Oman Air arrive à Goa

air-journal_Oman Air 737-800

La compagnie aérienne Oman Air lancera au printemps une nouvelle liaison entre Mascate et Goa, sa onzième destination en Inde et la seconde nouveauté de l’année après Singapour.

A partir du 30 mars 2015, la compagnie nationale du sultanat d’Oman proposera quatre vols par semaine entre sa base à l’aéroport de Mascate et Goa : les départs du lundi et jeudi sont programmés à 10h20 (arrivée 14h45) et ceux du samedi et dimanche à 2h55 (arrivée 7h20), les vols retour quittant l’Inde en semaine à 16h15 (arrivée 17h40) et le weekend à 8h10 (arrivée 9h25). Oman Air utilisera sur cette route un Boeing 737-800 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 142 en classe Economie. La compagnie sera en concurrence directe sur cette route avec Air India, l’aéroport de Goa accueillant également les avions de la low cost Air Arabia (depuis Sharjah) et de Qatar Airways (depuis Doha), tandis que Jet Airways s’y envole vers Abou Dhabi.

Oman Air dessert déjà en Inde Bangalore, Chennai, Delhi, Hyderabad, Jaipur, Kochi, Kozhikode, Lucknow, Mumbai et Thiruvananthapuram. Elle partage ses codes avec Emirates Airlines, Ethiopian Airlines, Malaysia Airlines, Qatar Airways, Royal Jordanian Airlines, SriLankan Airlines et Turkish Airlines.

La nouvelle ligne d’Oman Air vers Singapour a déjà été détaillée ici. On rappellera qu’elle est présente depuis cinq ans en France, et déploie depuis le début de l’année un A330-300 tri-classe entre Mascate et Paris-CDG, une route sur laquelle elle propose quatre rotations hebdomadaires : départs de Mascate lundi et vendredi à 23h50 (arrivée 19h40) ou mercredi et dimanche à 2h10 (arrivée 8h00), et retours de France lundi et vendredi à 21h50 (arrivée le lendemain à 8h00) ou mercredi et dimanche à 11h20 (arrivée 21h30). Elle propose à Mascate des correspondances vers 45 destinations à travers le monde en Asie, Afrique, Moyen-Orient et Océan Indien. Elle a en outre également signé un accord avec TGVair qui permet à ses passagers de relier en train l’aéroport de Roissy au départ de 19 villes françaises avec un billet unique.

http://www.air-journal.fr/2015-02-27-oman-air-arrive-a-goa-5137987.html

Commentaire(s)

  1. Pierreantoine

    Génial. Plutôt que de créer un vrai pôle qui bénéficierait au tourisme local ( type « Maurice », haut de gamme etc) OmanAir n’a d’autre idée ni projet que de copier ce que font déjà les autres crabes du Golfe. 11 eme destination en Inde !! Pour qui ? La situation financière d’OmanAir justifierait pourtant un peu d’ambition. Encore une fois, le fait du prince prévaut, même si c’est pour dupliquer des âneries.

  2. Comme dans la plupart des autres pays arabes du Golfe, un grand nombre de travailleurs étrangers vivent dans le pays et sont principalement originaires d’Inde, du Pakistan et d’Iran de plus la majorité des Omanais sont arabes, mais il existe une importante minorité baloutche, un peuple originaire du sous-continent indien.il s’agit donc bien d un trafic local et d une réalité économique et démographique et non pas je cite « le fait du prince »….

    • Pierreantoine

      Merci pour la leçon..puisque vs semblez connaitre la région, minorités baloutches ou pas, vous n’ignorez pas que le fait du prince est prépondérant, au point d’avoir des lois prônant l’inégalité de droits au détriment des étrangers..
      Je déplore que les réels atouts du pays ne soient pas valorisés au profit d’un copié collé sans avenir.

      • @ Pierreantoine , bien sur Oman reste un sultanat donc une monarchie absolue … et oui vous avez raison certaines de ces lois sont inégales voir carrément esclavagistes… mais ce n est pas la question il s’agit ici de discuter de l intérêt local d une ligne et je pense sincèrement que Oman air ne cherche pas a copié collé les autres compagnies du golfe et qu il existe un réel marché entre l inde et la péninsule arabique du a son immigration. désolé « pour la leçon » ce n était pas la mon intention.

      • banania

        ils fon ce quils veulent de leurs avions. as tu besoin de deplorer ou de t’indigner

  3. Aulongcourt

    Il se pourrait aussi que sur les 1,2 milliards d’Indiens ,un pourcentage de quelques unités de riches ou plutot riches ou meme simplement aises(ça fait alors quand meme plusieurs dizaines de millions…voire 100 ou 200 millions!!!) il y en ait suffisamment ayant envie d’aller passer des vacances à Oman dans des endroits haut de gamme….et comme l’Inde c’est tres tres grand,on va pas quand meme les forcer tous à aller a Delhi ou Bombay,si??? D’où les multiples destinations…comme pour nos propres majors qui multiplient les escales européennes….

  4. Plusieurs choses:

    – Sur le fait que Oman ne développe pas son tourisme local, c’est assez inexact: A l’heure où nous parlons, le pays développe plusieurs aéroports locaux: Ras al Hadd, Sohar, Adam et cela s’ajoute au fait que les aéroports de Salalah et Muscat sont en chantier. Je ne parle pas des dizaines et dizaines d’hôtels en construction dans le pays.
    – Maintenant, il va falloir amener des touristes dans le pays et cela passe par une compagnie aérienne forte d’où l’ouverture de nouvelles lignes, qui en plus, en effet, permettent au million d’indiens à Oman de rentrer au pays.
    Voilà la vision du Sultan (non du Prince)

  5. Exact, les liaisons développées par les compagnies aériennes le sont toujours avec des études marketing un peu sérieuses… Il y a quelques exemples contraires, mais les compagnie en question ne sont plus là pour nous renseigner sur l’absence d’études sérieuses…
    Donc si Oman Air lance une ligne vers Goa, c’est que le potentiel a été étudié.
    S’il y a bien un pays du Golfe ouvert, tolérant et accueillant les étrangers, c’est man. Croissance mesurée, Sultan éclairé et bienveillant pour son peuple, qui a préparé sa succession de son vivant…
    On est loin du Qatar ou de l’Arabie Saoudite ! Ce pays est très intelligemment dirigé, et la charia n’y existe pas, même en rêve…

    • Propos un peu plus éclairé enfin, pour un pays dans l’ombre des 3 grands pays/états plus au nord !

      En espérant que ce magnifique pays renforce encore sa frontière avec le Yémen car si un jour un touriste venait à être enlevé ou tué, le pays souffrirait d’une mauvaise image alors qu’il doit encore travailler à se faire connaître malgré ses charmes et beautés naturels.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter