Crash aérien volontaire ou suicide : des précédents

Si l’accident de la compagnie aérienne low cost Germanwings, qui a fait 150 morts mardi lors d’un vol entre Barcelone et Düsseldorf, est confirmé comme résultant d’une action délibérée du copilote Andreas Lubitz, il viendra s’ajouter à une liste plutôt courte.

Novembre 2013 : un Embraer 190 de LAM Mozambique Airlines reliant Maputo à Luanda s’écrase en Namibie, tuant 33 personnes. Le commandant de bord aurait manipulé le pilote automatique prouvant qu’il avait l’intention de s’écraser.

Octobre 1999 : Un Boeing 767-300ER d’Egyptair reliant Los Angeles au Caire via New York s’écrase dans l’océan Atlantique, faisant 217 morts. Le NTSB a conclu à une action délibérée du copilote, sans que l’on sache pourquoi.

Décembre 1997 : un Boeing 737 de SilkAir reliant Jakarta à Singapour s’écrase dans une rivière, tuant 104 personnes. Si l’enquête n’a pas fourni de réponse précise, le commandant de bord (endetté et dépressif) aurait débranché les boîtes noires avant de s’écraser volontairement.

Août 1994 : un ATR 42-300 de Royal Air Maroc reliant Agadir à Casablanca s’écrase contre une montagne, faisant 44 victimes. Le copilote avait débranché le pilote automatique et piqué du nez.

Février 1982 : un Douglas DC8 de Japan Airlines reliant Fukuoka à Haneda s’écrase dans la baie de Tokyo, tuant 24 des 174 personnes à bord. Le commandant de bord a tenté de s’écraser – il a survécu et a été jugé non coupable pour cause de folie.

La théorie du suicide est aussi l’une des pistes retenues pour expliquer la disparition du vol MH370 de Malaysia Airlines l’année dernière avec 290 personnes à bord.

http://www.air-journal.fr/2015-03-27-crash-aerien-volontaire-des-precedents-5141665.html

Commentaire(s)

  1. Ce qui me perturbe (encore une fois) a été la prestation ambiguë d’un des représentants du SNPL sur le journal de France2 avec quelques remarques qui m’ont laisse perpexple, de meme que la remarque de @SNPLMAN sur l’article precedent et allant réclamer un 3eme PNT sur tous les vols sinon….. Quelle indécence et quelle stupidité de leurs parts comme de la part des syndicats de pilotes europe, personne ne jette la pierre mais ils montent deja tous sur leurs grand chevaux en clamant un chasse a la sorcière. C’en est désolant, et c’est aussi une des raisons pour lesquelles les compagnies européenne ont du mal a concurrencer le reste du monde car avec une jambe de bois on a du mal a courir. A tous ces messieurs SNPL ou autres, vous faites un métiers certes technique en tout cas pas au niveau la ou vous le penses, le monde des roi du ciel est fini !!!! Est-ce que le Pacha du Charles de Gaulle commandant plus de 5000 hommes sur la flottille se la pete comme vous? Certainement pas, il fait son travail avec humilité et responsabilité. Point barre !!!!

  2. Khalid
    Publié le 27 mars 2015

    a ma connaissance il existe déjà une procédure qui stipule qu il ne faut jamais laisser un PNT seul au post ,et si l un d’eux sort pour une raison ou une autre du post la présence d un PNC est obligatoire au post

    • Fredmorel
      Publié le 27 mars 2015

      Chez AF, on s’en tape, le CDB décide, on fait visiter le poste à n’importe quel blaireau, surtout les dindes à gros seins… Vont pas nous faire c…. LES TECHNOCRATES de l’AESA, ici c’est nous les boss.

  3. FLASHGORDON
    Publié le 27 mars 2015

    Pas un syndicat de PNC chez AF n’acceptera que ses ouailles viennent ‘flicquer » au poste les camarades de luttes du SNPL ou SPAF, voire communiste d’ALTER…. Je n’imagine pas le casse tête de l’ex KAMARADE Schramm, pour gérer le sujet avec cette agrégation de …… volants !

  4. Je n’adhère pas du tout à l’idée d’amalgamer, voire cautionner un niveau de revenu à des intentions suicidaires ou criminelles.
    Peut être pourrait aussi on se pencher sur l’interruption du cursus de formation de ce copilote.
    N’aurait il pas pu subir un lessivage de cerveau avec une programmation malveillante se réalisant sur l’ordre d’un élément déclencheur?
    Dans ce cas il y aurait eu un ver dans le fruit de la Lufthansa dés le départ.

    • sérieusement….votre commentaire ressemble à un scénario de film de série B (programmation, ordre déclencheur…), soyez réaliste et réfléchi. Il serait intéressant de regarder plus attentivement son profil pyscho et physio…un potentiel trouble bipolaire (pathologie pouvant être non détectée ou mal évaluée/diagnostiquée) peut mener à ce genre de réaction… Mais c’est traitable à certain niveau.

  5. Fredmorel
    Publié le 27 mars 2015

    ah moi, une petite gâterie d’une PNC au poste pendant que le commandant se soulage, j’achète…

  6. Publié le 27 mars 2015

    Les wc dans le cockpit et interdiction des pilotes de sortir du cockpit.

  7. gerald
    Publié le 27 mars 2015

    la visite toutes les 15 minutes dans les postes français est déja partiellement en place :

    sur long courrier, pourtant en équipage à trois le plus souvent, la CCP passe dire bonjour souvent

    sur 320 la taille et l’emplacement du jumpseat, dans un poste étroit, ne facilite pas la manoeuvre de sortie avec une personne dans le chemin

    tout cela pour dire que l’entrée au poste d’un PNC n’est pas une exception indésirable comme semble le dire un rédacteur

    ajouter un wc a accès direct cockpit reviendrait à modifier toute la pointe avant de l’avion car ce wc, souvent unique, sert aux passagers : il faudrait le dupliquer

  8. A380MSN001
    Publié le 29 mars 2015

    Le jumpseat derrière le CDB sur 320 ne pose pas de pb de circulation pour faire rentrer un PNC.
    Par contre le coups du 3eme PNT sur tous les vols, pas mal celle là! Et pourquoi pas un Mécano Nav tant qu’on y est 🙂

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum