Le 28 février 1920 dans le ciel : Jean Casale devient le nouveau recordman de vitesse

air-journal-Casale-Spad-Herbemont

Histoire de l’aviation – 28 février 1920. En ce samedi 28 février 1920, après seulement 21 jours à la tête du record du monde de vitesse pure, l’aviateur français Joseph Sadi-Lecointe doit se résoudre à voir partir son titre dans l’escarcelle de Jean Casale. Pour rappel, Joseph Sadi-Lecointe était l’auteur d’un vol à 275,862 kilomètres par heure, le 7 février 1920.

Une belle performance que Jean Casale va surpasser en s’offrant un meilleur chronomètre ce 28 février 1920 lors de l’une de ses tentatives, soit 283,464 kilomètres par heure, vitesse moyenne établie sur la base d’un kilomètre de Villacoublay, avec un appareil de type biplace signé de la société Spad-Herbemont. Le commissaire de l’Aéro-Club, le lieutenant Loubignac, et les chronométreurs Gaudichard et Carpe ayant été les témoins de son exploit du jour.

Le pilote Jean Casale est donc le nouveau détenteur du record du monde de vitesse pure, 11 jours seulement après avoir déjà affiché le record du monde de hauteur avec deux passagers à son palmarès, à savoir 7 300 mètres et ce, avec le même aéroplane et toujours dans le ciel de Villacoublay.

http://www.air-journal.fr/2015-02-28-le-28-fevrier-1920-dans-le-ciel-jean-casale-devient-le-nouveau-recordman-de-vitesse-5134562.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter