Cyclone au Vanuatu : réouverture de l’aéroport lundi

air-journal_Air_Vanuatu_737-800©Phillip Capper

Des vols humanitaires ont pu se poser dimanche à l’aéroport de Port Vila, apportant la première aide humanitaire à l’archipel du Vanuatu dévasté par le cyclone Pam. Les vols commerciaux doivent redémarrer aujourd’hui,

Deux avions militaires australiens ont été les premiers à atterrir dans la capitale du Vanuatu le 15 mars 2015, suivis par un appareil néo-zélandais et un autre français parti de Nouvelle Calédonie, apportant médicaments, nourriture, eau et équipement de première nécessité à Port Vila où 90% des habitations auraient été dévastées. L’Australie et la Nouvelle Zélande devraient fournir les moyens prioritaires, tandis que la France mène depuis hier une mission d’évaluation – les trois pays coordonnant la réponse à apporter en cas de catastrophe naturelle dans le Pacifique sud.

La compagnie aérienne Air Vanuatu prévoit d’assurer ce lundi deux rotations entre Port Vila et Sydney, mais tous les vols intérieurs restent suspendus jusqu’à nouvel ordre. Fiji Airways annonce une rotation depuis Nadi, et Aircalin attendait lundi matin les autorisations nécessaires pour en opérer une au départ de Nouméa (une autre est déjà prévue mardi). En revanche Virgin Australia a annulé son vol du jour en provenance de Brisbane, et Air New Zealand le sien depuis Auckland.

L’ampleur des dégâts causés par le cyclone de catégorie 5 et le nombre de victimes dans les 80 îles de l’archipel ne sont pas encore connus. Des vents dépassant 320 km/h ont été enregistrés dans la nuit de vendredi à samedi, et les Nations Unis mentionnent un rapport non confirmé mentionnant 44 victimes dans une seule province.

http://www.air-journal.fr/2015-03-16-cyclone-au-vanuatu-reouverture-de-laeroport-lundi-5140778.html

Commentaire(s)

  1. bonne nouvelle dans la course contre la montre pour secourir ces populations.
    J’imagine que les vols « commerciaux » pourront se transformer partiellement en vols humanitaires (évacuation des blessés, retour de la diaspora…)

  2. Je n’ose imaginer l’état des pistes dans les petits îles du Vanuatu, peu sont goudronnées et sur les vols domestiques les avions ne sont pas de toute jeunesse !

  3. flight level 370 - 17 mars 2015 à 1 h 15 min
    flight level 370
    Publié le 17 mars 2015

    Désastre…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter