Le 20 mars 1928 dans le ciel : Marcel Gayet se tue en sautant de la tour Eiffel

air-journal-marcel-gayet-parachutiste

Histoire de l’aviation – 20 mars 1928. En 1912, les autorités françaises décident d’interdire une pratique ô combien dangereuse, assez répandue dans le milieu du parachutisme : à savoir se servir de la tour Eiffel comme plateforme de test pour les parachutes, une décision qui a été motivée par les nombreux accidents ayant déjà eu lieu. Certains diront que les interdits sont faits pour être transgressés, c’est ainsi qu’un nouvel essai va être entrepris ce 20 mars 1928, avec malheureusement une issue tragique.

En effet, le saut programmé ce 20 mars 1928 par un bijoutier âgé de seulement 35 ans : Marcel Gayet, va mal tourner, alors même que ce dernier a une certaine expérience en la matière, ayant de nombreux sauts à partir d’avions à son actif. Marcel Gayet, qui a convié photographes et opérateurs de cinéma au Champ-de-Mars, pour assister à son saut, va ainsi être la victime d’un mauvais pliage de son parachute.

Les conséquences en seront désastreuses, le parachute ne va pas s’ouvrir. Parti du 1er étage de la tour Eiffel, Marcel Gayet va faire une chute de pas moins de 80 mètres avant de s’écraser et de perdre ainsi la vie, sa colonne vertébrale et ses jambes étant brisées.

http://www.air-journal.fr/2015-03-20-le-20-mars-1928-dans-le-ciel-marcel-gayet-se-tue-en-sautant-de-la-tour-eiffel-5136282.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter