ECAir arrive à Bamako et Dakar

air-journal-ECair_737-300

La compagnie aérienne Equatorial Congo Airlines (ECAir) inaugure la semaine prochaine une nouvelle liaison reliant Brazzaville à Dakar en passant par Bamako.

A partir du 22 mars 2015, la compagnie de République du Congo proposera trois vols par semaine entre sa base à l’aéroport de Brazzaville-Maya Maya, Bamako et Dakar : les départs sont programmés mardi, jeudi et dimanche à 11h15 pour arriver à 14h25 au Mali, en repartir à 15h25 et se poser à 17h25 au Sénégal. Les vols retour quitteront Dakar lundi, mercredi et vendredi à 6h00 pour arriver à 8h00 à Bamako, en repartir à 9h00 et atterrir à 14h10 à Brazzaville. ECAir sera sans concurrence sur cette route, initialement opérée en Boeing 757-200 de Privatair pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 148 en Economie ; à compter du 1er juin, l’appareil sera remplacé par un 737-700 de Privatair (12+112).

ECAir propose déjà à Brazzaville des vols vers Paris-CDG, Cotonou, Douala, Libreville et Dubaï, ainsi que des vols intérieurs vers Ollombo et Pointe-Noire. Et elle envisage de lancer six autres nouvelles destinations cette année, Beyrouth Luanda, Abidjan, Yaoundé, Bangui et N’Djamena. De quoi faire de l’aéroport Maya Maya « un véritable hub en Afrique centrale », affirme la directrice générale d’ECAir Fatima Beyina Moussa dans les colonnes des Dépêches de Brazzaville.

http://www.air-journal.fr/2015-03-19-ecair-arrive-a-bamako-et-dakar-5141137.html

Commentaire(s)

  1. BOBO7
    Publié le 19 mars 2015

    très intéressant il était enfin temps pour cette compagnie de poser ses valises en Afrique de l’ouest la venu vers BAMAKO ET DAKAR est une belle stratégie longue vie a cette compagnie

  2. Vincent
    Publié le 19 mars 2015

    Etrange oubli de François DUCLOS : contrairement à PRIVATAIR, EQUATORIAL CONGO AIRLINES est classée sur la liste noire de l’UE et est interdite de vol en Europe (comme d’ailleurs toute compagnie de RDC).

    Même si chacun est libre d’en penser ce qu’il voudra, cette précision apparaît indispensable à une information objective et préférable à la reprise in extenso d’un communiqué à but purement commercial.

    • Pourquoi serait-ce un oubli? On parle ici d’un vol continental,et non d’un vol vers l’Europe (qui sont d’ailleurs effectués avec le 757 de Privatair en question pour contourner le blacklisting non pas de Ecair, mais de toute compagnie opérant sous l’autorité aéronautique civile congolaise). Mais là n’est pas le sujet de l’article.

    • Tout d’abord, si il faut être précis, ECair n’est pas une cie de RDC mais de République du Congo, le pays voisin, ayant leurs aéroports visibles de l’un à l’autre, mais c’est pas la même chose.

      Par contre la capitale de la RDC à vue bourgeonner des publicités pour ECair cette semaine.
      kinshasa – Dubai pour 695$ aller retour TTC.

      Belle initiative mais l’itinéraire l’est moins.
      Kinshasa – Brazzaville en bateau, puis transit à l’aéroport Maya-maya… Dur de concurrencer ET (via ADD) ou KQ (via NBO)!

      Pour ce qui est de la liste noire, ils volent vers l’UE et les EAU avec un avion immatriculé en Suisse, donc non problem!

    • @VINCENT : ECAir n’est pas une compagnie de la RDC (République Démocratique du Congo dont la capitale est Kinshasa) mais elle est une compagnie de la République du Congo dont la capitale est Brazzaville !!!
      ECAir utilise les services de l’entreprise privée suisse Privatair. Leur partenariat consiste au fait que ECAir loue des avions avec PNT auprès de Privatair ainsi ECAir ne peut pas être touché par une quelconque interdiction de voler de et vers l’Europe. Dès sa création ECAir n’a pas attendu de savoir ce qu’en pensait l’Europe elle aussitôt fait appel à Privatair entreprise aérienne suisse. ECAir n’a jamais été placé sur une quelconque liste « noire » de l’Union Européenne car cela vaudrait à mettre Privatair (suisse) sur la liste !!!

      • Vincent
        Publié le 20 mars 2015

        Au temps pour moi, il s’agit bien d’une compagnie du Congo-Brazaville, et non de RDC.

        Cela ne change pas grand chose, puisque que toutes les compagnies du Congo-Brazaville sont également sur liste noire.

        Pour le reste, je le précisais déjà : « contrairement à PRIVATAIR … »

  3. serge.gva
    Publié le 19 mars 2015

    Si l’avion utilisé est un avion de Privatair, ça change les choses, non?
    Tant au niveau légal qu’au niveau de la sécurité, puisque tant la machine que la maintenance est de Privatair.

  4. ECAIR n’est pas une compagnie de la RDC, mais du Congo-Brazzaville. Ce pays possède 3 aéroports internationaux dont celui de Maya-Maya à Brazzaville. Comme la plupart africaine, ECAIR a été blacklistée a sa création. En connaissance de cela, elle a contourné l’interdit en prenant la société suisse PRIVATAIR pour opérer les vols au nom d’ECAIR. Le deal est la suivant: le CONGO BRAZZA ou Ecair achète les avions et les suisse mets ses pilotes et assurent la maintenance (maintenance auprès de LUFTHANSA TECHNIK. Actuellement ECAIR a en propriété 7 Boeings (1 B767, 2 B757-200, 2 B 737-700 et 2 B737-300) Le dernier 737-700 sera opéré par les belges JETAIFLY a l’issue d’un appel d’offre, à laquelle a répondu 7 compagnies du monde entier. En 2015-2016, ECAIR recevra 2 Dreamliners commandés auprès de Boeing. Depuis, son lancement, les prix ont chuté drastiquement entre Paris et Brazzaville. AF affichait des prix sur BZV à 2000 € le voyage, aujourd »hui AF est à 1200€ voir en promo 800€ et actuellement pour répondre à la guère de prix avec ECAIR à 648€, c’est du jamais vu. Ecair affiche ses tarifs à 800€ voir 1000€ sur BZV. Nous souhaitons bonne chance à cette compagnie, surtout qu’en Afrique Centrale, il n’y a pas des grands compagnies et pas de hub.

  5. Pourquoi la ligne vers Cotonou et Abidjan n’est elle pas encore ouverte. Elle me semble être un axe au fort potentiel sans omettre Johannesburg.

  6. EMERALD
    Publié le 19 mars 2015

    ECAIR vol vers Cotonou en deux branches. La 1ère Branche est BZV-Douala-Cotonou et la seconde branche est BZV-Pointe Noire-Libreville-Cotonou. Je pense sans me tromper que ECAIR arrive à Cotonou 6 fois par semaine. Quant à Abidjan, l’ouverture se fera cette année.

  7. banania
    Publié le 19 mars 2015

    sur cette ligne elle est en concurence avec Mauritania airlines il me semble

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum