Grève des pilotes chez Lufthansa : 769 vols annulés

Air-journal_pilote-equipage_Lufthansa

La compagnie aérienne Lufthansa a annulé 769 vols entre ce matin et jeudi à l’aube, suite à l’appel à la grève lancé pour deux jours par le syndicat de pilotes Vereinigung Cockpit (VC). Seuls les vols court- et moyen-courriers sont concernés aujourd’hui, mais ce sera au tour des lignes long-courriers demain.

Plus de la moitié du programme de vol de ce 18 mars 2015 a été amputé par la compagnie nationale allemande, qui fait face à la seconde grève depuis le début de l’année (après onze en 2014) du syndicat toujours opposé à la réforme des départs en préretraite des pilotes. Lufthansa précise que les vols long-courriers ne sont pas touchés par la grève, de même que ceux assurés par les filiales du groupe (la low cost Germanwings, Austrian Airlines, Brussels Airlines, Swiss et Air Dolomiti) ; les vols de CityLine devraient être « largement épargnés ». Les aéroports de Francfort, avec 473 départs et arrivées supprimés, et Munich (320) sont sans surprise les plus affectés par la grève.

Selon la liste publiée hier soir par la compagnie de Star Alliance, 14 vols entre l’Allemagne et l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle sont annulés, de même que dix à Lyon, huit à Nice, six à Toulouse, quatre à Marseille, ainsi que six à Bruxelles et autant à Genève.

VC a justifié ce nouveau mouvement de grève par la volonté « irréductible » de la direction de Lufthansa d’imposer aux jeunes pilotes de moins bonnes conditions de travail, alors qu’elle met en place le projet low cost Eurowings sur le moyen-courrier point à point hors hubs et sur le long-courrier. Rappelons que le syndicat de pilotes rejette la réforme sur les conditions de départ en préretraite. Le système existant permet aux pilotes d’arrêter de travailler à partir de 55 ans tout en conservant 60% de leur salaire jusqu’au premier versement de leur pension de retraite ; la compagnie voudrait porter à 60 ans l’âge minimum de départ en préretraite pour les nouveaux pilotes. Les grèves de pilotes ont coûté l’année dernière 242 millions d’euros à la compagnie.

http://www.air-journal.fr/2015-03-18-greve-des-pilotes-chez-lufthansa-769-vols-annules-5140962.html

Commentaire(s)

  1. Pilote
    Publié le 18 mars 2015

    Bonne chance. Plus personne ne fera marche arriere. La course au profit minimum est lancee et on fera tous nos achats dans des supermarchés low cost, on roulera dans des voitures low cost, on fera des vacances low cost,… Bref une vie low cost se rapprochant du communisme liberalj

    • linux 35
      Publié le 18 mars 2015

      Mais avant le lowcost, je ne prenais jamais l’avion.

      • J'me marre
        Publié le 18 mars 2015

        Linux 35
        Vous vivez une époque merveilleuse: celle où votre salaire – qui n’était sans doute pas élevé puisqu' » avant les low cost vous ne preniez jamais l’avion »- vous permet aujourd’hui de prendre l’avion grâce aux low cost…Demain votre salaire et celui de vos enfants baisseront dans les mêmes proportions que la baisse des prix des billets d’avion puisqu’il faudra  » etre moderne et adapter son travail et ses revenus aux nouvelles conditions du marché »…. et de nouveau vous et vos enfants ne pourront plus prendre l’avion…

        Ah,la chance égoïste que vous avez de vivre cette courte période economique…..profitez en bien et surtout,pour ne pas vous gâcher votre plaisir,ne pensez à rien et ne regardez pas autour de vous…juste savourez!!!!!

        • Publié le 18 mars 2015

          au ‘lobby’ du low cost a toujours répondu le lobby du luxe, précurseur et pourvoyeur de qualité ! le LC est une mode, une tendance de consommation pour certains, mais ne répond pas à une demande globale et généralisée. D’où la réponse du legacy dans ce cas qui concernent finalement la majorité des consommateurs.

        • Publié le 18 mars 2015

          Bonne analyse, malheureusement !!
          Ceci étant, low cost pour high profit…question de savoir comment on partage la richesse générée par l’activité. Doit-on payer les salariés ou engraisser les actionnaires. Le choix semble avoir été fait!
          Quand au low cost pas cher, j’ai récemment voulu prendre un vol sur une célèbre compagnie low cost orange pour un vol d’une heure…450€ soit plus cher qu’un aller-retour Antilles avec service à bord !!! (je précise que c’était à plus de deux semaines du départ)

  2. le pisteur de trolls - 18 mars 2015 à 7 h 36 min
    le pisteur de trolls
    Publié le 18 mars 2015

    Encore une grève .

    Et veux qui ne jugent que par LH se trompent.

  3. Encore une grève et bien sûr les pilotes. Les temps changent comme la fonction de pilote : ils sont informaticiens mais pas de vrais pilotes ils surveillent le tableau de bord . Rien à voir avec les seigneurs du ciel il y a des décennies

  4. 13 grèves (même courtes) Et ils n’ont toujours pas atteint Le niveau de La seule grève de AF (400 millions) j’aimerai savoir comment ils gerent tout ça pour minimiser l’impact sur leur CA.

  5. Publié le 18 mars 2015

    Ce n’est que la 13eme en 1 an. On est plus à ça près…

  6. ---------------------------- - 18 mars 2015 à 9 h 25 min
    ----------------------------
    Publié le 18 mars 2015

    l’internationale des enfants gâtés est en ordre de marche, eh oui fini la poule aux oeufs d’or, la mondialisation c’est pour tout le monde, y compris pour les galonnés d’opérette…

    • J'me marre
      Publié le 18 mars 2015

      …vous confirmez ici ce que je disais plus haut à Linux35 : la mondialisation atteindra tout le monde: certes  » les galonnés d’opérette »,mais aussi tous les linux35, sans parler des ————— !!!!!!

    • Rogerwilco
      Publié le 18 mars 2015

      Tres cher ————— ( je prononce correctement j’espère …) expliquez moi pourquoi les jeunes devraient accepter les mêmes charges et mêmes responsabilités que leurs anciens sans pouvoir toucher le même salaire ?

      Au nom de quelle illusion les pilotes de Lufthansa doivent ils accepter cette INJUSTICE….

      La marche des peuples vers le progrès ne doit pas s’arrêter a cause de quelques décideurs d’operette qui n’ont qu’un objectif soigner leurs bilans annuels ainsi que leur avantages innombrables et indécents. ( je reprend ici la réthorique qui nous est imposée en la matière )

      Le transport aérien n’a jamais ete une poule aux œufs d’or pour personne .

      Pas pour les investisseurs c’est sur .
      Pas pour les employés et meme les pilotes dont les salaires sont élevés commencent à se demander si le jeu en vaut vraiment la chandelle.
      Les conditions sont dures ,les salaires et conditions de travail ne font que se dégrader, alors pourquoi risquer autant en prenant autant de responsabilités , avoir autant d’obligations de résultat , de formation etc pour aussi peu de reconnaissance .
      Ils leur aurait été plus facile de s’assoir derrière un joli bureau pour gagner autant…

      La repose est dans la bouche de Mr Sullenberger ( vous savez l’a320 dans l’Hudson) : » je ne connais aucun de mes amis pilotes qui conseillerait à un de ses enfants de devenir pilote »

      Exploiter la passion de quelques jeunes n’aura qu’un temps …

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum