Air Tahiti Nui chez Oneworld?

©TNTV

©TNTV

La compagnie aérienne Air Tahiti Nui serait prête à entrer dans l’alliance Oneworld aux côtés d’American Airlines, affirme le ministre local du Tourisme sans donner plus de précision.

Après avoir choisi les Dreamliner de Boeing plutôt que les Airbus européens, la compagnie tahitienne s’apprêterait à tourner le dos à Air France (SkyTeam) au profit de l’alliance dans laquelle figurent également British Airways ou Cathay Pacific. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le 27 février 2015 sur TNTV le ministre du Tourisme et de la Relance économique en Polynésie Française Jean-Christophe Bouissou : ATN, dont il a la tutelle, « est sur le point » de rejoindre Oneworld, et cela devrait se faire « dans l’année ». Et il explique que cette intégration ferait passer Air Tahiti Nui « de six ou sept partages de codes à plus d’une centaine »; rappelons que cela n’a rien d’automatique, et serait le cas quelque soit l’alliance choisie.

ATN a aujourd’hui des accords de partage de codes avec chez l’alliance Oneworld American Airlines, Japan Airlines et Qantas ; chez SkyTeam, Air France (plus TGV Air) et Korean Air ; et enfin chez Star Alliance, Air New Zealand. Le choix de Oneworld a donc une certaine logique, d’autant que les Etats-Unis ont bloqué la demande d’Air Tahiti Nui de coentreprise avec Air France sur la route reliant l’aéroport de Papeete-Faa’a à Paris-CDG via Los Angeles (dans le cadre de celle liant la compagnie nationale française à KLM, Alitalia et Delta Air Lines pour les vols transatlantiques).

Déjà en octobre dernier, Jean-Christophe Bouissou citait la compagnie tahitienne parmi les pistes pour faire grimper à 300 000 d’ici 2018 le nombre de touristes en Polynésie. Il proposait alors comme piste l’intégration d’ATN dans une alliance, et qu’elle « négocie avec le monde du transport aérien international, mette en place des code-share, parfois même quelques joint-ventures ». Deux mois plus tard, Air Tahiti Nui annonçait des des discussions avec Hawaiian Airlines et Aeroflot, plus d’éventuels partenaires chinois non spécifiés. Il pourrait s’agir dans ce dernier cas d’Hainan Airlines, une forte délégation du groupe HNA ayant visité la Polynésie afin d’y étudier « le potentiel touristique ».

En attendant sa décision – et une éventuelle acceptation de Oneworld, Air Tahiti Nui continue de desservir Paris, Los Angeles, Auckland et Tokyo-Narita avec sa flotte de cinq Airbus A340-300, dont un pris en leasing jusqu’en 2018 – date des premières livraisons des deux 787-9 Dreamliner qu’elle va commander (deux autres seront pris en leasing).

aj_American Airlines 777 oneworld

http://www.air-journal.fr/2015-03-02-air-tahiti-nui-chez-oneworld-5138451.html

Commentaire(s)

  1. flyrelax
    Publié le 2 mars 2015

    ATN, qui avait pendant un temps assisté Cubana puis avait abandonné le lease de son 340 face aux menances américaines a donc choisi son camp….

    quid du partage de code avec AF

    • Aulongcourt
      Publié le 2 mars 2015

      AF partage bien ses codes sur Tokyo avec JAL qui est dans OneWorld..donc aucun problème majeur à continuer à les partager avec ATN…si du moins AF y voit un intérêt propre pour elle meme…ELle pourrait peut être aussi bien vivre sans ce code share….si aucune pression politique ne la contraint dans l’avenir…( En effet,on peut imaginer que sur l’axe Paris-Tahiti la perte du code Share AF/TN pourrait être plus dommageable pour ATN que pour AF et donc que AF pourrait être « politiquement incitée » à garder ce codes hare….

  2. Publié le 2 mars 2015

    Les commandes des 787 ne sont pour l’instant pas confirmés ..

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter