17 ans plus tard, Philippine Airlines atterrit à New York

@Aero-Icarus

@Aero-Icarus

La compagnie aérienne Philippine Airlines a inauguré hier sa nouvelle liaison entre Manille à New York, sa cinquième destination aux Etats-Unis après Los Angeles, San Francisco, Honolulu et Guam.

Depuis le 15 mars 2015, la compagnie nationale des Philippines propose quatre vols par semaine entre sa base à l’aéroport de Manille-Ninoy Aquino et New York-JFK, en continuation de ses vols vers Vancouver (avec droits de trafic entre les deux villes nord-américaines). Les départs sont programmés mardi, jeudi, samedi et dimanche à 23h50 pour arriver le même jour à 20h50 à Vancouver, en repartir à 22h50 et se poser le lendemain à 7h00 à New York. Les vols retour décollent du Terminal 1 de JFK lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 11h00, atterriront à 13h50 à Vancouver d’où ils repartiront à 15h20 pour arriver le lendemain à 20h35. Un Airbus A340-300 pouvant accueillir 26 passagers en classe Affaires et 218 en Economie est déployé par Philippine Airlines sur cette route, sans concurrence directe et la plus longue de son réseau avec 14.501 km (16 heures trente de vol) ; le vol inaugural était effectué en Boeing 777-300ER.

Après plus de 17 ans d’absence dans le nord-est américain, la nouvelle liaison de Philippine Airlines vise en premier lieu le demi-million d’expatriés Philippins y vivant, dont plus de 250 000 dans la seule région de New York (entre 3 et 4 millions résident aux USA). « Nous sommes sûrs que ce service répondra à toutes leurs attentes, avec notre qualité de service à la touche filipino distinctive », a déclaré le président de la compagnie Jaime Bautista.

La métropole américaine n’est pas la seule ville à bénéficier de ce renforcement en Amérique du nord : Vancouver bénéficiera pendant la saison estivale de onze vols par semaine, avec des départs de Manille en milieu d’après-midi, début de soirée et fin de soirée « afin d’offrir un plus grand choix aux passagers ». Et Toronto-Pearson y gagnera au passage une quatrième rotation hebdomadaire, toujours via Vancouver (départs de Manille lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 15h00, retour 22h40).

http://www.air-journal.fr/2015-03-16-17-ans-plus-tard-philippine-airlines-atterrit-a-new-york-5140793.html

Commentaire(s)

  1. Alain45
    Publié le 16 mars 2015

    16 heures ?
    Pas plutôt + de 19h aller et 21h au retour ?
    Avec escale technique pour le carburant.

  2. sebastien1
    Publié le 17 mars 2015

    Le tout avec un A340_300 hors d’age, sans ife ,juste une tablette,non merci!

  3. Dommage que la seul relation avec l’Europe (Londres)n’est pas concurrentielle d’un point de vue tarifaire et n’a pas de partenaire.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter