Grève dans le contrôle aérien français du 25 au 27 mars

aj_controleur

Le trafic devrait être perturbé de mercredi à vendredi dans les aéroports français, le syndicat de contrôleurs SNCTA ayant déposé un préavis de grève de trois jours pour exiger des réponses de l’administration.

Le Syndicat National des Contrôleurs du Trafic Aérien (SNCTA) a appelé ses adhérents à rester chez eux du 25 au 27 mars 2015, dans un tract titré « Assez tergiversé ». L’organisation estime que « malgré l’urgence des actions à conduire et des réponses à apporter », le contrôle aérien « demeure un point divers pour nos décideurs » : alors que « certains cherchent un créneau dans leur agenda » pour parler aux contrôleurs, ceux-ci « attendent sans délai des réponses concrètes et négociées ». Le syndicat va donc « conduire sans relâche, dans les mois qui viennent, des actions dures jusqu’à ce que nos décideurs comprennent enfin qu’on ne gère pas le contrôle aérien comme une administration administrante, mais comme un service public de mission ». Les éventuelles perturbations dans le trafic ne devraient être communiquées que mardi par la DGAC et les compagnies aériennes ; rappelons que ce genre de grève a un impact non seulement dans les aéroports de l’hexagone, mais aussi sur les routes traversant l’espace aérien français.

Le principal syndicat de contrôleurs avait déjà mené une grève en juin 2014, aux côtés de l’UNSA-ICNA. A l’époque, ils entendaient protester contre le plan européen de performance pour la période 2015-2019, qui vise à faire baisser les coûts des prestataires de contrôle aérien sur le vieux continent. Ils accusaient la Commission européenne de vouloir baisser excessivement ces coûts, dans le cadre du projet SESAR de modification du ciel unique européen. Craignant la privatisation à terme de certains services annexes (météo ou maintenance), ils réclamaient aussi des garanties sur l’emploi, les salaires et les retraites, ainsi qu’un taux unitaire de la « redevance en route » qui financerait le renouvellement des systèmes de gestion de trafic aérien. Un préavis de grève de six jours avait été déposé, mais le SNCTA avait levé le sien à la veille du premier jour de grève suite à 80 heures de négociations avec le gouvernement.

http://www.air-journal.fr/2015-03-23-greve-dans-le-controle-aerien-francais-du-25-au-27-mars-5141299.html

Commentaire(s)

  1. Nico28
    Publié le 23 mars 2015

    Ca faisait longtemps … Presque 1 an, ca devait donc trop les démanger

    • easy sleeping pilot - 23 mars 2015 à 9 h 25 min
      easy sleeping pilot
      Publié le 23 mars 2015

      Surtout que la loi Diard , s’applique à tous ( les employés du transport aérien ) sauf …. aux contrôleurs aeriens !!! C’est logique …. et très ( anti)républicain !!!!!

  2. ca va encore coûter un bras aux compagnies aériennes qui doivent raquer pour tout pépins. problème météo on raque,grève ATC on raque,congestion ATC on raque….et merci l’Europe

  3. Messieurs, Mesdames du contrôle aérien, que vous fassiez grève pour vous faire entendre est peut être justifié ; mais la moindre des choses par respect pour les pax (qui n’ont aucun moyen de vous satisfaire) serait d’annoncer vos grèves plusieurs jours à l’avance pour nous laisser la possibilité de nous organiser en conséquence!
    L’effet « perturbateur »des jours de grève resterait le même pour les Cie aériennes et le gouvernement et vous obtiendriez probablement plus de soutien de la part des pax…

  4. Sport national en France. Entre eux et les desaccords du SNPL avec la direction, ça sent le roussi pour mon prochain voyage via Paris.

  5. The WorldTour
    Publié le 23 mars 2015

    arretez donc … C’est partout pareil ! J’en ai marre d’entendre que la France est LE pays gréviste du monde … L’Allemagne , l’Italie , le Brésil, l’Argentine , la colombie et je ne parle pas de l’Afrique sont des pays où il y a des grèves tout le temps … Alors oui si vos seules références sont la Chine ou les pays du golf je comprend mais pitié ouvrez les yeux !!!
    La grève c’est chiant mais ce n’est pas franco français !

  6. Publié le 23 mars 2015

    Ah bah tiens, mes potes contrôleurs aériens. Avec leur 15h de boulot par semaine pour un salaire de 4000€. La vie est tellement dure, faut les comprendre…

    • Chatokay
      Publié le 23 mars 2015

      Leurs métier est l’un des plus exigeant qui soit, une petite erreur et c’est la vie de centaines de personnes qui peut être menacée. Donc oui, annoncer leurs grève si peu de temps à l’avance est irrespectueux pour les PAX, par contre la raison de celle-ci, elle, est compréhensible.

      • Publié le 23 mars 2015

        Je suis bien d’accord. Mais les contrôleurs francais s’en fichent de la vie des pax! Après tous grace a leur ingénieux systeme de clairance et au sous effectif qui en résulte, deux avions d’AF ont deja failli se percuter à CDG. Sans parler des bouchons que leur sous effectif entraine sur les décollages, atterrissages, roulages.
        Je suis désolé mais quand on sait que les contrôleurs francais sont 2 fois plus nombreux qu’en Allemagne, il y a de quoi se poser des questions.

    • Ils méritent leur salaire, un chirurgien gagne autant pour quelques minutes d’opérations, alors, ne soyez pas jaloux….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum