur service possible aux clients. (cela est vrai pour la sécu aussi)

      PDV mauvaise idée : les plus compétents et motivés vont partir.Alors que les boulets vont rester au chaud.

      Moi j’aurais demandé à tous les cardes de re-postuler pour leur poste, ont aurai tout de suite vu d’où viens le pb.

  4. mayalabeille

    Le modèle qu’Air France a voulu plagier base son efficacité et donc sa rentabilité en majeure partie sur les coût de l’escale! Ce sont les coûts des effectifs pléthoriques des escales AF citées qui plombent la rentabilité du modèle! Trop de personnel et souvent trop de cadres payés à ne rien faire (ou pas grand chose)alors que les personnels d’accueil ou d’enregistrement (ceux que les clients voient…) sont souvent sous pression! Le mal d’Air France c’est que cette Compagnie a été gérée durant des décennies comme une administration et que ses bureaux grouillent de poids morts qui n’ont rien à envier à leurs collègues de la « Sécu »… M. de Jugniac le sait, et comme toute la hiérarchie d’Air France il est pétrifié face à la tâche qui s’impose!

  5. AeroNantes

    Les personnels d’enregistrement sous pression??? Eh bien ça a pas l’air!
    J’ai souvent l’occasion de passer et voir les bureau d’AF à CDG (environ5-6 fois par mois), et bien je peux vous dite qu’ils travaillent pas des masses! Ou alors et je pense que c’est la meilleure raison, ils sont trop. Ils sont toujours  » occupés  » a se fumer une p´tite cigarette, manger, assis sur les fauteuils en parlant avec les collègues, ou bien a envoyer des messages sur leurs smartphones! Heureusement il y en a quelques uns qui sauvent la mise (le max que j’ai vu au travail c’était entre 10 et 15.)

  6. czl

    Marseille, 2ème ville de France, grande ville multi-culturelle méditerranéenne a normalement tous les atouts pour être un vrai Hub entre la France et une partie de l’Europe d’un côté et les escales méditerranées (Afrique du nord, moyen Orient) et Afrique sub-saharienne
    Hélas, AF trop centrée sur Paris CDG ne veut développer aucun vrai hub ailleurs et on arrive à des aérations comme la ligne Marseille-Alger suspendue l’hivers et remise seulement l’été avec 5 vols par semaine quand Air Algérie en propose 3 par jour, Aigle Azur un quotidien et quand de nouvelles compagnies comme Tassili et Air Méditérannée ouvrent cette même ligne qui a dépassé les 700000 passagers en 2014

    La logique historique et culturelle voudrair que Air France non seulement renforce Alger mais ouvre aussi Oran, Constantine, et d’autres villes du Maghreb avec des avions de capacité adaptées pour chaque marché

  7. Hélas,m’étonnerait que le cegetistes partent volontairement……Ou alors avec beaucoup bcp bcp plus d’argent les incitant à……N’ont qu’à demander …et Ils Pourraient se faire aider dans cette nego par des délégués SNPL: sont tres tres forts ceux là pour sous-tirer toujours plus…
    Mais le fond du problème ca doit être que ces cégétistes  » se doivent » de rester et  » faire don de leurs personnes » a tous les employés d’AF restant a la base MRS ( ou ailleurs!), ne serait que pour « défendre les avantages acquis des restants,la profession et les conditions de travail »… Vous vous rendez compte s’ils partaient:  » la porte ouverte à la casse sociale »………

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum