Norwegian : préavis de grève des pilotes dès dimanche

aj_norwegian decollage

Les pilotes de la compagnie aérienne low cost Norwegian Air Shuttle ont déposé un préavis de grève à partir de dimanche, après l’échec de trois mois de négociations sur les salaires et les conditions de travail.

La première grève de l’histoire de la spécialiste norvégienne du vol pas cher pourrait débuter dès le 1er mars 2015, alors qu’elle vient de dévoiler ses premières pertes financières en sept ans. Selon le dirigeant du Syndicat de pilotes norvégien Halvor Vatnar, cité par thelocal.no, il n’y a aucun espoir de trouver un terrain d’entente avec le PDG de Norwegian : Bjorn Kjos « veut se débarrasser de nous, il mène une campagne anti-syndicat ; il ne veut pas entendre parler de pilotes salariés de façon permanente, juste de pilotes avec des contrats obscènes ». Il accuse Norwegian de vouloir faire avaler aux navigants scandinaves un gel des salaires et une aggravation des conditions d’emploi (heures plus longues et aléatoires entre autres), au prétexte que cela serait la seule façon d’être « compétitive au plan international ». Avec à la clé, la menace de supprimer 200 postes… Le syndicat de pilotes suédois a déjà annoncé une « grève de sympathie » pour mercredi prochain.

Un porte-parole de la low cost a nié les accusations du syndicat, en particulier sur les emplois permanents, affirmant que Norwegian cherchait au contraire à « conserver ses pilotes scandinaves expérimentés et compétents ». Mais leurs conditions de travail et de salaires sont « intenables » en regard de la situation de Norwegian, qui est contrainte de s’adapter pour « survivre et maintenir une compagnie aérienne basée en Norvège ».

Rappelons que Norwegian a enregistré une perte de 121 millions d’euros pour l’exercice 2014, alors qu’elle avait connu l’année précédente un bénéfice de 37 millions d’euros. Son chiffre d’affaires a pourtant progressé de +25,4% à 2,2 milliards d’euros, et elle a transporté 24 millions de passagers (+16%) ; son coefficient d’occupation a gagné 2,6 points à 80,8% sur des capacités en hausse de +35%, tirées par le long-courrier et à l’ouverture de bases à l’aéroport de Londres-Gatwick et en Espagne.

http://www.air-journal.fr/2015-02-26-norwegian-preavis-de-greve-des-pilotes-des-dimanche-5137814.html

Commentaire(s)

  1. le pisteur de trolls - 26 février 2015 à 9 h 12 min
    le pisteur de trolls

    Et si on réapprenait aux PAX à payer le juste prix.
    Les compagnies bonnes gestionnaires ne seraient pas déficitaires et à ce titre ne seraient pas « obligées » de faire du dumping social

  2. Clama92

    Serait ce le début de la fin ? Mais oú sont les anti Air France ? Tres peu de post pour commenter cette grève … Étrange !

  3. oui les bulots anti-AF sont dans leurs coquilles … comme ils l’ont été lors des 12 grèves de la LH

    • greg

      Il s’avère que pour faire un Paris-Nice/Toulouse/Quimper on ne passe ni par l’Allemagne ni par la Norvège ou le Japon, donc on critique les moyens dont nous disposons pour faire le trajet

  4. Arrêter de parler en mâle D’AF vous êtes français ou pas? Vive AF

    • BOEING 777-300ER

      Pourquoi ? Il faudrait parler d’AF en femelle ?! Ah les fôtes d’aurtograf !

    • « Arrêter de parler en mâle D’AF » On peut parler en femelle d’Air France ? Je savais qu’on pouvait parler en mal ou en bien d’une compagnie aérienne mais en mâle ou femelle… Désolé je n’ai pas pu m’empêcher lol. Sinon pour revenir au fond du problème celà montre qu’à vouloir toujours payer moins cher, que ça soit le client ou une entreprise, il n’y a pas d’autre choix que faire du dumping social. Donc soit on veut des conditions de travail satisfaisantes, et payer le coût que cela engendre, ou accepter d’avoir des contrats de travail précaires. Celà est aussi vrai en dehors du transport aérien.

  5. Sans compter les salaires minables pour faire du LC sur 787. J’ai halluciné lorsque mon instructeur TRE/TRI 737-757-767 m’a donné l’offre qu’il avait recue de la part de Norwegian. Une veritable insulte. Naturellement il a refusé.

  6. Rogerwilco

    Curieux de lire systématiquement le même discours : vous n’êtes pas compétitifs etc etc . On dirait une chanson écrite dans un paradis fiscal qu’il a pour unique but de tirer un maximum de cash au moyen d’employés culpabilisés. Le résultat est le découragement et le désengagement total desdits employés ce qui a pour résultat un total effondrement de la performance de ceux ci. Il est bien évident que ces méthodes de management ont fait leur temps , et il ne faut pas croire que la France est exempte de ce type de relations sociales brutales , on en veut pour preuve les récentes déclarations du PDG d’AF KLM sur le travail des enfants et autres joyeusetés qui sous tendent un profond mépris de la classe dirigeante pour les employés.

    https://vimeo.com/116748738

    Plus rigolo : https://m.youtube.com/watch?v=nv35dL6z91c

  7. Rogerwilco

    A Quatar Airways on met les grévistes en prison …. En voilà une bonne façon de les remettre au travail…..

    Des drones peut être, depuis leur cellules…..?

    Comme quoi il n’y a pas que chez nous qu’on dit des bêtises….. Et encore on reste polis….

  8. Ne serait-il pas possible d’interdire « mondialement » (via l’IATA) le recours à ces pratiques salariales de contrats.
    Que va-t-on entendre lors du crash d’un avion de ces compagnies? « La responsabilité relève du pilote et de la société qu’il a créé pour l’occasion, merci de vous adresser à ces bureaux…ah zut! il est mort, voyez son assureur! »

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum